•  

    Pudding crémeux au chocolat et aux pommes poêlées

    Source :  Site LaTableADesserts

     

     

    Pour 4 personnes :

    4 ramequins assez hauts
    4 tranches de brioches
    3 petites pommes
    1 CS de sucre
    Pour la crème chocolat : (voir Obs.)
    150 g de chocolat noir dessert
    15 cl de crème liquide
    5 cl de lait
    1 œuf

     

     

     

     

    Préchauffer le four à 180°C.

    Perso, pas dans la recette, mais j'ai préféré découper un rond de papier de cuisson pour le fond des ramequins afin de faciliter le démoulage.

    Découper des ronds dans les tranches de brioche de la taille des ramequins. Les toaster puis les déposer au fond.

    Peler les fruits et les couper en petits dés. Les faire caraméliser dans une poêle avec le sucre environ 5 mn.

    Déposer les fruits sur les ronds de brioche et également autour du bord.

    Faire fondre le chocolat avec le lait et la crème dans le micro-ondes ou dans une casserole. Ajouter l'oeuf et mélanger à l'aide d'un fouet.

    Verser la préparation dans les ramequins et faire cuire au four environ 18 mn.

    Laisser tiédir puis décoller délicatement le bord à l'aide d'un couteau et renverser dans une petite assiette (enlever le petit papier de cuisson).

    Servir encore tiède pour que l'ensemble reste moelleux

     

    Observation : Petits desserts très agréables entre le dessus brioché, la crème chocolatée et les pommes fondantes.
    Toutefois, j'ai trouvé qu'il y avait trop de crème au chocolat par rapport aux restes des ingrédients et je pense qu'il serait préférable :
    - soit de faire la même quantité de crème mais pour 5 ramequins et en ajoutant 1 petite pomme,
    - soit de garder 4 ramequins mais de diminuer les doses des ingrédients pour la crème
    A voir ...

     

     

     


    8 commentaires
  •  

    Charlotte de Quenelles et Mousse de St Jacques - Sauce au fond de veau, vin blanc et échalotes

    Source : Mélange de 2 idées : Blog MignardiseAndCo (charlotte)   -   Blog CuisinerToutSimplement (sauce)

     

     

    Charlotte de Quenelles et Mousse de St Jacques - Sauce au fond de veau, vin blanc et échalotes

     

     

    Pour 6 cercles individuels en entrée ... * perso, voir plus bas

    6 quenelles ... 4 grosses quenelles nature
    300 g de noix de St Jacques sans corail ... 300 g avec corail
    20 cl de crème fraîche

    2 oeufs
    sel, poivre

     

    Hacher grossièrement les noix de St Jacques au mixer.

    Dans un saladier, battre les oeufs avec la crème, sel, poivre. Ajouter le hachis de St Jacques. Mélanger le tout et réserver au frais.

    Placer les cercles dans un plat à four à bord haut (afin de cuire au bain-marie) ... perso, j'ai eu peur que la récupération des cercles soit difficile et j'ai préféré mettre un bout de papier de cuisson sous les cercles.

    Couper les quenelles en tranches d'un demi centimètre et les répartir sur les bords des cercles. Déposer au milieu de la mousse de St Jacques jusqu'à la hauteur des quenelles.

    Remplir d'eau tout autour des cercles et faire cuire dans le four préchauffé à 160°C pendant environ 40 mn (vérifier la cuisson en piquant la mousse avec un couteau).

    Démouler délicatement sur chaque assiette en passant un couteau autour des cercles (voir dans Obs.).
    Servir aussitôt avec la sauce.

    * Perso,  j'ai voulu faire que 4 cercles pour servir en plat principal ... j'ai donc eu assez de tranches de quenelles pour faire un fond dans les cercles et ensuite poser dessus les autres tranches pour faire le tour. Par contre, après remplissage avec la mousse aux St Jacques, il me restait un peu de mousse que j'ai mis tel quel dans un ramequin afin de le cuire en même temps que les cercles.

     

     

    Sauce pour 4 personnes : ... ** perso, voir plus bas

    3 belles échalotes
    20 g de beurre
    1 CS d'huile d'olive
    10 cl de vin blanc
    40 cl de fond de veau ( diluer 4 cc de poudre dans l'eau )
    sel, poivre

    Eplucher et émincer les échalotes, les faire revenir dans la casserole avec le beurre et l'huile d'olive. Verser le vin et laisser cuire à feu doux 2 ou 3 mn. Ajouter le fond de veau et porter à ébullition. Baisser la puissance du feu et laisser mijoter pendant environ 10 mn. Saler et poivrer.

    ** Perso, même après 10 mn la sauce était trop liquide ... j'ai donc rajouté 1 CS rase de maizena pour lier un peu plus la sauce ... de plus, ayant un pot de crème ouvert, j'ai rajouté également 3 cc de crème fraîche ... j'ai laissé à feu doux en remuant constamment le temps que la sauce devienne plus onctueuse.

     

    Observation : Un peu la galère ces charlottes salées pour les sortir du plat rempli d'eau bouillante ... heureusement l'astuce du papier de cuisson a permis de les soulever une par une avec une spatule, le papier mouillé se déchirant autour des cercles. Une fois mes cercles sortis de l'eau bouillante et posés sur une planche, je les ai soulevés à l'aide d'un torchon pour enlever le reste du papier en-dessous, je les ai posés dans chaque assiette pour enfin retirer le cercle.
    Après le stress du dressage, il ne restait plus qu'à verser de la sauce tout autour des charlottes et à déguster.

    Une dégustation très appréciée avec cette présentation qui sort de l'ordinaire, la quenelle servant de base à cette crème parfumée à souhait avec les St Jacques !!! Quant à la sauce, ce petit plus non négligeable a permis de rendre les morceaux de quenelles plus onctueuses et savoureuses !!!

     

    Charlotte de Quenelles et Mousse de St Jacques - Sauce au fond de veau, vin blanc et échalotes
    Charlotte de Quenelles et Mousse de St Jacques - Sauce au fond de veau, vin blanc et échalotes

     

    Charlotte de Quenelles et Mousse de St Jacques - Sauce au fond de veau, vin blanc et échalotes

     


    6 commentaires
  •  

    Aujourd'hui, nous poursuivons notre découverte avec : Les jardins du Château de Fumel ... quelques paysages le long du Lot ... le village Tournon d'Agenais ... la Ferme et Musée du foie gras à Frespech

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

     

    LE CHATEAU DE FUMEL

    Siège de la mairie, le Château de Fumel médiéval reconstruit au XVIIIe siècle, est pourvu de splendides jardins en terrasses dominant la vallée du Lot. Outre la merveilleuse vue panoramique sur la rivière et ses abords, la visite des lieux permet également de découvrir un jardin à la française sur la terrasse supérieure, ainsi qu'un jardin à l'anglaise, en contrebas, agrémenté de différentes essences d'arbres et de fleurs.

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

     

    PAYSAGES LE LONG DU LOT

    Affluent de la Garonne, la rivière Lot traverse des paysages verts et préservés.

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

     

    Village de Tournon d'Agenais

    Installée sur un promontoire rocheux, la bastide royale de Tournon-d'Agenais, fondée au XIIIe siècle par Raymond VII, comte de Toulouse, dispose d'un beau patrimoine : place des cornières et son vieux puits, beffroi agrémenté d'une horloge lunaire, ancienne maison des évêques d'Agen, remparts…

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

     

    LA FERME DE SOULEILLES ET SON MUSEE AU FOIE GRAS à FRESPECH

    A découvrir le musée et l'histoire du foie gras. La visite sera suivie d'une dégustation de différents foies gras et spécialités de la ferme.
    Extrait relevé sur le site de la ferme : Paysans et fiers de l'être, nous avons fait le choix de rester vivre et travailler sur cette terre occitane héritée de mes aïeuls. Souleilles « la maison ensoleillée » en occitan, c'est le nom de notre ferme où nous serons heureux de vous accueillir pour vous faire partager notre art de vivre dans le respect des hommes, des animaux et de l'environnement.

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 3

     

     


    5 commentaires
  •  

    Pizza au jambon cru, tomate, mozzarella, olive

    Source : Site UnJourUneRecette

     

    Pizza au jambon cru, tomate, mozzarella, olive

     

    Pour 4 personnes :

    1 rouleau de pâte à pizza ... du commerce ... ou fait maison - ma recette ICI
    4 tranches de jambon cru ... j'ai mis du jambon d'Aoste
    1 boule de mozzarella
    1 petit berlingot de coulis de tomates ... perso, Tomacouli aux herbes de Provence
    12 tomates-cerises
    12 olives noires dénoyautées
    Herbes de Provence
    de l'huile d'olive

     

     

     

    Etaler la pâte à pizza sur la plaque du four recouverte d'un papier de cuisson.

    A l'aide du dos d'une cuillère à soupe, étaler sur le fond de pâte suffisamment de coulis de tomates.
    Ajouter les tranches de jambon cru coupées en gros morceaux ... 2 façons de faire, voir Obs.

    Laver les tomates-cerises, les essuyer, les couper en deux et les répartir sur la pizza.

    Egoutter la mozzarella, la couper en rondelles ou en morceaux puis les disposer sur la pizza ainsi que les olives.

    Vaporiser un filet d'huile d'olive et parsemer d'un peu d'herbes de Provence.

    Enfourner environ 20 mn dans le four préchauffé à 210°C.

     

     

    Observation : Je reviens au sujet du jambon cru ... en effet, sur le net j'ai vu 2 façons de faire :

    1, soit on met le jambon avant cuisson
    2, soit on met le jambon après cuisson, les tranches entières en chiffonnade et sur chaque part.

    J'avais choisi le n°1, j'ai tout cuit ensemble mais, à la dégustation, le goût salé du jambon fumé a apparu assez fortement ... oh, rien de grave et la pizza a été bien appréciée, mais il ne fallait pas plus !!

    Donc, mon conseil (et c'est ce que je ferai une prochaine fois) est de choisir la 2ème option en mettant les tranches de jambon fumé après cuisson.

    Mais bon, là je chipote, car pour une 1ère pizza faite maison (pâte comprise), je m'en sors pas trop mal.
    Pâte et garniture ont été validées par P'tit mari et il m'a déjà passé une commande de sa pizza préférée : sauce tomate, jambon, champignons, emmental ... à essayer prochainement ...

     

    Pizza au jambon cru, tomate, mozzarella, olive

     

    Pizza au jambon cru, tomate, mozzarella, olive

     

    Pizza au jambon cru, tomate, mozzarella, olive

     


    7 commentaires
  •  

    Pâte à pizza maison

    Source : Blog PapillesEtPupilles

     

    Pâte à pizza maison

     

    Pour 4 parts - pizza pas trop épaisse et qui peut tenir sur une plaque de four  :

    225 g de farine T55
    125 g d’eau à température ambiante
    1,5 CS d'huile d'olive
    2/3 d’un sachet de levure de boulanger
    1 cc de sel

     

    Mettre dans la machine à pain les ingrédients dans l'ordre suivant : eau, sel, huile, farine, levure (sel et levure ne doivent pas être en contact).
    Sélectionner le programme "pâte" (environ 1h30 suivant les appareils).

    Préchauffer le four à 210°C.
    A la fin du programme, couper une feuille de cuisson à la bonne dimension de la plaque du four.
    Sur le plan de travail, fariner la feuille de cuisson, poser la boule de pâte dessus puis étaler au rouleau et enfin faire glisser la feuille sur la plaque.

    Recouvrir la pâte de coulis de tomates et ajouter la garniture désirée.
    Enfourner et laisser cuire environ 20 mn.

     

    Observation :  Perso, P'tit mari et moi avons trouvé que la pâte était suffisamment grande pour 4 parts (ou alors il faut être très gourmand pour ne la partager qu'en 2 !!) ... et une fois garnie et cuite, cette pâte est excellente !!!
    Pour la garniture, à voir dans le prochain article ...

     

    Pâte à pizza maison

     


    2 commentaires
  •  

    Gâteau Cimetière d'Halloween

    Source :   Blog AmandineCooking   et le   Blog LaMainALaPate

     

    Gâteau Cimetière d'Halloween

     

     

    Pour un moule rectangulaire de 27x20cm (8 à 10 parts) :

    Pour le gâteau :
    10 cl de lait ... j'ai mis 15 cl
    10 cl d'huile neutre ... j'ai mis 5 cl
    10 cl d'eau
    140 g de beurre ... j'ai mis 120 g de margarine 60%
    240 g de farine
    200 g de sucre ... j'ai mis 120 g
    4 CS de poudre de cacao non sucré
    2 œufs
    1 cc d'extrait de vanille

    Pour la ganache :
    80 g de chocolat au lait à pâtisser
    50 g de crème fraîche 15%

    Décoration :
    1 paquet de biscuits Mikado
    5 biscuits Langue de chat
    2 biscuits Oréo
    1 tube de chocolat prêt à l'emploi pour l'écriture

     

     

     

    Préchauffer le four à 180°C.

    Dans une casserole verser le lait, l'huile, l'eau et le beurre en morceaux, placer sur feu doux jusqu'à ce que le beurre soit complètement fondu puis mélanger.

    Dans un récipient mélanger la farine, le sucre et le cacao. Ajouter la précédente préparation petit à petit tout en mélangeant.

    Battre les œufs en omelette et les incorporer à la préparation, ainsi que l'extrait de vanille. Bien mélanger de façon à obtenir une préparation lisse et homogène.

    Verser dans un moule rectangulaire beurré et fariné puis enfourner 30 mn ... perso, j'ai utilisé une empreinte rectangulaire que j'ai posée sur une feuille de cuisson et le tout dans un moule à pâtisserie, j'ai légèrement margariné le contour, j'ai versé ma préparation et j'ai laissé cuire 25 mn.

    Laisser complètement refroidir puis démouler.

    Préparer la ganache : dans une casserole, faire chauffer la crème avec le chocolat coupé en morceaux en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le chocolat soit fondu et de façon à obtenir une préparation lisse et homogène. Laisser tiédir.

    Pendant ce temps, préparer la décoration : couper les Mikados en 3 pour créer la barrière, écrire au stylo chocolat "RIP" sur les 5 Langues de chat pour créer les stèles, enlever la crème des 2 Oréos et récupérer dans un bol les biscuits broyés afin de créer la terre des tombes. Réserver.

    Une fois la ganache un peu refroidie, l'étaler uniformément sur tout le gâteau, sans oublier les contours (le chocolat servant de "colle" pour faire la déco).

    Aussitôt, disposer les mini-bâtons des Mikados tout autour du gâteau en les collant avec la ganache afin de créer la barrière ... sur les photos des blogs-source les bâtons sont rapprochés au plus près, moi j'ai préféré laisser un espace entre chaque bâton ... puis laisser la ganache durcir 1h à température ambiante.

    A la fin de ce temps, reprendre le gâteau et planter les Langues de chat déjà écrites pour créer les stèles (si besoin, faire une entaille dans la ganache à l'aide d'un couteau pour mieux planter les biscuits).

    Quant les "stèles" sont en place, déposer devant les brisures des Oréos afin de faire illusion d'une tombe à même la terre.

    Conserver le gâteau à température ambiante jusqu'à dégustation. Rajouter éventuellement de la déco d'Halloween.

     

    Observation : Ce gâteau étant fait sans levure, je pensais qu'il serait plutôt un fondant ... et malgré que je l'ai laissé moins longtemps dans le four, le résultat m'a un peu déçu car l'intérieur assez compact.
    La petite astuce pour le rendre plus agréable en bouche a été de tiédir la part au micro-ondes et de servir avec une crème anglaise (berlingot prêt à l'emploi).

    Mais cela n'est pas grave, car je me suis bien amusée à créer ce cimetière d'Halloween, ce gâteau a fait son petit effet et c'est déjà pas mal !!!

     

     

    Gâteau Cimetière d'Halloween
    Gâteau Cimetière d'Halloween

     

    Gâteau Cimetière d'Halloween
    Gâteau Cimetière d'Halloween

     

    Gâteau Cimetière d'Halloween
    Gâteau Cimetière d'Halloween

     

     


    5 commentaires
  •  

    2ème étape : le Chateau de Bonaguil, le village Penne d'Agenais, le village Cancon

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 2

     

     

    Château de Bonaguil

    Situé dans le Lot-et-Garonne, à la frontière avec le Lot et à deux pas de la Dordogne, le château de Bonaguil est l’un des Châteaux médiévaux les plus beaux de France.
    Château-fort des XIIIème, XVème, XVIème et XVIIIème siècles, il est classé Monument Historique.
    Du haut de son éperon rocheux, il domine la vallée et le village médiéval. (http://regionfrance.com/chateau-bonaguil)

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 2

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 2

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 2

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 2

     

     

    PENNE D'AGENAIS

    Ancienne place forte, dont le château fut fortifié par Richard Coeur de Lion, la cité médiévale de Penne-d'Agenais séduit le visiteur par son charme architectural, sa douceur de vivre et sa localisation sur les bords du Lot.

    Dominé par la silhouette de la basilique Notre-Dame de Peyragude, édifice de style romano-byzantin reconnaissable de loin à sa coupole argentée, le vieux village de Penne-d'Agenais invite tout particulièrement à flâner : ses ruelles en pente bordées de jolies demeures, sa place Paul Froment, fort agréable pour siroter un verre, et ses ateliers d'artisanat d'art, sont autant d'attraits qui font le charme des lieux.

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 2

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 2

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 2

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 2

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 2

     

     

     

    CANCON

    Capitale de la noisette au pays du pruneau, Cancon se situe en vallée du Lot, en Lot-et-Garonne.
    La montée à travers les ruelles mène au vieux donjon où le panorama est magnifique.

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 2

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 2

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 2

     

     


    5 commentaires
  •  

    Nouvelle rubrique pour faire partager mes séjours de villégiature à travers la France ... un pays si beau qu'il n'y a pas besoin de chercher ailleurs ce que l'on a de superbe si près de nous ... mer, campagne, montagne, on a le choix ... alors mes brochures touristiques d'une main, l'appareil-photo de l'autre, les baskets aux pieds, le sac à dos accroché aux épaules ... prêt, partez !!!

    Automne dans le Lot-et-Garonne 1

    Pour ce premier article, je ramène dans mes bagages de belles photos d'un séjour de 2 semaines dans le Lot-et-Garonne où, en cette période automnale, les villages et la nature sont en harmonie, loin des foules et de la chaleur de l'été.

    Dans les ruelles tranquilles des petits villages médiévaux, encore quelques touristes qui peuvent flâner et apprécier la disponibilité des commerçants ou des restaurateurs, faire les visites sans bousculade et avec un soleil tout doux qui ne brûle plus les épaules ... prendre son temps et admirer la nature et ses couleurs flamboyantes de l'automne ...

     

    1ère étape :   MONFLANQUIN

    Automne dans le Lot-et-Garonne 1

     

    Monflanquin, bastide perchée sur une colline surplombant la vallée de la Lède, à la frontière du Périgord, du Quercy et de la Guyenne, aux portes de la Dordogne dans le département du Lot et Garonne en région Aquitaine, est « une petite Toscane », comme l’écrivait Stendhal

    Monflanquin est classé parmi les plus beaux villages de France et Station Verte de Vacances, cette « ville neuve » du Moyen Age, dite Bastide, fondée en 1256 par Alphonse de Poitiers, répond à des règles géométriques strictes.

    Monflanquin a conservé tout son charme médiéval et recèle de nombreux souvenirs de son passé avec son quadrillage de rues d’origine dites carrérots, ses maisons à colombages et à arcades, le portail décoré de l’église, la maison du prince Noir, et sa place du Marché magnifique place à arcades.

    Monflanquin est aussi une station de tourisme vert  avec de nombreuses activités nature : randonnée, équitation, pêche. (explication du site : http://regionfrance.com/monflanquin-47)

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 1

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 1

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 1

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 1

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 1

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 1

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 1

     

    En bas de la colline où surplombe Monflanquin, voici une superbe balade autour d'un lac !!

    Automne dans le Lot-et-Garonne 1

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 1

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 1

     

    Automne dans le Lot-et-Garonne 1

     

     


    6 commentaires
  •  

    Clafoutis pommes et caramel au beurre salé

    Source : Mélange d'idées entre le   Site DessertsEtConfitures   et le   Site CuisineAZ

     

    Clafoutis pommes et caramel au beurre salé

     

    Pour 6 personnes :

    500 g de pommes ... soit pour moi 5 petites Golden
    30 cl de lait écrémé
    4 oeufs
    50 g de farine + 50 g de maizena
    80 g de sucre en poudre
    3 CS de caramel au beurre salé
    1 CS de calva (facultatif)
    un peu de margarine pour le moule

     

     

    Préchauffer le four 180°C

    Battre les œufs avec le sucre puis ajouter les 2 farines et incorporer le lait progressivement en fouettant jusqu'à ce que le mélange soit bien homogène. Si on le désire, on peut ajouter la cuillère de calva.

    Éplucher les pommes, les couper en dés pas trop gros et les mettre dans un saladier. Ajouter le caramel au beurre salé et bien mélanger à la cuillère.

    Margariner un moule à gratin.
    Fouetter une dernière fois la préparation et verser une moitié dans le plat. Disperser les morceaux de pomme au caramel puis verser l'autre moitié de la préparation par dessus.

    Enfourner environ 30 mn. La surface doit être légèrement colorée. Laisser tiédir avant de servir.

     

    Observation : Les pommes bien moelleuses avec le petit goût de caramel, la crème-flan qui a pris un petit goût de calva ... hummm, ce dessert est délicieux !!!!

     

    Clafoutis pommes et caramel au beurre salé

     

    Clafoutis pommes et caramel au beurre salé

     

    Clafoutis pommes et caramel au beurre salé

     

     


    7 commentaires
  •  

    Cake Jambon et Cornichons

    Source : Fiche d'un magazine

     

    Cake Jambon et Cornichons

     

    Pour 6 à 8 personnes :

    160 g de dés de jambon
    80 g de cornichons coupés en rondelles
    200 g de farine
    1 sachet de levure chimique
    3 oeufs
    5 cl d'huile d'olive
    15 cl de lait (écrémé)
    100 g de gruyère râpé
    1 belle CS de moutarde forte
    sel, poivre
    un peu de margarine et de farine pour le moule

     

     

    Préchauffer le four à 200°C

    Battre les oeufs et ajouter lait, huile, farine, levure, moutarde, sel, poivre en mélangeant entre chaque ajout.

    Incorporer le fromage râpé, les morceaux de jambon et de cornichons. Bien mélanger à la cuillère en bois.

    Verser dans un moule à cake légèrement beurré et fariné et faire cuire au four environ 35 mn en testant la cuisson à la pointe d'un couteau.

     

    Observation : Couper en petits morceaux pour un apéritif ... ou pour un plat principal avec sa salade ... ce cake est excellent !!!

     

    Cake Jambon et Cornichons

     

    Cake Jambon et Cornichons

    Cake Jambon et Cornichons


    5 commentaires
  •  

    Brochettes de crevettes et ananas en marinade et cuites à la plancha

    Source :   Blog AuxDélicesDeFab   ...   recette revue légèrement à ma façon

     

    Brochettes de crevettes et ananas en marinade et cuites à la plancha

     

     

    Pour 2 personnes en plat principal :

    300 g de crevettes roses cuites
    2 gousses d'Ail pilées ... j'ai mis 1 cc de poudre d'ail en flacon
    1 poignée de graines de sésame
    1 CS de sauce soja
    1 boite d'ananas en tranches
    3 CS du jus d'ananas de la boîte
    un peu de piment doux ou d'Espelette
    1 filet d'huile d'olive pour la plancha
    du riz basmati en accompagnement

     

     

    Dans un bol, préparer la marinade en mélangeant l'ail, la sauce soja, le jus d'ananas, les graines de sésame, le piment. Réserver.

    Décortiquer les crevettes cuites, couper les morceaux d'ananas en 6 morceaux (voir *), les déposer dans un plat ou un petit saladier et verser dessus la marinade, couvrir avec un film alimentaire et laisser au frais 1 heure.

    * Perso, j'ai calculé mon nombre de crevettes pour les partager sur 4 brochettes, j'ai donc mis 6 crevettes sur chacune en insérant 3 morceaux d'ananas à chaque fois, ce qui fait que j'ai eu besoin de 3 tranches d'ananas + 1 tranche pour la déco finale (le reste de la boîte a été utilisé dans la confection d'un gâteau à l'ananas).

    Enfiler les crevettes et les morceaux d'ananas sur des piques en bois à brochettes, badigeonner la plancha (ou comme moi la pierrade) d'un peu d'huile d'olive, disposer les brochettes et les faire dorer 1 ou 2 mn de chaque côté en les mouillant légèrement de marinade avec l'aide d'une cuillère.

    Perso, dans une petite casserole, j'ai fais réduire mon reste de marinade afin d'avoir un peu de sauce onctueuse pour tremper crevettes et ananas pendant le repas.
    Pour le service, j'ai utilisé 2 ardoises où j'ai disposé sur chacune : 2 brochettes; 1 petit cercle de riz basmati décoré d'un brin de persil et d'un morceau d'ananas, et enfin qu'une petite coupelle de sauce marinée.

     

    Observation : P'tit mari et moi sommes entièrement d'accord pour dire que ce plat est un pur régal !!!!

     

    Brochettes de crevettes et ananas en marinade et cuites à la plancha

     

    Brochettes de crevettes et ananas en marinade et cuites à la plancha

     

     


    4 commentaires
  •  

    Gâteau léger poire et chocolat

    Source : Recette WW  -  Blog RachelCuisine  et  Blog LesDelicesd'HeleneAlleges

     

    Gâteau léger poire et chocolat

     

     

    Pour 8 personnes :

    4 poires ... j'en ai mis 3
    2 oeufs
    40 g de sucre en poudre ... j'ai mis 50 g
    1 sachet de sucre vanillé
    1/2 sachet de levure chimique
    20 g de beurre
    60 g de farine
    30 g de pépites de chocolat ... j'ai mis 60 g

     

     

     

    Préchauffer le four à 170°C.

    Dans un saladier, battre les oeufs et les sucres. Ajouter le beurre fondu, la farine et la levure.

    Eplucher et couper les poires en fines lamelles ou en petits dés.

    Ajouter les poires et les pépites de chocolat à la préparation et bien mélanger.

    Verser la préparation dans un moule légèrement beurré.

    Faire cuire au four 30 à 35 mn environ. Servir tiède, avec le chocolat encore fondant.

     

    Observation : J'ai laissé cuire 35 mn mais je pense qu'il manquait encore de cuisson car le démoulage a été très périlleux ... pas joli à voir mais très bon à manger, c'est déjà ça !!!
    Une idée pour la prochaine fois : faire dans des ramequins individuels, là au moins il n'y aura pas besoin de démouler hihihi !!!

     

    Gâteau léger poire et chocolat

     

    Gâteau léger poire et chocolat

     


    8 commentaires
  •  

    Petits gratins d'andouillette à la normande

    Source :  Blog CuisineByana .... recette revue à ma façon

     

    Petits gratins d'andouillette à la normande

     

     

    Pour 4 mini-cocottes de 12 cm de diamètre et 5 cm de hauteur :

    3 andouillettes 
    15 cl de cidre
    20 cl de crème liquide
    4 petites pommes
    Rajout d'1 mini-boîte de champignons de Paris entiers (115g égoutté)
    2 CS de moutarde
    1 grosse CS de persil haché
    sel, poivre
    un peu de margarine 60%
    4 CS rase de chapelure

     

    Eplucher et couper les pommes en dés. Les faire revenir à la poêle avec un peu de margarine. Réserver.

    Couper les andouillettes en deux, retirer la peau et couper la chair en petits morceaux.

    Rincer et égoutter les champignons. Les couper en petits morceaux.

    Dans un grand bol, mélanger ensemble le cidre, la crème, la moutarde, sel, poivre, persil.

    Dans chaque mini-cocotte : répartir les dés de pommes, puis les morceaux d'andouillette, et les petits morceaux de champignons.

    Verser la sauce mais en laissant raisonnablement un bord libre en haut, puis saupoudrer de chapelure.

    Mettre à cuire environ 35 mn dans un four préchauffé à 180°C.

     

    Observation : des petites cocottes bien gourmandes et qui ont été très appréciées !!!

     

    Petits gratins d'andouillette à la normande

     

    Petits gratins d'andouillette à la normande

     


    10 commentaires
  •  

    Tian de Pomme de terre, Tomate, Chorizo, Mozzarella

    Source :   Blog AuxMilleDelices

     

    Tian de Pomme de terre, Tomate, Chorizo, Mozzarella

     

     

     

    Pour 4 personnes :

    500 gr de pommes de terre
    3 ou 4 tomates
    2 boules de mozzarella
    du chorizo doux
    de l'huile d'olive
    des herbes de Provence
    sel, poivre

     

    Eplucher les pommes de terre, les mettre dans une casserole d'eau et les faire cuire pendant environ 20 mn (elles doivent rester un peu ferme pour la suite). Puis les égoutter, laisser refroidir et les couper en rondelles.

    Couper les tomates et la mozzarella en tranches de la même épaisseur que les pommes de terre.
    Couper également le chorizo en tranches.

    Dans un plat à gratin, alterner des tranches de pommes de terre, de tomates, de chorizo et de mozzarella ... l'idéal étant de faire 4 lignes à partager directement dans les 4 assiettes.

    Verser un filet d'huile d'olive, saler, poivrer et parsemer d'herbes de provence.
    Enfourner 20 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

     

     

    Observation : Dans la cuisine, il y a comme une ambiance qui vient du Sud-Est et de l'Italie ... voilà un plat méditerranéen qui a été bien apprécié !!!
    Une idée pour une prochaine fois : remplacer les pommes de terre par des courgettes et des aubergines ...

     

    Tian de Pomme de terre, Tomate, Chorizo, Mozzarella

     

    Tian de Pomme de terre, Tomate, Chorizo, Mozzarella

     

     


    8 commentaires
  •  

    Moelleux aux nectarines

    Source :   Blog LaCuisineDeMireille  ... recette légèrement revue à ma façon

     

     

    Moelleux aux nectarines

     

     

    Pour 6 personnes :

    3 œufs
    100 g de sucre
    1 sachet de sucre vanillé
    100 g de farine
    6 CS de lait
    40 g de beurre
    4 nectarines
    un peu de sucre cassonade
    un peu de beurre et farine pour le moule

     

     

    Faire fondre le beurre au micro-ondes.

    Battre ensemble les œufs entiers avec les sucres, ajouter le lait, puis progressivement la farine et le beurre fondu.

    Beurrer et fariner légèrement une tourtière qui servira également de plat de présentation puis verser la pâte.

    Laver, sécher et couper les nectarines en tranches puis les disposer sur la pâte. Parsemer d'un peu de cassonade.

    Faire cuire dans le four préchauffé à 180°C en chaleur tournante pendant 30 mn (vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau).

    Saupoudrer à nouveau d'un peu de cassonade et laisser refroidir à température ambiante.

     

    Observation : Comme l'a indiqué Mireille sur son blog, ce dessert est plus proche d'un gâteau qu'un clafoutis ... pour moi, je dirais même un "gâteau-flan" (ne sachant pas trop le classer, j'ai préféré le nommer "moelleux").
    Mais peu importe pour le nom, car ce dessert a été très apprécié !!!

     

    Moelleux aux nectarines

     

    Moelleux aux nectarines
    Moelleux aux nectarines

     


    8 commentaires
  •  

    Salade de pomme de terre aux harengs fumés

    Source :  Blog LesBonsRestaurants   ...   recette légèrement revue à ma façon

     

    Salade de pomme de terre aux harengs fumés

     

    Pour 2 personnes :

    400 g de pommes de terre pas trop grosses
    environ 100 g de harengs fumés doux
    1 petite échalote émincée
    un peu de ciboulette ciselée
    de l'huile d'olive
    2 petites feuilles de laurier

     

    Laver les pommes de terre. Les mettre dans une grande casserole d'eau froide avec le laurier. Faire cuire 15 à 20 mn (vérifier à ce qu'elles soient cuites mais encore un peu fermes) et les égoutter. Laisser tiédir, puis les peler et les couper en rondelles. Couper les filets de harengs fumés doux en morceaux.

    Dans un plat, placer les rondelles de pomme de terre, puis les morceaux de harengs fumés. Parsemer d'échalote et de ciboulette. Arroser avec l'huile d'olive.

     

    Observation : Il y a bien longtemps que je n'avais pas mangé ce plat qui peut être difficile à digérer, mais en prenant des harengs fumés doux, tout s'est bien passé et ça m'a fait plaisir de redécouvrir le goût de cette salade.

     


    10 commentaires
  •  

    Cuajada au yaourt

    Source :   Blog Fatisserie

     

    Cuajada au yaourt

     

    La cuajada, dessert typique du Pays Basque espagnol , est traditionnellement confectionnée avec du lait de brebis, mais le résultat est très satisfaisant avec du lait de vache et du yaourt. La cuajada ressemble un peu à un flan pâtissier sans pâte à la texture dense.

     

    Pour 6 à 8 personnes :

    Le pot de yaourt vide servira à doser les autres ingrédients
    - 1 yaourt nature
    - 2 pots de farine
    - 4 pots de lait
    - 1 pot de sucre en poudre
    - 2 oeufs
    - 50 g de beurre fondu
    - 1 sachet de sucre vanillé
    - du sucre cassonade pour le dessus
    - un peu de beurre (ou margarine) pour le moule

     

     

    Beurrer un moule à manqué rond et réserver.
    Dans une jatte, bien mélanger le yaourt avec le beurre fondu. Ajouter les oeufs, le sucre en poudre, le sucre vanillé et la farine. Bien battre à l'aide d'un fouet, ajouter le lait et continuer de battre jusqu'à obtenir une préparation lisse et parfaitement liée.

    Verser la préparation dans le moule (la pâte est très liquide c’est tout à fait normal ), saupoudrer avec un peu de cassonade et mettre à cuire dans le four préchauffé à 160ºC (voir dans Obs) pendant 40 mn.

    Retirer la cuajada du four et laisser complètement refroidir avant de démouler. Garder au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

    Pendant la cuisson le flan va gonfler et à la sortie du four il dégonflera en formant une croûte croustillante et un intérieur fondant. La cuajada peut être garnie de pruneaux, de pommes, de pêches ...

     

    Observation : J'ai pris pour base la recette dont la cuisson était à 160°C, mais le dessus de ma cuajada n'a pas doré comme je l'espérais (et comme le montre la photo du blog-source) même en le laissant 5 mn de plus.

    J'ai eu un doute sur la température, et après recherches, il s'est avéré que d'autres blogs ont cuit leur cuajada dans un four à 180°C (on peut notamment voir le beau croustillant du dessus façon crème brûlée du Blog BulleEnCuisine et du Blog LaPopotteDeManue)

    D'autre part, avec ma cuisson plus faible, la texture était en 2 étages : plus légère sur la moitié du haut et plus dense sur la moitié du bas ... alors qu'avec une cuisson à 180°C, j'ai constaté sur ces 2 blogs, une seule crème dense façon flan. Je m'étais donc décidée qu'une prochaine fois, ma cuajada serait cuite à 180°C.
    Toutefois, après avis du P'tit mari, celui-ci préfère cette double texture très agréable et plus légère ... donc pour cette fois-ci tout va bien !!!

     

    Cuajada au yaourt

     


    7 commentaires
  •  

    Salade strasbourgeoise (avec knacks)

    Source : Un mélange d'idées entre   Blog GourmandDetrillieEtJessica   et   Blog LaPopotteaLolo

     

    Salade strasbourgeoise

     

     

    Pour 4 personnes en plat principal ... ou pour 6/7 personnes en entrée :

    450 g de pommes de terre
    6 knacks de Strasbourg
    4 oeufs durs
    8 tomates-cerises coupées en 2
    8 cornichons fins coupés en rondelles   ... oups ! j'ai oublié !!
    1 belle échalote épluchée et émincée
    du persil ciselé
    rajout  :
    8 olives noires dénoyautées et coupées en 2
    1 morceau de comté coupé en petits dés
    vinaigrette :
    6 CS d'huile de tournesol
    2 CS de vinaigre de cidre ou de vin
    2 cc de moutarde
    sel, poivre

     

    Il est préférable de préparer quelques heures à l'avance afin que tous les ingrédients soient frais au moment de la préparation pour le service à table.

    Laver les pommes de terre et les faire cuire dans une grande quantité d’eau pendant environ 20 min. Laisser tiédir puis les peler, les couper en rondelles ou en cubes.

    Plonger les saucisses dans de l’eau frémissante pendant 3 à 5 min, puis laisser tiédir et les couper en rondelles. Préparer la vinaigrette et réserver tous les ingrédients au frais jusqu'au moment de la préparation.

    Dans un plat de service, disposer au fur et à mesure les morceaux de pommes de terre, de knacks, de cornichons, de comté, d'échalote. Décorer avec les moitiés de tomate et d'olive ainsi que les quartiers d'oeufs durs.

    Parsemer de persil ciselé et d'un peu de vinaigrette.

    Servir frais en laissant à disposition le reste de vinaigrette si besoin.

     

    Observation : Mon rajout d'olives était pour faire un contraste de couleur ... et le comté, tout simplement  pour son petit goût qu'on aime bien dans les salades (euh ! ça compense mon oubli des cornichons !!)

    Un ingrédient en remplace un autre, c'est le côté pratique d'une salade composée ... et celle-ci était très bonne grâce à son mélange de saveurs et surtout aux knacks avec leur petit goût fumé !!!

     

     

    Salade strasbourgeoise

     

    Salade strasbourgeoise


    10 commentaires
  •  

    Gâteau aux pommes

    Source : Blog de Mamounette  ... recette légèrement revue à ma façon

     

    Gâteau aux pommes

     

    Pour 6 à 8 parts :

    3 ou 4 pommes ... j'ai mis 5 petites Golden
    150 g de farine
    50 g de maïzena
    1 sachet de levure
    4 œufs
    80 g de sucre de canne
    3 CS de crème fraîche
    de la margarine pour le moule
    rajout :
    10 cl de lait écrémé
    1 sachet de sucre vanillé
    de la confiture pour le brillant

     

     

     

    Préchauffer le four à 180°C. Eplucher les pommes, les couper en lamelles et les garder dans un saladier avec un peu de jus de citron pour ne pas qu'elles noircissent.

    Dans un saladier, battre les œufs et le sucre.
    Ajouter la farine, la levure, la maïzena ... ayant un peu de mal à bien mélanger avec les oeufs, j'ai ajouté au fur et à mesure 10 cl de lait écrémé ... puis incorporer la crème fraîche, bien fouetter le tout.

     

    1- La façon de Mamounette : Verser la moitié de la pâte dans un moule préalablement beurré, puis placer les pommes coupées en lamelles et recouvrir du reste de la pâte.

    2- Ma façon : Verser la pâte dans le moule à manqué légèrement margariné, puis disperser les lamelles de pommes par dessus, les faire rentrer légèrement dans la pâte, parsemer le tout avec un sachet de sucre vanillé.

    Faire cuire dans le four pendant 35 à 40 min.

    Perso, à la sortie du four, diluer de la confiture avec un peu d'eau et à l'aide d'un pinceau de cuisine, badigeonner le dessus du gâteau ... en principe, j'utilise de la gelée de pomme pour avoir seulement le brillant, mais je n'avais sous la main que de la confiture de cerise, d'où une légère teinte rosée.

     

    Observation : Voilà un gâteau qui a été très apprécié tel quel .... mais je conseille aussi tiède avec une belle cuillère à soupe de caramel au beurre salé parsemée sur la part à déguster, c'est encore meilleur !!!!!

     

    Gâteau aux pommes

     

    Gâteau aux pommes

    Gâteau aux pommes

     


    13 commentaires
  •  

    Pizza Soleil (tomate, jambon, mozzarella, olive)

    Source :  Blog PauseGourmandises   ... recette légèrement revue à ma façon

     

    Pizza Soleil (tomate, jambon, mozzarella, olive)

     

     

     

    Pour un apéritif dînatoire ou pour un plat complet avec une salade
    Perso, j'ai utilisé mes paquets en entier pour ne pas avoir de reste ... de ce fait, ma pizza a été très largement garnie et j'ai pû faire 5 parts en plat principal :

    2 pâtes à pizza rondes
    3 CS de sauce tomate ... j'ai mis 4 CS d'une briquette Tomacouli
    2 tranches de jambon coupées en petits morceaux ... mon paquet de 4 tranches (180g)
    80 g de Mozzarella en petits morceaux ... ma boule de 125g
    rajout perso : 8 olives noires dénoyautées et coupées en petits morceaux
    1 jaune d'oeuf
    un peu d 'emmental râpé
    un peu d'herbes de Provence

     

     

     

     

    Préchauffer le four à 180° C.

    Déposer un premier disque de pâte sur la plaque du four recouverte d'une feuille de papier cuisson.

    Étaler la sauce tomate avec le dos d'une cuillère à soupe en laissant 1 cm de libre tout autour de la pâte.
    Disperser la moitié des petits dés de mozzarella.
    Répartir le jambon par dessus ainsi que les morceaux d'olive.
    Parsemer le reste de mozzarella.
    A l'aide d'un pinceau de cuisine, badigeonner le tour de la pâte resté libre avec le jaune d'oeuf mélangé avec un peu d'eau. Recouvrir le tout avec la seconde pâte et bien souder les bords avec une fourchette.

    Poser au centre un verre et découper des rayons autour du verre à l'aide d'un couteau (d'abord en 4, puis en 8 et enfin en 16 portions).
    Prendre chaque portion délicatement et tourner 3 fois vers la droite ou vers la gauche toujours en gardant le même sens ... perso, j'ai un peu galéré du fait de mes grosses portions d'ingrédients à l'intérieur ...

    Enlever le verre et badigeonner du jaune d'oeuf puis parsemer de l'emmental râpé et d'un peu d'herbes de Provence.
    Enfourner à 180 °C pendant environ 25 mn.

    Observation :  C'est sympa, joli et bon !!! En plat principal avec la salade, ces parts de pizza bien gourmandes ont été très appréciées !!!!

     

    Pizza Soleil (tomate, jambon, mozzarella, olive)

     

    Pizza Soleil (tomate, jambon, mozzarella, olive)
    Pizza Soleil (tomate, jambon, mozzarella, olive)

     

    Pizza Soleil (tomate, jambon, mozzarella, olive)

     


    4 commentaires
  •  

    L'un rose clair "Monbazillac", l'autre rose foncé "Bergerac", ces 2 petits arbres d'ornement nommés "Lilas des Indes" (ou Lagerstroemia dans le jargon des spécialistes) donnent des fleurs de juillet à septembre. Ils aiment un endroit très ensoleillé pour bien s'épanouir.
    Le feuillage vert foncé en été, devient orange en automne ... ce qui donne un très bel effet avant que les feuilles ne tombent à la fin de l'automne. Bien qu'aimant la chaleur de l'été, ces arbres supportent un hiver jusqu'à -15°.

     

    Ceux-ci plantés depuis Septembre 2013 n'avaient pas, jusqu'à maintenant, donné une belle floraison et je commençais à me désespérer de les voir un jour bien en fleurs !!!

    Ouf ! c'est chose faite pour cette année avec des jolies grappes "façon lilas" qui ont été de toute beauté !!!

    Les photos ont été prises fin juillet ... mais à mi-août, les fleurs commencent déjà à se faner ... je pense que le grand changement de météo de ces dernières semaines y est pour quelque chose ...

     

    Lilas d'inde en fleurs

     

     

    Lilas d'inde en fleurs

    Lilas des Indes fleuris

     

    Lilas d'inde en fleurs

    Lilas des Indes fleuris

     


    10 commentaires
  •  

    Brochette de poulet tandoori

    Source : Mélange de recette entre le  Site Maxi-mag   et le  Site CuisineActuelle

     

    Brochette de poulet tandoori

     

    Le tandoori est un mélange d'épices utilisé dans la cuisine indienne, qui se présente sous forme de poudre fine de couleur rouge-brun.
    Ce mélange possède un goût très riche et subtil qui se révèle particulièrement à la cuisson. Il est peu piquant et très aromatique.
    La composition traditionnelle de ce mélange est faite de : paprika, moutarde brune, curcuma, gingembre, cumin, poivre noire, fenouil, fenugrec, piment, cannelle.

     

    Pour 4 personnes :

    600 gr de blanc de poulet
    2 yaourts veloutés nature
    2 CS d’épices pour tandoori
    Le jus d’un citron
    1 CS d’huile d’olive
    2 courgettes
    du riz basmati ... perso, j'ai préféré faire une poêlée de tomates-cerises

     

     

    Couper les blancs de poulet en cubes.

    Dans un saladier, mélanger le yaourt, les épices tandoori, le jus de citron et l’huile d’olive. Mélanger et incorporer les morceaux de poulet. Laissez mariner 1 à 2 h afin que le poulet s’imprègne bien de la marinade.

    Rincer les courgettes, sans les peler, les couper en cubes. Enfiler les morceaux de poulet sur les brochettes en alternant avec les cubes de courgettes. Faire cuire les brochettes environ 10 à 15 min sur un gril chaud ou sur un barbecue ... ou comme moi sur une pierrade ... en les retournant régulièrement.

    Récupérer le reste de marinade dans une casserole, faire chauffer et servir dans une timbale sur chaque assiette avec les brochettes.

    Servir avec du riz basmati ... perso, mon accompagnement a été des tomates-cerises poêlées pour les rendre tendres mais sans les compoter pour qu'elles puissent rester entières.

     

     

    Observation : Est-ce que mes morceaux de courgettes étaient trop gros ? toujours est-il que les dés de courgettes étaient encore fermes sous la dent en fin de cuisson. C'est quand même bon à manger mais ça peut en étonner certains.
    Par contre, les morceaux de poulet étaient bien tendres sous la couche de la sauce Tandoori un peu séchée à cause de la cuisson ... heureusement, il y avait suffisamment de marinade à réchauffer et ainsi chacun à profiter de son petit bol de sauce pour tremper les bouts de poulet et de courgettes.
    Mon rajout de poêlée de tomates-cerises a donné un peu plus de légèreté à ce plat.
    En bref, un bon plat à découvrir mais en précisant toutefois que ces brochettes ne sont pas en tête du classement de celles déjà faites à la maison.

     

    Brochette de poulet tandoori

     

    Brochette de poulet tandoori

     


    6 commentaires
  •  

    Pâtes sauce tomate et thon

    Source : Recette WW

     

    Pâtes sauce tomate et thon

     

     

    Pour 2 personnes :

    2 cc d'huile d'olive
    1 gousse d'ail émincée ... j'ai mis de la poudre d'ail en flacon
    1 petit oignon émincé
    1/2 boîte de tomates concassées
    1 petite boîte de thon nature (140 g égoutté)
    150 g de pâtes ... j'ai pris des spaguettis
    sel, poivre

     

    Porter à ébullition une grande quantité d'eau salée puis faire cuire les pâtes al dente.

    Dans une casserole moyenne, faire revenir l'oignon et l'ail avec l'huile d'olive.
    Ajouter les tomates, le thon égoutté, sel, poivre et laisser mijoter 10 mn à feu très doux.

    Mélanger les pâtes égouttées avec la sauce au thon et servir aussitôt ... perso, j'ai fait un nid de pâtes et j'ai versé ma sauce au thon au milieu puis j'ai parsemé d'un peu de persil haché pour faire un peu de couleur.

     

    Observation : C'est tout simple et c'est tout bon !!!

     


    6 commentaires
  •  

    Clafoutis aux prunes, yaourt et miel

    Source : Site CuisineAZ

     

    Clafoutis aux prunes, yaourt et miel

     

    Pour 6 petites cocottes :
    Pour info, le site-source notait pour 6 petits moules à gratin mais perso les miens étaient trop petits, d'où mon idée  de prendre à la place des petites cocottes, ainsi c'était parfait.

    75 g de farine
    500 g de prunes noires
    1 yaourt nature ... j'ai mis 1 velouté nature
    80 g de miel
    3 œufs
    50 cl de lait ... j'ai mis 40 cl
    du sucre cassonade

     

     

    Préchauffer le four à 200°C.
    Couper les prunes en deux et les dénoyauter.

    Dans un saladier, battre les œufs au fouet. Ajouter le miel ainsi qu’un peu de lait.
    Mélanger bien puis, ajouter la farine en une fois. Remuer vivement afin d’éviter les grumeaux.
    Ajouter enfin le yaourt et le reste du lait, mélanger soigneusement le tout.

    Verser la pâte ainsi obtenue dans 6 mini-cocottes.
    Disposer délicatement les moitiés de prunes une à une en mettant la tranche vers le haut.
    Saupoudrer d'un peu de sucre cassonade et mettre au four pendant environ 25 mn.

    Pour info, à déguster tiède car le flan est plus moelleux et léger que froid.

     

    Observation : Le petit goût de miel dans le flan est très agréable et adoucie l'acidulé des prunes ... c'est un dessert délicieux !!!

     

    Clafoutis aux prunes, yaourt et miel

     


    7 commentaires
  •  

    Muffins tomate, jambon, mozzarella, olive

    Source :   Blog CestNathalieQuiCuisine   -   recette légèrement revue à ma façon

     

    Muffins tomate, jambon, mozzarella, olive

     

    Pour 9 muffins ... j'ai fait 12 muffins :

    • 150 g de jambon de Parme ... j'ai pris du jambon de Paris
    • 150 g de mozzarella
    • 80 g de farine
    • 1/2 sachet de levure chimique
    • 5 cl d'huile d'olive
    • 10 cl de lait
    • 2 oeufs
    • 1 cc d'origan ... j'ai mis mon mélange thym/romarin
    • 18 tomates cerises
    • 12 olives noires dénoyautées
    • sel et poivre

     

    Préchauffer le four à 180°C.

    Couper le jambon et la mozzarella en mini dés.
    Couper 12 tomates cerises en petits morceaux et les 6 dernières en deux.
    Couper 6 olives en petits morceaux et les 6 dernières en deux.

    Dans un saladier, battre les oeufs avec le lait et l'huile d'olive. Verser la farine et la levure, saler et poivrer, puis mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse et homogène.
    Ajoutez 100 g de mozzarella et le jambon coupés en dés, les herbes, les bouts de tomates-cerises et d'olives. Bien mélanger.

    Margariner légèrement les moules à muffins et remplir aux deux tiers.
    Parsemer sur le dessus de chaque muffin le reste de mozzarella, puis disposer une demi-tomate et une demi-olive.

    Enfourner pour environ 30 mn. Vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau, elle doit ressortir sèche. Déguster tiède.

     

    Observation : Pour un apéritif dînatoire ou pour un plat principal avec sa salade, c'est muffins salés sont très bons !!!

     

    Muffins tomate, jambon, mozzarella, olive

     

    Muffins tomate, jambon, mozzarella, olive

     


    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires