•  

    Merci pour tous les messages d'encouragements sur le blog, cela fait chaud au coeur et cela prouve que même des amitiés "virtuelles" sont sincères et chaleureuses.

     

    D'abord des nouvelles de P'tit Mari :
    Il sort de l'hôpital à la fin du mois mais il aura besoin d'une aide et des appareils médicaux  pour le petit quotidien ... en effet, la jambe a fait de grands progrès mais le bras encore paresseux. Il devra faire encore beaucoup de séances de kiné et d'ergothérapeute pour continuer à progresser. 
    Le fait de rentrer bientôt à la maison lui donne une nouvelle énergie pour continuer sa bataille avec la rééducation.

     

    Quant à moi :
    2ème chimio avec les désagréments qui vont avec, mais dans l'ensemble je gère pas trop mal.
    Les cheveux commençaient à tomber, alors j'ai demandé à me faire raser le crâne pour éviter d'en mettre partout. Passage difficile mais pas le choix.
    Le crâne rasé donne le reflet d'une femme bouddhiste ... ça tombe bien, ma fille m'a fait écouter sur Youtube quelques exemples de musique douce (mer, ruisseau, oiseau) où est intégré une voix hypnotique qui explique comment respirer, se relaxer et méditer ... ça marche plutôt bien sur moi car je contrôle mieux mon stress dans des moments difficiles.



    Hâte de retrouver mon homme à la maison, à deux on sera encore plus fort, on va s'entraider pour affronter les semaines à venir.

    Allez go ... on ne lâche rien et on fonce ... pas de doute qu'on sera les gagnants de cette guerre !! Merci également à mes enfants et à la famille pour leur précieux soutien ... malgré la distance, la magie du téléphone, de la visio ou du sms, cela fait un bien fou de communiquer tous ensemble !!!

     

     

    Avec foulard, maquillage                          Photo du net :
    ... et le sourire                                            Femmes bouddhistes

    Soins et Méditation                    Soins et Méditation    Soins et Méditation

     

     


    15 commentaires
  • Voilà, c'est ma dernière recette ... plus rien en réserve.
    Mon blog est en repos pour un temps indéterminé et servira uniquement de lien avec mes fidèles abonné(e)s pour leur donner des nouvelles de ma santé ... mais je garde espoir que dans quelques mois mes soucis seront un mauvais souvenir et que j'aurai retrouvé le plaisir de cuisiner des nouvelles recettes mais aussi de faire des balades pour découvrir des belles régions. Merci à toutes et tous.

     

    Gâteau aux pommes et mascarpone
    Source :   Blog MaPatisserie … recette légèrement modifiée

     

    Gâteau aux pommes et mascarpone

     

     

    Pour un moule de 24 cm :
    4 œufs

    200 g de sucre … j'ai mis 80 g + 1 sachet de sucre vanillé
    250 g de mascarpone

    200 g de farine … j'ai mis 180 g
    1 sachet de levure chimique

    4 pommes … 5 petites (1 ½ en dés et 3 ½ en tranches)
    rajout d'1 CS de calva

    de la gelée de pomme pour la brillance
    de la margarine 60% pour le moule

     

     

     

    Dans un saladier, fouetter vivement les oeufs avec le sucre et le sucre vanillé.
    Ajouter le mascarpone et fouetter à nouveau jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
    Ajouter la farine mélangée à la levure en plusieurs fois avec une cuillère en bois.
    Éplucher 2 pommes (pour moi 1 ½) et les couper en petits dés.
    Les ajouter à la pâte (ainsi que le calva) et mélanger.

     

    Beurrer un moule de 24cm de diamètre, recouvrir le fond d'un papier de cuisson.
    Verser la pâte et niveler avec une spatule.
    Eplucher les 2 autres pommes (pour moi 3 ½) et les couper en fines lamelles, puis les disposer en rosace sur le gâteau.
    Cuire dans le four préchauffé à 180° C pendant environ 40 à 45 minutes (vérifier avec la lame du couteau).

     

    Une fois la cuisson terminée, laisser refroidir le gâteau quelques minutes avant de le démouler.
    Puis pour lui donner de la brillance, diluer une cuillère à soupe de gelée de pomme avec un filet d'eau chaude et badigeonner le gâteau à l'aide d'un pinceau de cuisine.

     

    Observation : Un gâteau délicieux ... mais pour qu'il soit encore meilleur, réchauffer la part quelques secondes au micro-ondes pour retrouver une pâte plus légère en bouche. On peut l'apprécier nature, mais également avec un filet de caramel au beurre salé ou encore une pointe de chantilly, au choix …

     

    Gâteau aux pommes et mascarpone

     

    Gâteau aux pommes et mascarpone

     

    Gâteau aux pommes et mascarpone

     

     


    14 commentaires
  •  

    Far aux pruneaux de Cyril Lignac

    Source :   Blog CuisineEnFolie  …  recette légèrement revue à ma façon

     

    Far aux pruneaux de Cyril Lignac

     

     

    Pour 6 parts :

    250 g de pruneaux entiers  …  j'ai mis 190 g
    4 œufs
    120 g de farine
    50 cl de lait (écrémé)
    100 g de sucre  …  j'ai mis 80 g
    1 sachet de sucre vanillé
    15 g de beurre + un peu pour le moule (ou margarine 60%)
    facultatif : 1 CS de rhum

     

     

    Faire tremper les pruneaux dans de l’eau tiède (éventuellement avec le rhum) pendant environ 30 min.
    Perso, je n'ai pas fait car mes pruneaux étaient très moelleux … de plus, étant assez gros, je les ai coupés en 2 et j'ai enlevé les noyaux.

     

    Dans un saladier, fouetter les œufs, la vanille et le sucre. Ajouter ensuite la farine en plusieurs fois et terminer en incorporant progressivement le lait puis le beurre fondu.

     

    Beurrer un plat rectangulaire, disposer les pruneaux égouttés dans le fond et verser la préparation.
    Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pendant 45 à 50 minutes … perso, dès la sortie du four, j'ai saupoudré d'un peu de sucre cassonade.
    A déguster tiède ou froid.

     

    Observation :  Un far délicieux et moelleux avec sa partie flan et le dessus un peu plus crémeux !!
    J'ai mis moins de pruneaux car ils étaient assez gros et couper en deux pour bien les répartir dans le plat, et c'était suffisant.

     

    Far aux pruneaux de Cyril Lignac

     

    Far aux pruneaux de Cyril Lignac

     


    6 commentaires
  •  

    Cabillaud à la façon bordelaise

    Source :   Site CuisineEtMets

     

    Cabillaud à la façon bordelaise

     

     

    Pour 4 personnes :
    4 morceaux de cabillaud

    60 g de margarine 60% + un peu pour le moule
    4 tranches de pain de mie
    2 CS de persil haché
    le jus d'un citron
    1 oeuf
    2 CS d'eau
    sel, poivre
    rajout perso :
    3 tomates

    1 filet d'huile d'olive

     

     

    Préchauffer le four à 180°C. Margariner le fond du plat à gratin. et disposer le poisson.
    Perso, j'ai mis tout autour du poisson des tranches de tomates avec un filet d'huile d'olive.

    Mixer le pain de mie et verser cette poudre dans un saladier, ajouter la margarine, le persil, le jus de citron, l'œuf, l'eau, sel, poivre, bien mélanger le tout à la fourchette. Répartir sur le dessus du poisson.

    Mettre à cuire dans le four pour environ 30 minutes.

     

    Observation : Voilà une variante avec du pain de mie et non pas de la chapelure … une façon tout aussi délicieuse + le rajout tomates/huile d'olive qui a donné un peu de sauce dans l'assiette ... Très bon !!!

     

    Cabillaud à la façon bordelaise

     

    Cabillaud à la façon bordelaise

     


    6 commentaires
  •  

    Gâteau au chocolat de Cyril Lignac (en individuel)

    Source :   Site Odelices   …   recette revue à ma façon

     

    Gâteau au chocolat de Cyril Lignac (en individuel)

     

     

     

    Pour 4 personnes … perso, j'ai fait 6 ramequins un peu plus petit que sur la photo du site-source
    4 blancs d’œufs + 1 pincée de sel
    90 g de chocolat noir dessert
    120 g de beurre ... j'ai mis 80 g de margarine 60% + un peu pour les moules
    rajout d'1CS de lait pour compenser le liquide du beurre manquant
    150 g de sucre en poudre … j'ai mis 90 g
    50 g de farine

     

     

    Faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie ou au micro-ondes. Une fois fondue, réservez la préparation pour qu’elle refroidisse … perso, j'ai ajouté la CS de lait et mélangé au choco-beurre fondu.

    Monter les blancs en neige avec une pincée de sel à l’aide d’un fouet électrique en ajoutant le sucre en pluie en 2 ou 3 fois.

    Verser la farine tamisée sur la meringue en plusieurs fois et mélanger délicatement à la maryse au fur et à mesure.
    Incorporer le mélange chocolat/beurre à la préparation précédente toujours en mélangeant doucement.

    Verser dans les moules ou ramequins individuels beurrés et enfourner 15 minutes dans un four préchauffé à 180 °C.

    Déguster, le mieux étant encore un peu chaud ou tiède, et suivant son envie : nature … ou saupoudrer de sucre glace … avec une crème anglaise … avec une boule de glace vanille …

     

    Observation :  Ce petit gâteau ressemble à un brownies nature (sans pépites choco, ni morceaux noix ou pécan) … croustillant sur le dessus et moelleux dedans, ce dessert est très agréable.
    Comme indiqué plus haut, avec un peu de chaleur, le moelleux est plus fondant. A chacun ensuite de rajouter ou pas un petit complément … pour moi, juste une petite pluie de sucre glace pour la présentation a suffi pour la dégustation
    .

     

    Gâteau au chocolat de Cyril Lignac (en individuel)

     

    Gâteau au chocolat de Cyril Lignac (en individuel)

     

     


    4 commentaires
  •  

    Paupiettes de poulet au four

    Source :  Site MySaveur   …   recette revue à ma façon

     

    Paupiettes de poulet au four

     

     

    Pour 4 personnes :

    4 paupiettes de dinde ou comme moi de poulet
    10 cl de vin blanc ou du Muscat
    20 cl d'eau
    1 CS de fond de veau
    1 oignon
    1 petite boîte de champignons émincés
    3 tomates … je n'avais qu'une tomate que j'ai complétée avec 1 petite boîte de tomates-cerise
    un peu d'huile d'olive
    des herbes de Provence … mon mélange thym/romarin du jardin
    sel, poivre

     

     

     

    Préchauffer votre four à 200°C.

    Eplucher et émincer l'oignon, couper la tomate en petits dés ou en lamelles, rincer les champignons dans un égouttoir.

    Dans un plat à gratin, verser la boîte des tomates-cerise, bien couvrir le fond avec le jus et placer les tomates-cerise autour du plat.

    Disposer les paupiettes et mettre tout autour les légumes champignon/oignon/tomate.

    Dans un récipient à bec verseur, diluer le fond de veau dans l'eau, ajouter un peu d'huile, le vin, sel, poivre, les herbes. Verser dans le plat.

    Mettre au four 30 min à 200°C. Puis retourner les paupiettes, mélanger les légumes dans le jus et continuer la cuisson encore 30 min au four.

     

    Observation : 1ère fois que la cuisson se fait au four et non pas en cocotte … et bien la viande est bien cuite et reste tendre, les légumes baignent bien dans le jus tomaté et parfumé … c'était très bon et on a beaucoup apprécié !!!!

     

    Paupiettes de poulet au four

     

    Paupiettes de poulet au four

     


    6 commentaires
  •  

    Sauté vietnamien de St Jacques et crevettes

    Source :   Site PtitChef.com  …  recette revue à ma façon

     

    Sauté vietnamien de St Jacques et crevettes

     

     

    Pour 4 personnes :

    Perso, pour 2 en plat principal … j'ai gardé les mêmes portions pour la sauce au lait de coco, mais il y en avait de trop pour 2 personnes, je conseille donc de diminuer de moitié les doses de la sauce

    8 noix de st jacques
    12 crevettes roses
    du beurre ou margarine 60%
    sel, poivre

    Sauce asiatique au lait de coco :
    20 cl de lait de coco

    2 CS de nuoc man
    2 CS de sauce soja
    1 cc de curry en poudre
    2 cc de sucre
    1 pincée de piment doux

    en accompagnement :
    du riz basmati
    de la coriandre fraîche (ou comme moi en flacon)

     

     

    Bien éponger les noix de St Jacques avec du papier absorbant. Décortiquer les crevettes.
    Sauce au lait de coco : Dans un bol, mélanger tous les ingrédients. Réserver.
    Cuire le riz comme indiqué sur le paquet.

    Dans une poêle, chauffer un peu de beurre. Dorer les noix de St Jacques environ 1 minute de chaque côté, saler et poivrer. Réserver sur une assiette.

    Dans la même poêle, verser la sauce au lait de coco. Laisser sur feu moyen jusqu'à ce que la sauce épaississe et en remuant pour ne pas que ça attache. Ajouter les noix de St Jacques ainsi que les crevettes et poursuivre la cuisson un instant à feu doux, le temps de les réchauffer.

    Disposer dans chaque assiette une portion de riz, puis partager les noix de St Jacques et les crevettes, verser de la sauce et parsemer de coriandre fraîche ou comme moi en flacon.

     

    Observation :  Encore un plat asiatique comme on aime à la maison … cette sauce vietnamienne accompagne très bien les St Jacques et crevettes … super bon !!!

     

    Sauté vietnamien de St Jacques et crevettes

     

    Sauté vietnamien de St Jacques et crevettes

     

     


    11 commentaires
  •  

    Comme promis, voici mes dernières recettes mises de côté avant de fermer mon blog pour un long moment ...  je commence par un dessert bien sympathique !!! miam-miam !!

     

    Tarte gasconne aux pommes, pruneaux et abricots secs

    Source :   Blog de MamieCaillou   …  recette revue à ma façon

     

    Tarte gasconne aux pommes, pruneaux et abricots secs

     

     

    Perso, j'ai changé un peu les doses des ingrédients et Mamie Caillou a fait sa pâte maison : voir son lien pour la recette originale.

    Pour 6 personnes :
    1 pâte sablée du commerce pour 1 moule à tarte de 22 cm diamètre/2 cm hauteur (afin de garder les bords)

    1 œuf
    40 g de sucre blanc
    90 g de crème fraîche épaisse
    2 grosses pommes
    mes restes de fruits secs, soit 80 g de pruneaux dénoyautés + 60 g d'abricots secs
    30 g de margarine 60%
    3 CS de rhum (encore mieux avec de l'Armagnac mais je n'en ai pas)
    Pour le dessus de tarte :
    les bords de la pâte sablée pour créer les croisillons
    1 œuf battu pour la dorure
    20 g de sucre roux

     

     

    Laisser la pâte au frais jusqu'à son utilisation.
    Couper les pruneaux et les abricots en 2 (voir même en 4 pour mieux les disperser dans la tarte) et les laisser tremper dans un bol d'eau tiède pendant 30 minutes.
    Battre la crème avec le sucre et l'œuf, réserver.

     

    Eplucher et couper les pommes en lamelles pas trop épaisses, les faire revenir dans une poêle avec la margarine pendant environ 5 minutes à feu doux en remuant souvent.
    Enlever les fruits secs de l'eau, les sécher sur du papier absorbant puis les ajouter dans la poêle, mélanger avec les pommes pendant un instant.
    Retirer tous les fruits de la poêle et la déglacer avec le rhum sur feu vif. Remettre les fruits dans la poêle, ajouter la préparation crème/sucre/oeuf, remuer et réserver.

     

    Tarte gasconne aux pommes, pruneaux et abricots secs

     

    Préchauffer le four à 180°C.
    Etaler la pâte sablée sur sa feuille de cuisson.
    Prendre un moule plus grand que celui pour la cuisson, couper le contour avec un couteau et garder le surplus de pâte pour la suite.

    Poser le rond de pâte avec sa feuille de cuisson dans le moule. Piquer le fond avec une fourchette et répartir les fruits à la crème sur la pâte en égalisant le dessus.

    Avec le surplus de pâte, découper des bandes, les poser en croisillons sur les fruits, badigeonner avec un œuf battu puis saupoudrer de sucre roux.

    Faire cuire environ 35 minutes (surveiller la coloration de la tarte). Démouler et servir tiède.

     

    Tarte gasconne aux pommes, pruneaux et abricots secs
    Tarte gasconne aux pommes, pruneaux et abricots secs

     

     

    Observation : Même si la base de la recette de Mamie Caillou reste la même, j'ai changé pas mal de choses (notamment diminuer les pruneaux pour ajouter des abricots secs, + de crème pour enrober un peu plus les fruits, une pâte du commerce). Avec tout mon "mic-mac", je ne savais pas trop ce que donnerait le rendu final.
    Et bien, je suis très contente du résultat … les fruits moelleux dans la garniture à la crème, la pâte et ses croisillons bien croustillants !!
    Je ne sais pas si ma tarte est "gasconne" au vu de mes changements, mais voilà une tarte qui change de d'habitude et qui est délicieuse !!!

     

    Tarte gasconne aux pommes, pruneaux et abricots secs

     

    Tarte gasconne aux pommes, pruneaux et abricots secs

     

     


    8 commentaires
  •  

    Tout d'abord, merci à tous les chaleureux messages de réconfort et de soutien après avoir appris l'AVC de mon mari et donc la cause de mon délaissement pour mon blog.

    Mon mari reprend un peu de force mais toujours très fatigué par les rééducations intensives du kiné et de l'ergothérapeute. Sa jambe gauche a légèrement bougé ainsi que les orteils, petit progrès mais qui donne un grand espoir pour la suite, même si pour l'instant il ne peut pas tenir debout tout seul ... par contre son bras gauche ne répond toujours pas, patience car il faudra beaucoup plus de temps.

    Mon titre indique que le destin s'acharne ...
    En effet, une semaine après l'AVC de mon mari, je devais passer ma mammographie de contrôle ... image inquiétante ... biopsie ... résultat : cancer du sein .
    Double malchance car j'ai le plus dangereux, et donc, il faut démarrer la chimiothérapie très vite pour éviter des métastases. J'attends le feu vert certainement pour la semaine prochaine car je viens de passer un tep-scan qui va préciser le ou les tumeurs et ainsi prévoir un protocole de soins du nombre de cadences et de doses.

    Au début, je n'ai rien dit à mon mari car trop fragile pour entendre une telle nouvelle. Après 3 semaines de silence, et avec l'accord de son médecin, j'ai pu lui annoncer il y a quelques jours ... moment difficile où nous avons pleuré dans les bras de l'autre ... mais il a fallu se ressaisir, et tout en nous tenant fortement nos mains enlacées, on s'est promis de ne pas baisser les bras, qu'on allait se battre ensemble même si c'était chacun dans son hôpital, rester positif  et allant de l'avant ... pour nous, pour nos enfants, pour nos petits-enfants ...

    Ces 2 combats ne vont pas être sur quelques semaines mais bien sur des mois, on peut même parler d'année ...
    Aussi, je vais garder toute mon énergie pour vaincre le mal qui est en train de m'empoisonner ... et de ce fait, je décide actuellement d'arrêter mon blog pour un temps indéterminé, voir peut-être définitif ... je ne sais pas encore ... l'avenir me semble si flou actuellement ....

    En attendant cette fermeture, j'ai encore quelques recettes sous le coude déjà prêtes pour le blog mais pas encore éditées ... je vais donc les publier au fur et à mesure. Le jour venu, je signalerai que c'est ma dernière recette en réserve et ainsi le blog pourra s'endormir ... en attendant des jours meilleurs, enfin je l'espère !!!

    Merci à mes fidèles lectrices et lecteurs qui me suivent depuis 2007 pour certains ...
    Très prochainement, à découvrir mes dernières recettes pour le blog.

    Quand le destin s'acharne ...

     


    12 commentaires
  •  

    Pas le temps, ni le coeur à cuisiner ... et pour un certain temps.

    Un gros souci de santé pour mon mari vient de nous tomber dessus (un AVC) avec passage à l'hôpital pour enlever le caillot qui bloquait le cerveau, puis prochainement une longue rééducation à prévoir et donc beaucoup d'attention à lui donner.

    Heureusement, j'ai le soutien de mes enfants chéris avec mon fils qui a pu venir quelques jours mais qui doit repartir pour le boulot ... ma fille, à son tour, va s'arranger pour faire le relais et venir près de moi. Malgré les distances, ils ont répondu "présent" de suite pour m'épauler et aussi pour être près de leur père dans cette épreuve difficile.

    J'ai encore quelques recettes en réserve dans mon dossier, mais je mettrai les articles plus tard, car j'avoue que je n'ai pas la tête à m'occuper du blog en ce moment.

    A plus tard mes fidèles lectrices et pour certaines mes amies ... je remettrai un petit message dans quelques temps pour signaler les progrès que mon mari aura pu faire.

     

     

     


    20 commentaires
  •  

    Cabillaud au poivron et sauce crémeuse tomate-citron

    Source :  Blog DietEtDelices    …   recette légèrement revue à ma façon

     

    Cabillaud au poivron et sauce crémeuse tomate-citron

     

     

     

    Pour 4 personnes :
    500 g à 600 g de dos de cabillaud

    3 ou 4 poivrons rouges marinés d'un pot "Poivrons Piquillo"
    le jus d’un citron
    2 échalotes
    2 CS d’huile d’olive
    2 CS de crème fraîche épaisse 15%
    2 CS de sauce tomate
    1 CS d'aneth en flacon
    en accompagnement : du riz basmati

     

     

     

    Dans une petite casserole, faire fondre les échalotes émincées dans l’huile d’olive.
    Ajouter la crème et la sauce tomate, mélanger. Compléter avec le jus de citron, l'aneth, sel, poivre et bien mélanger. Retirer du feu.

    Dans un plat à gratin, déposer les morceaux de cabillaud.
    Couper les poivrons en lanières et les répartir autour du poisson.
    Verser la sauce de la casserole dans le plat.

    Mettre à cuire dans le four préchauffé à 220°C pendant environ 20 minutes.
    Servir avec un cercle de riz.

     

    Observation : Le duo poisson/poivron qui se marie bien et en plus dans sa sauce crémeuse parfumée tomate/citron … tout était parfait et très bon !!!!

     

    Cabillaud au poivron et sauce crémeuse tomate-citron

     

    Cabillaud au poivron et sauce crémeuse tomate-citron

     

     


    5 commentaires
  •  

    Gratin de chou-fleur au jambon et reblochon

    Source :   Blog LesGateauxDeSteph  …  recette revue légèrement à ma façon

     

    Gratin de chou-fleur au jambon et reblochon

     

     

    Pour 4 personnes … prévoir pour 6 personnes avec mon rajout de légumes et de jambon

    500 g de chou-fleur …              le poids de mes bouquets prêts à cuire  = 670 g
    300 g de pommes de terre …    le poids des pommes de terre épluchées = 340 g
    rajout de 4 tranches de jambon blanc
    200 g de reblochon
    40 g de beurre ou margarine 60%
    40 g de farine
    50 cl de lait (écrémé)
    sel, poivre
    du muscade
    un peu de beurre (ou margarine) pour le moule

     

     

    Couper les têtes du chou-fleur et les rincer. Couper les pommes de terre en morceaux.

    Dans un faitout rempli d'eau, mettre chou-fleur et pommes de terre. Quand l'eau est bouillante, compter 20 minutes de cuisson. Egoutter et laisser tiédir.

    Pendant ce temps, préparer la béchamel : faire fondre le beurre à la casserole, ajouter la farine, verser le lait en plusieurs fois tout en battant au fouet. Laisser épaissir quelques minutes sur feu doux puis assaisonner avec sel, poivre, une pincée de muscade. Bien mélanger.

    Couper le jambon en petits dés. Couper le fromage en tranches.
    Dans un plat à gratin beurré, disperser les morceaux de légumes et de jambon.
    Verser la béchamel et disposer des tranches de reblochon sur la garniture.
    Faire cuire dans le four préchauffé à 200°C environ 20 à 25 minutes, le temps de réchauffer le tout et que le fromage soit fondu et un peu doré.

     

    Observation : Les quelques morceaux de pommes de terre et le jambon agrémentent parfaitement ce gratin au chou-fleur et le reblochon fondu dans la béchamel donne un petit air de tartiflette …
    délicieux !!!

     

    Gratin de chou-fleur au jambon et reblochon

     

    Gratin de chou-fleur au jambon et reblochon

     

     


    3 commentaires
  •  

    Cake aux pommes

    Source :  Blog CuisineEtMets  …   recette revue à ma façon

     

    Cake aux pommes

     

     

    Pour 6 à 8 personnes :
    150 g de farine

    1 sachet de levure
    150 g de beurre mou … j'ai 80 g de margarine 60% + pour le moule
    150 g de sucre … j'ai mis 80 g de sucre + 1 sachet de sucre vanillé
    1 cc d'extrait de vanille
    2 gros œufs … j'ai mis 3 moyens
    2 cc de calva (facultatif)
    3 pommes … j'ai mis 4 petites

     

     

     

    Préchauffer le four à 180 °C.
    Peler et couper 1 pomme en petits dés … perso : 1 ½
    Couper les autres en tranches moyennement épaisses (pas besoin de les peler).

    Dans un saladier, mélanger le beurre, les sucres et la vanille. Ajouter les oeufs puis la farine mélangée à la levure. Pour finir, mettre les dés de pomme et le calva, bien mélanger le tout.

    Beurrer (ou margariner) un moule à cake. Verser la pâte dans le moule et égaliser avec une spatule. Disposer les tranches de pommes (comme si c'était une tarte) et enfourner pour environ 30 minutes.
    Perso, à la sortie du four, j'ai badigeonné avec un peu de gelée de pomme pour donner du brillant.

     

    Observation : La présentation de ce cake m'a plu de suite, par le fait qu'une pomme était coupée en dés pour l'intérieur et que les deux autres étaient en tranches et en ligne comme pour le dessus d'une tarte … voir la photo dans le lien du blog-source, sa présentation est top.
    Malheureusement, j'ai "cafouillé" en mettant mes tranches trop debout, et de ce fait, pas de présentation d'un dessus de tarte.
    Dommage et tant pis pour moi, je n'avais qu'à faire attention et bien me souvenir de la présentation du dessert de Pierre-Emmanuel.

    Par contre, pour le goût, quel régal !!  Voilà un cake, moins gras et moins sucré, à la texture bien moelleuse et des pommes bien fondantes !!

     

    Cake aux pommes

     

    Cake aux pommes

     

    Cake aux pommes

     

     


    4 commentaires
  •  

    Noix de St Jacques gratinées

    Source :   Site de Laurent Mariotte-TF1  …  recette revue à ma façon

     

    Noix de St Jacques gratinées

     

    Pour 2 personnes : (en plat principal)
    8 noix de St-Jacques (avec ou sans corail)

    10 cl d'eau
    5 cl de Muscat
    2 cc de fumet de poisson
    1 CS de maïzena
    ½ cc de curcuma en poudre
    1 CS de crème fraîche liquide
    1 jaune d’œuf
    1 filet de jus de citron
    sel, poivre
    de la chapelure

     

    Si comme moi, des St Jacques déjà préparées et en réserve au congélateur : les mettre à dégeler dans un récipient avec eau/lait. Après décongélation, les poser sur du papier absorbant.

     

    Préparer la sauce : Dans un récipient à bec verseur, verser l'eau et le muscat, délayer le fumet de poisson ainsi que la maïzena. Mettre ce liquide dans une casserole et ajouter curcuma, sel, poivre. Laisser épaissir à feu doux environ 5 minutes.
    Mélanger le jaune d’oeuf à la crème puis ajouter dans la sauce. Mélanger.
    Arrêter la cuisson, ajouter un filet de citron et mélanger. Rectifier l'assaisonnement si besoin.

     

    Dans 2 petits plats à gratin, déposer les noix de St Jacques … perso, pour faire un accompagnement, j'ai ajouté quelques demi tomates-cerises. Napper de sauce et parsemer de chapelure sur toute la surface.

     

    Enfourner à mi-hauteur dans le four préchauffé à 200°C et chaleur ventilée pendant environ 8 minutes. Puis mettre en position gril et laisser encore 2 ou 3 min pour donner de la couleur à la chapelure. Servir aussitôt.

     

    Observation :  La sauce est vraiment délicieuse et va très bien avec la St Jacques !!
    En accompagnement, Laurent Mariotte avait cuit du fenouil pour disposer sous la St Jacques. Moi j'aurais préféré mettre une couche de riz mais j'ai eu peur que la sauce soit trop absorbée, d'où mon choix de quelques tomates-cerises autour des St Jacques … et, ma foi, c'était bien ainsi, donc pas de regret.

     

    Noix de St Jacques gratinées

     

    Noix de St Jacques gratinées

     


    3 commentaires
  •  

    Osso-Bucco de dinde à la paysanne

    Source :  Blog LaCuisineAuVillage    …   recette revue à ma façon

     

    Osso-Bucco de dinde à la paysanne

     

     

    Pour 5 personnes :

    5 morceaux d’Osso Bucco
    1 gros oignon épluché et émincé
    3 carottes épluchées et coupées en rondelles
    3 pommes de terre épluchées et coupées en gros dés
    1 boîte moyenne "Mélange champignons forestiers"
     + 1 petite boîte de champignons de Paris miniatures
    1 grosse CS de farine
    20 cl de vin blanc
    30 cl d'eau chaude + 1 CS de fond de veau
    1 cc d'herbes (mon mélange thym-romarin)
    1 CS de crème fraîche
    du beurre ou margarine 60%
    sel, poivre

     

     

    Dans une cocotte avec du beurre, faire revenir les morceaux d'oignon. Ajouter la viande, faire revenir également sur les 2 faces. Saupoudrer de farine, mélanger.

     

    Dans un récipient à bec verseur, diluer le fond de veau avec l'eau chaude. Ajouter le vin blanc, les herbes, sel, poivre, mélanger et verser dans la cocotte. Bien remuer le tout pour que la farine se mélange à la sauce.

     

    Ajouter les morceaux de carottes et de pommes de terre. Laisser cuire à couvert, à feu doux, pendant 45 minutes, en remuant de temps en temps.
    Puis ajouter les champignons rincés et égouttés, mélanger et laisser à feu doux encore 15 minutes.
    Enfin, incorporer la crème fraîche et mélanger. Servir aussitôt.

     

    Observation : Comme d'habitude, l'Osso-Bucco de dinde en cocotte donne une viande tendre dans cette sauce parfumée et où les légumes ont bien mijoté également … un plat délicieux !!!

     

    Osso-Bucco de dinde à la paysanne
    Osso-Bucco de dinde à la paysanne

     

    Osso-Bucco de dinde à la paysanne

     


    5 commentaires
  •  

    Fraises et sa mousse au citron, façon tiramisu

    Source :   Blog DietEtDelices   …   recette légèrement revue à ma façon

     

    Fraises et sa mousse au citron, façon tiramisu

     

     

     

    Pour 4 personnes :
    250 g de fraises + 2 petites pour la déco

    200 g de mascarpone
    2 oeufs
    50 g de sucre
    le jus d'un petit citron
    6 ou 8 biscuits à la cuillère
    une pincée de sel
    un peu d'eau et de sucre dans les fraises pour faire du sirop

     

     

     

    Laver et équeuter les fraises. Les tailler en petits morceaux et les laisser macérer dans un peu et de sucre afin d'obtenir du jus pour arroser les biscuits.

    Séparer les blancs des jaunes.
    Travailler les jaunes avec le sucre au batteur électrique ou au fouet jusqu’à l’obtention un mélange mousseux et blanc. Ajouter le mascarpone et continuer de fouetter. Ajouter le jus du citron et fouetter encore.

    Monter les blancs en neige avec une pincée de sel au batteur électrique. Incorporer délicatement cette neige à la préparation.

    Couper en 2 les biscuits à la cuillère.
    Dans 4 grandes coupelles, disposer au fond 3 ou 4 morceaux de biscuit.
    Récupérer le jus des frais macérées et parsemer sur les biscuits 1 ou 2 cuillères à soupe.
    Répartir les fraises par-dessus et ensuite la mousse au citron.
    Egaliser le dessus et laisser reposer au réfrigérateur pendant au moins 4 heures … j'ai laissé 3 heures et le résultat était bien.

    Décorer chaque coupelle avec une ½ fraise, un peu de zeste de citron … j'ai préféré couper des petits bouts de citron confit et j'ai ajouté une pincée de vermicelle colorée.

     

    Observation :  Un dessert fraise/citron très agréable selon la façon "tiramisu" … délicieux !!!

     

    Fraises et sa mousse au citron, façon tiramisu
    Fraises et sa mousse au citron, façon tiramisu

     

    Fraises et sa mousse au citron, façon tiramisu

     

    Fraises et sa mousse au citron, façon tiramisu

     

     


    4 commentaires
  •  

    Daurade au four avec pomme de terre, tomate, oignon

    Source :   Site CuisineAZ

     

    Daurade au four avec pomme de terre, tomate, oignon

     

     

    Pour 2 personnes :

    • 1 daurade royale d'environ 700 g
    • 400 g de pommes de terre à chair ferme
    • 2 tomates
    • 1 gros oignon
    • 1 cc d'ail en poudre
    • 15 cl de vin blanc … du Muscat
    • 2 cc d'herbes (mon mélange thym/romarin)
    • de l'huile d'olive
    • sel, poivre

     

     

    Préchauffer le four à 220°C.
    Éplucher les pommes de terre, les couper en rondelles très fines et les passer sous l'eau claire pour enlever l'amidon. Couper les tomates en rondelles, éplucher et couper l'oignon en fines lamelles.

    Dans un plat allant au four, verser un fond d'huile d'olive. Déposer le poisson et l'entourer des légumes.
    Verser un peu partout le vin blanc et de l'huile d'olive, parsemer d'herbes, ail, sel, poivre.

    Enfourner pendant environ 40 min, en remuant les légumes à mi-cuisson. Au besoin, ajouter un peu d'eau et de vin afin d'avoir suffisamment de jus dans le plat.

     

    Observation : Un plat délicieux où poisson et légumes sont cuits dans des arômes bien parfumés !!!

     

    Daurade au four avec pomme de terre, tomate, oignon

     

    Daurade au four avec pomme de terre, tomate, oignon

     

     


    6 commentaires
  •  

    Poireaux au jambon gratinés au comté

    Source :  Site Laurent Mariotte – Petits Plats en Equilibre-TF1

     

    Poireaux au jambon gratinés au comté

     

    Pour 4 personnes :
    4 tranches de jambon blanc
    2 grands poireaux
    1 marmite d'eau avec du gros sel
    un peu de beurre pour le plat à gratin
    100 g de comté râpé
    Sauce béchamel :
    40 g de beurre
    40 g de farine
    50 cl de lait
    1 pincée de muscade
    sel, poivre

     

     

     

    Laver les poireaux, ôter la partie verte puis les couper en deux tronçons égaux. … perso, j'ai gardé également du vert tendre.

    Plonger les poireaux dans une eau bouillante salée et faire cuire 15 minutes sans couvrir. Puis les égoutter et les éponger sur du papier absorbant. Réserver.

    Préchauffer le four à 200°C.
    Pour la béchamel : Dans une casserole, faire fondre le beurre à feu moyen, saupoudrer de farine et remuer. Verser le lait progressivement, en mélangeant sans cesse au fouet pour éviter les grumeaux. Mettre le feu plus doux, assaisonner avec sel, poivre, muscade. Faire épaissir à faible ébullition sans cesser de remuer pendant 4 à 5 minutes.

    Enrouler chaque tronçon de poireau d’une tranche de jambon … perso, j'ai coupé mes tronçons dans la longueur, ainsi en créant mes 4 fagots, j'ai équilibré entre la partie blanche et verte, et j'ai pu ensuite les enrouler dans le jambon.

    Beurrer un plat à gratin, verser les deux tiers de la béchamel dans le fond, déposer par-dessus les poireaux au jambon et recouvrir du reste de béchamel. Parsemer avec le comté râpé et enfourner 15 à 20 minutes, jusqu'à ce que les poireaux soient gratinés … perso, après les 20 min, j'ai mis sur position gril pendant 2 min pour dorer le dessus.

     

    Observation : De la même façon que "les endives au jambon", ce plat fait avec du poireau est tout aussi bon … pas d'amertume pour le légume, celui-ci bien enveloppé dans le jambon, le tout dans une béchamel au comté tout fondu … excellent !!!!

     

    Poireaux au jambon gratinés au comté

     

    Poireaux au jambon gratinés au comté

     

     


    6 commentaires
  •  

    Enfin les 10 km sont supprimés et je peux retourner sur les sentiers du littoral prendre un bon bol d'air et marcher sur les chemins pédestres qui sillonnent la côte !!!

    Il était temps de reprendre un peu plus d'activité car je sens que j'ai perdu de l'endurance et du muscle ... mais ça y est, la liberté retrouvée va me motiver pour refaire quelques heures de marche plusieurs fois dans la semaine !!!

    Je sais que beaucoup de mes amies du blog ont eu la même frustration, je vous souhaite à toutes de belles balades dans des endroits qui vous plaisent ... et au-delà des 10 km, youpi !!!

     

    Quelques photos d'une autre année
    avec un petit aperçu du sentier avant et après le phare de St Georges de Didonne

    Libérée, Délivrée !!!!!

     

    Libérée, Délivrée !!!!!

     

    Libérée, Délivrée !!!!!

     

    Libérée, Délivrée !!!!!

     

    Libérée, Délivrée !!!!!

     

    Libérée, Délivrée !!!!!

     

     


    2 commentaires
  •  

    Tarte amandine aux framboises

    Source :  Blog PlaisirDeLaMaison   …   recette revue à ma façon

     

    Tarte amandine aux framboises

     

     

     

    Pour 5 à 6 personnes :
    1 moule à tarte de 22 cm de diamètre et 2 cm de hauteur
    1 pâte sablée

    La crème d’amandes
    70 g de beurre pommade  … ou margarine 60%

    70 g de sucre en poudre
    70 g d’amandes en poudre
    1 œuf
    1 CS d’extrait d’amande (amaretto) ou de rhum

    La garniture
    env. 230 g de framboises surgelées entières

    1 belle poignée d’amandes effilées
    du sucre glace

     

     

     

    Garder la pâte sablée au frais jusqu'à son utilisation.

    La crème d’amandes : Malaxer le beurre mou (ou la margarine) et le sucre avec une spatule ou une fourchette (pas de fouet), blanchir un peu le mélange.
    Ajouter la poudre d’amandes et bien mélanger.
    Incorporer enfin l’œuf et la cuillère d'alcool choisi, bien mélanger avec une spatule ou une cuillère jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.

    Préchauffer le four à 180°C - chaleur ventilée.

    Sortir la pâte du réfrigérateur et l'étaler sur sa feuille de cuisson, piquer la pâte avec une fourchette avant de la retourner (trous contre le papier de cuisson).
    Prendre un moule plus grand que celui qui va servir et découper le surplus de pâte sablée (pour ne pas jeter la bande de pâte, on peut aussi confectionner des biscuits).
    Garnir le moule de 22 cm avec la pâte sur sa feuille de cuisson.
    Etaler la crème d’amandes dans le fond.
    Disposer les framboises sur la crème d’amandes et parsemer d’amandes effilées.
    Enfourner dans le milieu du four chaud pendant environ 35 minutes. Surveiller la coloration des bords de la tarte et au besoin, poser une feuille d'aluminium pour la fin de cuisson.

    A la sortie du four, laisser la tarte refroidir un instant, puis la démouler. Servir tiède ou froid en la saupoudrant de sucre glace.

     

    Observation : Le sablé croquant, le moelleux de la garniture au bon goût d'amande et le léger acidulé des framboises …. cette tarte est un pur régal !!!

     

    Tarte amandine aux framboises
    Tarte amandine aux framboises
    Tarte amandine aux framboises

     

    Tarte amandine aux framboises

     

    Tarte amandine aux framboises

     


    8 commentaires
  •  

    Petits gratins cabillaud, crevettes, poireaux

    Source :  Blog EntreRireEtCuisine   …   recette légèrement revue à ma façon

     

    Petits gratins cabillaud, crevettes, poireaux

     

     

     

    Pour 4 personnes :
    250 g de crevettes

    400 g de cabillaud
    2 ou 3 poireaux, garder le blanc et le vert tendre
    1 belle échalote
    1 verre de vin blanc … du Muscat
    de la chapelure

    du beurre
    sel, poivre
    Pour la béchamel :

    30 g de beurre
    30 g de farine
    ½ litre de lait
    1 cc de fumet de poisson en poudre
    2 CS de persil haché
    sel, poivre

     

     

    Préparer la sauce béchamel :
    Faire fondre le beurre dans une casserole et ajouter la farine. Bien mélanger puis incorporer le lait petit à petit sans cesser de remuer jusqu'à obtenir une consistance un peu épaisse.
    Ajouter sel, poivre, le fumet de poisson et le persil haché. Remuer et réserver avec un couvercle.

     

    Emincer les poireaux et l'échalote puis faire fondre le tout à feu doux dans une poêle avec un peu de beurre pendant 5 minutes. Ajouter le vin blanc et laisser cuire à feu vif pendant 1 minute.
    Ajouter le cabillaud découpé en dés et les crevettes décortiquées. Saler et poivrer. Mélanger très doucement et laisser cuire à feu doux pendant une dizaine de minutes.

     

    Préchauffer le four à 180°C.
    Verser la préparation dans la sauce béchamel. Remuer légèrement pour ne pas écraser le cabillaud.
    Beurrer 4 petits plats à gratin et répartir la préparation dans chacun d'eux.
    Parsemer de chapelure et enfourner pendant 15 à 20 minutes.

     

     

    Observation : Le + dans la béchamel c'est la petite cuillère du fumet de poisson, une très bonne idée qui personnalise cette sauce avec également le persil haché.
    Des petits gratins qui sont donc bien parfumés pour accompagner le trio "poisson, crevette, poireau", le tout rehaussé par le petit verre de Muscat dans la poêle  !!!
    Plat à refaire sans hésiter avec du saumon ou voir même des coquilles St Jacques …

     

    Petits gratins cabillaud, crevettes, poireaux

     

    Petits gratins cabillaud, crevettes, poireaux

     


    6 commentaires
  •  

    Tourtes individuelles au poulet et champignons

    Source :    Site Laurent Mariotte   …   recette revue à ma façon et pour 4 mini-cocottes

     

    Tourtes individuelles au poulet et champignons

     

     

    Pour 4 personnes :

    500 g de blancs de poulet
    500 g de champignons de Paris
    10 cl de crème liquide entière
    1 pâte feuilletée
    1 jaune d’œuf dilué avec 1 CS d'eau
    du beurre
    sel, poivre
    Perso : rajout d'1/2 CS de maizena Sauceline (voir **)

     

     

     

    Préchauffer le four à 180°C.
    Dérouler la pâte feuilletée, découper 4 ronds à l'aide d'un bol. Réserver au frais.

    Perso, d'après l'idée d'une fiche d'un supermarché :
    Avec le reste de pâte, découper à l'emporte-pièces ou au couteau des sujets (ici des étoiles filantes). Les disposer sur une plaque à four recouverte d'une feuille de cuisson. Diluer le jaune d'œuf avec l'eau et badigeonner les sujets avec un pinceau de cuisine. Mettre au four environ 15 min puis réserver jusqu'au moment du service.

     

    Couper les blancs de poulet en lamelles. Essuyer les champignons et les couper en tranches.
    Dans une grande poêle, faire chauffer le morceau de beurre et faire cuire le poulet. Débarrasser et réserver.
    Verser les champignons et les faire cuire à leur tour.
    Remettre le poulet, ajouter la crème, sel, poivre, bien mélanger le tout.
    ** c'est à ce moment-là que j'ai ajouté un peu de maizena spécial sauce afin de lier un peu la sauce à la  crème, celle-ci me paraissant trop liquide.

     

    Laisser tiédir un instant puis partager dans 4 cocottes individuelles. Poser dessus les disques de pâte feuilletée en bordant bien les contours.
    Dorer avec le reste du jaune d’œuf, faire un petit trou au centre avec la pointe d’un couteau.
    Enfourner environ 25 minutes toujours préchauffé à 180°C.

     

    Observation : Super l'idée de faire des petites tourtes individuelles, à chacun son chapeau feuilleté et son contenu de poulet et champignons à la crème … un régal !!!
    De plus, la petite déco de mes étoiles filantes avec le reste de la pâte feuilletée a donné à l'assiette un petit côté festif  !!!

     

    Tourtes individuelles au poulet et champignons
    Tourtes individuelles au poulet et champignons

     

    Tourtes individuelles au poulet et champignons

     

     


    7 commentaires
  •  

    Tout d'abord, merci à mes fidèles amies du blog pour vos petits mots réconfortants. Vous avez raison, il faut tenir bon ... le gouvernement a annoncé un mois de mai un peu plus clément ... donc, patience en attendant un peu plus de liberté. 

     

    Voici la 2ème partie du parc du Chateau de Beaulon avec ses merveilleuses Fontaines Bleues ... puis ce sera l'église du village de St Dizant du Gua.

     

    Mystérieuses "Fontaines Bleues", sources naturelles dont les eaux profondes, calmes et sereines présentent une coloration bleu-foncé, étrange et magique.

    Les fontaines bleues et l'église du village

     

    Chateau de Beaulon, les fontaines bleues et l'église du village

     

    Chateau de Beaulon, les fontaines bleues et l'église du village

     

    Chateau de Beaulon, les fontaines bleues et l'église du village

     

    Chateau de Beaulon, les fontaines bleues et l'église du village

     

    Chateau de Beaulon, les fontaines bleues et l'église du village

     

    Chateau de Beaulon, les fontaines bleues et l'église du village

     

    Chateau de Beaulon, les fontaines bleues et l'église du village

     

    Chateau de Beaulon, les fontaines bleues et l'église du village

     

    Chateau de Beaulon, les fontaines bleues et l'église du village

     

    Chateau de Beaulon, les fontaines bleues et l'église du village

     

     


    4 commentaires
  •  

    Moral bof, bof ... 3ème restriction à cause de la crise sanitaire ... je vis très mal cette obligation des 10 km qui ne change rien à mon quotidien par rapport au 1 km de l'année dernière ... car autour de chez moi ce n'est que la campagne avec ses champs, ses bois, ses hameaux, ses bourgs ... rien qui donne envie d'aller voir le patelin d'à côté, puisque c'est le même décor partout !!

    La région de l'ouest (beaucoup moins touchée que l'est) aurait pu au moins garder la distance des 20 km ... cela m'aurais permis, comme l'hiver dernier, de m'aérer la tête en faisant de la marche au bord des sentiers du littoral !!!

    Ras le bol et pas la motivation ni le coeur à faire encore et encore le tour du lotissement, ni le tour du village, ni le tour des chemins entrecoupés par les champs de culture ... notamment des champs de colza à perte de vue, certes très beaux à voir, mais qui m'ont déclenché une grosse crise allergique avec une bronchite  asthmatiforme carabinée !!  la poisse quoi !!! (au vu de mes symptômes, j'ai dû faire un test PCR du Covid, et la bonne nouvelle c'est qu'il est négatif).

     

    Alors, en attendant de pouvoir m'éloigner de nouveau et jouer la touriste en Charente ou ailleurs, je me suis replongée dans mes photos ... c'est ainsi que j'ai eu envie de créer cet article pour mettre en avant ce charmant château célèbre pour son cognac, mais aussi pour son jardin fleuri ... et surtout pour ses "Fontaines bleues" dans son parc boisé (à voir au prochain article).

    Cette visite date de plusieurs années et en été.

     

    Le château de Beaulon est un château français de style Louis XIII et Renaissance , situé dans l'ancienne province de Saintonge , sur la commune de St Dizant du Gua , dans le département de la Charente Maritime .
    Entouré du vignoble producteur de pineau et de cognac , il est connu pour ses Fontaines bleues que l'on rencontre au détour de son parc "Jardin remarquable".

     

    Chateau de Beaulon, jardin et pigeonnier

     

    Chateau de Beaulon, jardin et pigeonnier

     

    Chateau de Beaulon, jardin et pigeonnier

     

    Chateau de Beaulon, jardin et pigeonnier

     

    Chateau de Beaulon, jardin et pigeonnier

     

    Chateau de Beaulon, jardin et pigeonnier

     

    Chateau de Beaulon, jardin et pigeonnier

     

    Chateau de Beaulon, jardin et pigeonnier

     

    Chateau de Beaulon, jardin et pigeonnier

     

    Chateau de Beaulon, jardin et pigeonnier

     


    9 commentaires
  •  

    Tarte à l'orange meringuée

    J'ai repris l'exemple de ma tarte au citron meringuée mais cette fois avec de l'orange curd

     

    Tarte à l'orange meringuée

     

    Pour 6 à 8 personnes :
    1 pâte sablée

    de la crème à l'orange (orange curd) faite un peu avant et refroidie -  recette ICI
    pour la meringue :
    4 blancs d'œufs

    1 pincée de sel
    70g de sucre
    1 sachet de sucre vanillé

     

    Préchauffer le four à 180°C

    Faire cuire la pâte sablée à blanc :
    Dérouler et placer la pâte dans un moule à tarte avec sa feuille de cuisson. Piquer le fond avec une fourchette. Recouvrir d'une feuille de cuisson et placer dessus des haricots secs. Faire cuire 15 minutes puis retirer le poids et poursuivre 5 à 10 minutes. Laisser refroidir.

    Préparer la meringue :
    Battre les blancs en neige avec la pincée de sel. Une fois bien ferme continuer de battre en versant en pluie le sucre mélangé avec le sucre vanillé.

    Pour finir :
    Etaler la crème à l'orange sur la pâte sablée cuite et refroidie. Puis recouvrir de meringue, soit avec une cuillère et faire éventuellement des dessins à l'aide d'une fourchette, ou bien utiliser une poche à douille.
    Passer la tarte sous le grill quelques instants pour colorer la meringue (à surveiller car c'est rapide).

     

    Observation : A la maison, un dessert avec de la meringue est toujours un régal … et cette tarte n'échappe pas à la règle, entre couche "meringue" et couche "orange", le tout sur une pâte croustillante … un pur délice !!!

     

    Tarte à l'orange meringuée
    Tarte à l'orange meringuée

     

    Tarte à l'orange meringuée

     

    Tarte à l'orange meringuée

     

    Tarte à l'orange meringuée

     

     


    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires