•  

    Muffins moelleux à la confiture

    Sources : Site PlatEtRecette (moelleux légèrement revu à ma façon)   et   Blog CuisineLolo (pour l'idée des muffins)

     

    Muffins moelleux à la confiture

     

    Pour environ 12 muffins :

    2 œufs
    2 petits-suisses soit 120 g
    90 g de sucre
    60 g de farine
    60 g de maïzena
    1/2 sachet de levure chimique
    1 CS d’extrait de vanille
    Confiture au choix

     

     

    Préchauffer le four à 180°C.
    Dans un saladier, battre les œufs avec le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux.
    Ajouter en mélangeant au fur et à mesure : les petits-suisses, la farine/maïzena/levure mélangées ensemble, l’extrait de vanille.

    Répartir 1 CS de cette préparation dans le fond des moules à muffins en silicone ou de caissettes en papier ... perso, des moules en silicone mais légèrement margarinés.
    Répartir 1 cc de confiture dans chaque empreinte, puis recouvrir du restant de la préparation.
    Enfourner pour environ 20 minutes, les muffins doivent être dorés.

     

    Observation : Pendant la cuisson, une partie de la confiture est tombée au fond du muffin et a légèrement caramélisé ... de ce fait, le fond était un peu collé et le démoulage un peu délicat.
    Au final, cet incident a été bénéfique car cela a donné plusieurs saveurs : le muffin tendre comme une madeleine avec un restant de confiture moelleux et un fond légèrement caramélisé ... un régal !!!!

    A refaire absolument avec d'autres parfums de confiture ... ou nature car la pâte à muffin est extra même seule !!!

     

    Muffins moelleux à la confiture

     

    Muffins moelleux à la confiture

     

    Muffins moelleux à la confiture

     

     


    6 commentaires
  •  

    Petits moelleux à la crème de marron

    Source :   Blog CahierDeGourmandises   ...   recette légèrement revue à ma façon

     

    Petits moelleux à la crème de marron

     

     

    Pour 12 muffins :

    2 œufs
    30g de cassonade
    50g de farine
    100g de mascarpone ... j'ai mis 2 petits-suisses soit 120g
    250g de crème de marrons
    perso : le reste du pot avec un peu d'eau pour faire un glaçage sur les muffins

     

     

     

    Battre les œufs avec la cassonade, incorporer la farine puis le mascarpone ou les petits-suisses.

    Fouetter la crème de marron et l'ajouter à la préparation.

    Répartir dans des moules à muffins en silicone.

    Cuire dans le four préchauffé à 180°C pendant environ 30 min.

    Perso : Après cuisson, mettre le reste de la crème de marron dans un grand ramequin avec 1 cc d'eau chaude, bien mélanger, puis tremper le haut de chaque muffin afin d'obtenir un glaçage sur le dessus. Déposer chaque muffin dans une caissette en papier et parsemer d'un peu de vermicelles de couleur au chocolat.

     

    Observation : Voilà des muffins super moelleux ... et avec ce petit goût de marron ... miam, c'est vraiment top !!!

     

    Petits moelleux à la crème de marron

     

    Petits moelleux à la crème de marron

     


    3 commentaires
  •  

    Clafoutis au Nutella

    Source :   Blog Yumelise

     

    Clafoutis au Nutella

     

     

    Choisir un moule de présentation (car le clafoutis ne se démoule pas) pas trop large et un peu haut. En effet, le gâteau monte à la cuisson, pour redescendre ensuite en refroidissant.

    Pour 6 personnes :
    100 g de farine
    4 oeufs
    300 g de lait écrémé
    1 sachet de sucre vanillé
    50 g de sucre en poudre
    du Nutella (env. 10 cc)
    du beurre pour le moule (ou margarine 60%)

     

     

     

    Préchauffer le four à 200°C

    Fouetter les oeufs avec les sucres, puis verser la farine peu à peu en mélangeant bien, verser le lait et bien mélanger à nouveau (s'il reste quelques grumeaux, mixer quelques secondes avec un mixeur plongeant).

    Beurrer le moule choisi et verser la préparation.
    Avec une cuillère à café, prélever une dizaine de petits pâtés de Nutella, les disperser un peu partout en les enfonçant légèrement dans la pâte.

    Mettre au four 25 à 30 mn (cuisson à surveiller : il est cuit quand il a bien gonflé et qu'il est bien doré).

    Laisser refroidir totalement à température ambiante, puis placer au réfrigérateur.

     

    Observation : On n'a pas attendu que le clafoutis soit totalement froid ... alors certes, le chocolat a un peu coulé et le couteau a un peu sali la partie neutre de la pâte ... mais quel régal !!! Tout était encore tiède et moelleux ... une merveille !!!
    Le lendemain, on a mangé une part froide ... mais après 2 bouchées, on a préféré la tiédir quelques secondes au micro-ondes pour retrouver la même saveur que la veille !!!

     

    Clafoutis au Nutella

     

    Clafoutis au Nutella

     

    Clafoutis au Nutella

     

     


    4 commentaires
  •  

    Tartelettes "palet breton" à la confiture d'abricots

    Source :   Blog PlaisirDeLaMaison   ...   recette revue à ma façon

     

    Tartelettes "palet breton" à la confiture d'abricots

     

     

     

    Pour 4 grandes tartelettes dans des moules en silicone à fond surélevé pour garniture ... ou 6 tartelettes en format traditionnel : (voir Remarque)

    Pâte "palet breton" :
    120 g de farine

    1 cc de levure chimique (env. 3 g)
    70 g de sucre en poudre
    70 g de beurre mou ou margarine 60% + un peu pour les moules
    2 jaunes d’œufs
    1 pincée de sel

    Garniture :
    4 CS de confiture d'abricots  ( voir ma confiture maison ICI  )

     

     

    Dans un saladier, mélanger la farine, la levure et le beurre en morceaux, travailler du bout des doigts.
    Ajouter le sel, le sucre et les jaunes d’œufs. Faire une belle boule, filmer et placer au frais pour une heure.

    Préchauffez le four à 180° C - chaleur ventilée.
    Couper la pâte en quatre et les placer dans les moules de son choix légèrement beurrés, tasser un peu le fond et poser les moules sur une plaque à pâtisserie. Enfourner pour 15 à 17 minutes dans le four chaud. Sortir les palets bretons du four et les laisser refroidir sans les démouler.

    Démouler les fonds de tartelettes sur un plateau de service, bien remuer la confiture d'abricots pour mieux l'étaler, puis en déposer 1 CS dans le creux de chaque tartelette en étalant et en lissant bien tout autour (ou si c'est un moule sans le creux, déposer directement sur le dessus du biscuit).

    Pendant quelques minutes, laisser reprendre la consistance de la confiture d'abricots puis déguster.

     

    Observations : Le palet breton super bon + la confiture d'abricots au centre ... c'était parfait !!!

     

    Petite remarque : Ce genre de moule à tartelette avec fond surélevé est très pratique quand on veut faire une pâte biscuitée et ensuite garnir de crème, de confiture etc ... toutefois, la grandeur de la tartelette m'a un peu plus interpellée une fois la pâte à biscuit cuite et le centre garni ... en effet, une tartelette entière devient vite bourrative et donc, pour apprécier sans se gaver, j'ai coupé les gâteaux en 2. Ainsi la portion a été plus raisonnable au moment du goûter ou avec un café.

     

    Tartelettes "palet breton" à la confiture d'abricots

     

    Tartelettes "palet breton" à la confiture d'abricots

     

    Tartelettes "palet breton" à la confiture d'abricots

     


    7 commentaires
  •  

    Financiers aux pépites de chocolat

    Source :   Blog 1234FillesAuxFourneaux   ...   recette légèrement revue à ma façon

     

    Financiers aux pépites de chocolat

     

     

     

    Mes ingrédients m'ont permis d'avoir 11 financiers dans des moules à muffins :

    4 blancs d'oeufs
    70 g de sucre glace
    60 g de poudre d'amandes
    50 g de farine
    60 g de beurre + un peu pour les moules
    1 pincée de levure chimique
    100 g de pépites de chocolat ... je pense que 70 g ou 80 g suffisent (voir Obs.)

     

     

    Faire fondre le beurre jusqu'à ce qu'il prenne une couleur noisette. Le laisser tiédir.

    Dans un saladier, mélanger la farine, la poudre d'amande, le sucre glace et la levure.

    Dans un autre récipient, fouetter les blancs d'oeufs jusqu'à ce qu'ils moussent légèrement. Puis les incorporer au mélange précédent tout en fouettant . Verser le beurre noisette, fouetter encore puis ajouter les pépites de chocolat.

    Laisser reposer la pâte au réfrigérateur pendant 30 mn.

    Préchauffer le four à 180°C
    Beurrer les moules à financiers ou autres petits moules (perso, moule à muffins). Répartir la pâte dans chaque empreinte et faire cuire environ 15 mn.

     

    Observation : Comme indiqué dans les ingrédients, je me suis un peu trop "lâchée" dans la dose des pépites de chocolat et en croquant dans les financiers, ceux-ci étaient "remplis" de pépites, on ne voyait que ça !! Pour P'tit mari, pas de souci de dégustation, bien au contraire ... mais j'avoue que le goût "chocolat" a masqué le goût "amande" de la pâte. Rien de bien méchant en soi car mes financiers ont été dévorés avec gourmandise !!!

     

    Financiers aux pépites de chocolat

     

    Financiers aux pépites de chocolat

     

     


    5 commentaires
  •  

    Pasteis de Natas (petits flans portugais)

    Source : Blog MesJulieGourmandises 

     

    Pasteis de Natas (petits flans portugais)

     

    Explications notées sur le blog-source, je cite :
    "Voici une recette de pâtisserie emblématique du Portugal : les pasteis de Natas. Ces pâtisseries sont nées en 1837 dans le quartier de Belèm (Lisbonne). A l'origine, ce sont les moines du monastère de Jeronimos qui créent les pasteis de natas et les vendent dans une petite boulangerie à côté du monastère afin de gagner un peu d'argent. La façon de faire est tirée d'un livre de recettes portugaises, un pur régal, comme si on était au Portugal !"

     

     

    Pour environ 12 pièces suivant la grosseur des ronds de pâte  ...  perso, j'ai utilisé un emporte-pièce rond dentelé où j'ai pu faire 18 pièces (12 en mini-muffin et 6 en mini-briochette) :

    1 pâte feuilletée
    4 jaunes d'œufs
    100 g sucre
    20 cl de crème liquide
    20 cl de lait
    1 CS bombée de maïzena  
    1 bâton de cannelle ... j'ai mis 2 cc d'extrait de vanille + 1 sachet de sucre vanillé
    rajout : un peu de gelée de pomme pour donner du brillant

     

     
    Préchauffer le four à 200°C.
    Préparer des petits moules (genre muffin) en les beurrant légèrement.

    Prendre un grand verre ou un bol ou un emporte-pièce pour découper dans la pâte feuilletée des formes rondes, puis les disposer dans les moules et piquer le fond à l'aide d'une fourchette.

    Dans un bol, verser le lait et la maïzena, bien mélanger ensemble. Puis mettre dans une casserole ainsi que la crème, le sucre, les jaunes d'oeuf et l'extrait de vanille. Faire chauffer à feu moyen en mélangeant d'abord délicatement, puis un peu plus énergiquement jusqu'à ce que le mélange épaississe (comme une crème pâtissière).

    Laisser tiédir puis répartir la crème dans les moules et mettre au four environ 20 à 25 mn jusqu'à obtenir une jolie couleur (à surveiller). Perso, à la sortie du four, j'ai badigeonné légèrement de gelée de pomme pour donner un joli brillant.

    Laisser tiédir, démouler et présenter selon son envie avant de déguster encore tiède.

     

    Observation : Ces petits flans portugais sont vraiment délicieux avec la crème tout en douceur et onctuosité !!! Toutefois, pour rendre l'aspect un peu plus "flan", il aurait fallu 5 mn de plus au four ... je l'ai fait remarquer à P'tit Mari mais celui-ci s'est très bien régalé comme ça et, au contraire, a apprécié ce côté mi flan/mi crème ... donc pas de regret à avoir.

     

    Pasteis de Natas (petits flans portugais)

     

    Pasteis de Natas (petits flans portugais)

     

     


    8 commentaires
  •  

    Boule de meringue au chocolat - 2ème

    Après un essai raté (voir 1er article  ici ) ... cette fois pas d'erreur avec meringue et crème réussies !!!
    J'ai fait la même meringue  ... mais pour la crème, je me suis basée à celle du  Blog Chocolable

     

     

     

    Pour 4 à 6 gâteaux suivant la grosseur des boules :

    La meringue :
    2 blancs d'œufs (60 g)
    60 g + 60 g de sucre semoule
    1 sachet de sucre vanillé

     La crème au beurre au chocolat :
    200 g de beurre très mou

    200 g de sucre glace
    3 CS de lait
    150g de chocolat noir dessert fondu

    La finition : vermicelles au chocolat

     

     

    Pour la crème au beurre au chocolat :

    Placer le beurre coupé en petits dés dans un saladier et le travailler quelques minutes avec un batteur électrique. Incorporer le sucre progressivement, puis le lait. Battre à vitesse maximale pendant 5min. La crème doit devenir onctueuse. Incorporer le chocolat fondu à la fin, en continuant à battre la préparation.

     

    La meringue :

    Préchauffer le four à 150 °C. Monter les blancs en ajoutant en 4 fois les 60 g de sucre + le sucre vanillé. Une fois les blancs serrés, incorporer les 60 g supplémentaires de sucre en s'aidant d’une maryse.

    Sur une plaque à pâtisserie recouverte d'une feuille de cuisson, confectionner des petites meringues de la taille d'une grosse noix (de 5 cm de diamètre) à l'aide d'une poche à douille lisse ... ou d'une cuillère à soupe ... ou comme moi à l'aide d'une cuillère à boule de glace.

    Mettre au four pour environ 1h 15 à 150 °C . Entrouvrir la porte du four toutes les 15 min afin de permettre à l'humidité de s'échapper ... perso, j'ai laissé entre-bailler légèrement la porte du four à l'aide d'une cuillère en bois. Vérifiez la cuisson des meringues à cœur.

     

    Montage :
    Coller les meringues deux par deux avec une couche de crème au chocolat ... perso, pour maintenir mes boules, je me suis aidée en les posant sur un moule à muffin. Placer au réfrigérateur pendant 30 mn. Enrober les meringues avec le reste de crème au beurre et les saupoudrer de vermicelles au chocolat. Placer à nouveau au réfrigérateur 1h.
    Ces gâteaux se conservent quelques jours au réfrigérateur.

     

    Observation : Enfin j'ai réussi à faire une crème ni trop épaisse ni trop liquide, juste ce qu'il faut pour garnir et coller mes boules de meringues et les envelopper ensuite avec crème et vermicelles de chocolat.
    Certes la finition est moins soignée que le gâteau du pâtissier ... mais pour la saveur, humm ! un régal !!!

     

     

     


    5 commentaires
  •  

    Moka individuel

    Source : Blog Amandinecooking

     

    Moka individuel

     

     

    Pour 4 mokas individuels avec petits cercles de 8 cm :

    pour la génoise :
    2 œufs

    90g de farine
    90g de sucre en poudre ... j'ai mis 80 g

    pour la crème :
    250g de mascarpone

    25cl de crème liquide entière ... j'ai mis un petit berlingot de 20 cl
    100g de sucre en poudre ... j'ai mis 80 g
    2 cc d'extrait de café ...  j'ai mis 1 CS

    pour le sirop de punchage :
    10cl d'eau

    50g de sucre en poudre ... j'ai mis 40 g
    1 CS de rhum brun

    finitions :
    pralin ... et perso des petites fleurs en sucre

     

     

    Génoise:

    Préchauffer le four à 180°C.

    Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Fouetter les jaunes avec le sucre pendant 3-4minutes au batteur électrique, le mélange doit blanchir et doubler de volume.

    Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et les incorporer délicatement à la précédente préparation. Tamiser la farine et l'ajouter en pluie, toujours délicatement, pour ne pas chasser l'air incorporé dans les œufs. (*)

    Disposer les 4 cercles sur une plaque recouverte de papier cuisson et répartir la pâte dans chacun.

    Enfourner environ 15 minutes. Le dessus de la génoise doit être légèrement doré, faire le test de cuisson avec la lame d'un couteau , elle doit sortir sèche. (photo 1)

    Laisser refroidir puis démouler et nettoyer les cercles qui seront de nouveau utilisés.

     

    Crème:

    Monter la crème en chantilly ferme en incorporant le sucre dès que la crème commence à prendre.

    Fouetter un peu le mascarpone afin de le détendre, ajouter l’extrait de café puis incorporer la chantilly en 3 fois en mélangeant au fouet. Réserver au frais. (photo 2)

     

    Sirop:

    Dans une casserole verser l'eau et le sucre, porter à ébullition, retirer du feu et ajouter le rhum, mélanger. (photo 3)

     

    Montage / Finition:

    Récupérer les génoises, couper le dessus légèrement afin de retirer la "croûte" et ne conserver que la partie moelleuse du biscuit, puis découper chaque génoise en deux dans son épaisseur. (**)   (photo 4)

    Poser les cercles sur des assiettes à desserts, ajouter du papier rhodoïd à l'intérieur (pour faciliter le démoulage) ... perso, je ne l'ai pas fait,  à la fin j'ai décollé le tour à l'aide d'un couteau et ça c'est bien passé comme ça.

    Disposer le premier disque de génoise et l'imbiber généreusement de sirop (photo 5), verser environ 2 CS de crème au café (photo 6), puis poser le second disque de génoise à imbiber également de sirop (photo 7) , recouvrir d'un peu de crème en lissant le dessus. (photo 8)  (***) Réserver les gâteaux ainsi que la crème restante au réfrigérateur 2h minimum.

    A la fin du temps, retirer les cercles (et le papier rhodoïd s'il y en a un), fouetter la crème restante afin de la détendre et l'étaler en fine couche tout autour des mokas, coller le pralin sur tout le pourtour. (photo 9)

    Décorer le dessus des mokas selon votre envie (on peut utiliser le restant de la crème pour réaliser une décoration à l'aide d'une poche à douille) ... perso, j'ai parsemé du pralin, j'ai déposé une pointe de crème au centre et décoré avec des petites fleurs au sucre sur le tour.

     

    Moka individuel
    Moka individuel

     

     

    Petits soucis :
    (* et **) J'ai mal préparé ma génoise et elle n'a pas beaucoup monté à la cuisson, j'ai donc laissé le dessus pour au contraire faire un peu d'épaisseur.
    (***) Du fait de ma génoise un peu trop compacte, j'ai carrément laissé tremper mes bouts de génoise pour les rendre bien moelleux ... et après le 2ème rond, je n'ai pas eu beaucoup de place pour ma dernière couche de crème.

     

    Observation : Au début, j'ai eu peur que mes ronds de génoise soient immangeables mais le fait de les avoir bien trempés dans le sirop, ils sont devenus bien goûteux et bien moelleux. Quant à la crème au café, elle est extra et finalement la couche du dessus a été suffisante ... bref, malgré mes petits soucis de préparation, voilà un dessert savoureux à souhait ... ce moka est une petite merveille !!

     

    Moka individuel

    Moka individuel


    7 commentaires
  •  

    Tiramisu aux spéculoos

    Source : Blog Chocolatatouslesetages - recette revue un peu à ma façon

     

    Tiramisu aux spéculoos

     

    Pour 6 parts :

    2 oeufs (blanc et jaune séparés)

    60 g de sucre en poudre

    250 g de mascarpone

    24 à 30 spéculoos  ... perso, j'ai utilisé 24 biscuits

    1 petit bol de café tiède

    du cacao en poudre

     

     

    Préparer la mousse mascarpone :

    Bien fouetter les jaunes d'oeuf avec le sucre. Ajouter ensuite le mascarpone et fouetter encore jusqu'à obtenir une belle consistance.

    Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Les ajouter délicatement au mascarpone en soulevant le tout avec une maryse.

     

    Dressage ... 2 possibilités :

    - soit comme le blog "source" en verrines : pour voir, aller cliquer sur le lien.

    - soit comme moi dans un petit plat afin de couper le tiramisu en 6 parts : tremper les biscuits dans le café et les déposer au fond du plat, puis verser la crème et l'étaler harmonieusement, remettre une couche de biscuits trempés dans le café.

     

    Filmer les verrines ou le plat avec du film alimentaire. Laisser au frais au moins 4 heures.

    Au moment de servir, saupoudrer de cacao en poudre (*)

    (*) ce jour-là j'ai utilisé du chocolat en poudre un peu granuleux et même en passant avec un chinois ma couverture n'a pas fait poudreuse ... dommage pour la présentation que je trouve moins jolie que prévu.

     

     

    Observation : Une autre façon très agréable de déguster un tiramisu !! P'tit mari a apprécié les 2 versions ... moi j'ai une petite préférence pour les biscuits à la cuillère.
    De plus,  je regrette de ne pas avoir mis une pointe d'alcool (comme ma recette faite ici) car je trouve que le mélange café/alcool va bien ensemble pour imbiber les biscuits (un peu comme pour la forêt noire).

     

    Tiramisu aux spéculoos

     


    8 commentaires
  •  

    MOELLEUX CHOCOLAT-NOISETTE

    Source : D'après une idée du Blog JusteHistoireDeGouter - recette revue à ma façon

     

    Moelleux chocolat-noisette

     

     

    150 g de chocolat noir

    100 g de chocolat au lait

    100g de noisettes en poudre

    70 g de margarine 60% + pour le moule

    4 oeufs

    100g de sucre

    3 CS de farine

    1/2 sachet de levure chimique

     

     

     

    Préchauffer le four à 200°C.

    Couper le chocolat en morceaux et faire fondre avec 2 CS d'eau au micro-ondes. Bien mélanger.

    Incorporer la margarine, le sucre, les jaunes d'oeufs l'un après l'autre en mélangeant bien à chaque fois. Ajouter la poudre de noisettes, bien mélanger, puis la farine avec la levure et bien mélanger à nouveau.

    Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel, mélanger un peu de blanc à la préparation pour assouplir la pâte puis incorporer le reste des blancs délicatement.

    Verser dans un moule légèrement beurré, mettre au four et cuire pendant environ 20 à 25 mn. Vérifier la cuisson en piquant le centre du gâteau avec la pointe d'un couteau, l'intérieur doit être cuit mais moelleux.

    Laisser tiédir le gâteau pour le démouler. Servir seul ou accompagner avec un peu de crème anglaise (perso, une briquette du commerce).

    Observation : Gâteau plus chocolat que noisette, le 1er ayant pris le dessus ... peut-être une prochaine fois enlever 50 g de chocolat et rajouter 50 g de noisette ...
    Malgré ce détail, le moelleux était bien là et au final c'est un gâteau tout tendre et très bon !!!

     

    Moelleux chocolat-noisette

     

    Moelleux chocolat-noisette

     


    3 commentaires
  •  

    Boule meringuée au chocolat ou L'Othello (anciennement Tête de nègre)

    Source : Faisant référence à l'ancien gâteau appelé "Tête de Nègre" et réinventé par Sébastien Gaudard sous le nom "L'Othello", pâtissier de la rue des Martyrs à Paris  ...  lien sur le site Marie-Claire  

     

     

    L'OTHELLO (anciennement Tête de nègre)

     

    Depuis que son nom d'origine a été supprimé en 2011, on pouvait trouver ce gâteau dans nos boulangeries sous différentes appellations : Meringue chocolatée, Truffe chocolatée, Boule meringuée au chocolat ...

    Malheureusement, les boulangers délaissent ce dessert de plus en plus jusqu'à ne plus en trouver depuis un certain temps ... et P'tit mari avait une folle envie de cette gourmandise !

    Moi, P'tite épouse attentionnée, j'ai essayé de palier à ce manque évident en cherchant sur le net ce qui pouvait s'y rapprocher et je suis tombée sur la recette du Chef Sébastien Gaudard qui remet en avant ce petit dessert bien sympathique.

     

    Les doses étant pour 8 gâteaux, j'ai divisé par 2 tous les ingrédients. 

    Pour 4 à 6 gâteaux suivant la grosseur des boules :

    La meringue :   ...  j'ai fait 10 meringues pour 5 gâteaux

    2 blancs d'œufs (60 g)

    60 g + 60 g de sucre semoule

    1 sachet de sucre vanillé

     

    La crème au chocolat :

    2 cl de lait frais

    20 cl de crème fleurette de 30% ... j'ai mis de la crème liquide entière 30%  (voir **)

    120 g de chocolat amer 70 % de cacao ... j'ai mis 150 g de chocolat noir à dessert

    45 g de beurre à température ambiante ... j'ai mis de la margarine 60%

    1 cc de miel (acacia de préférence)

    rajout : 2 CS de sucre

     

    Couverture :

    soit en poudre en mixant le chocolat en morceaux afin d'obtenir une poudre grossière

    soit en copeaux en râpant le chocolat avec un économe

    soit avec du vermicelle au chocolat  ... mon choix pour me rapprocher du gâteau du boulanger

     

     

     

    La ganache :

    Couper le chocolat en petits morceaux dans un bol puis ajouter le miel. Dans une casserole, faire bouillir la crème et le lait. Incorporer le liquide bouillant sur le chocolat en 4 fois, en mélangeant énergiquement avec une cuillère en bois afin d'obtenir entre chaque ajout une texture lisse et brillante. Lorsque la texture est à celle d'une mayonnaise, incorporer le beurre. Mélanger avec un mixeur électrique pour parfaire la texture. Laisser figer et conserver à température ambiante. (voir **)

     

    La meringue :

    Préchauffer le four à 150 °C. Monter les blancs en ajoutant en 4 fois les 60 g de sucre + le sucre vanillé. Une fois les blancs serrés, incorporer les 60 g supplémentaires de sucre en s'aidant d’une maryse. Sur une plaque à pâtisserie recouverte d'une feuille de cuisson, confectionner des petites meringues de la taille d'une grosse noix (de 5 cm de diamètre) à l'aide d'une poche à douille lisse ... ou d'une cuillère à soupe ... ou comme moi à l'aide d'une cuillère à boule de glace.
    Mettre au four pour environ 1h 15 à 150 °C . Entrouvrir la porte du four toutes les 15 min afin de permettre à l'humidité de s'échapper ... perso, j'ai laissé entre-bailler légèrement la porte du four à l'aide d'une cuillère en bois. Vérifiez la cuisson des meringues à cœur.

     

    Montage : (voir **)

    Réserver 100 g de ganache.

    Garnir une coque sur deux avec la 1ère partie de ganache afin de les coller ensemble. Les placer 10 min au réfrigérateur, poser une 2ème couche de ganache au niveau de l’interstice afin de parfaire la boule meringuée. Laisser refroidir.

    Badigeonner entièrement les boules meringuées avec la ganache en réserve à l'aide d'un pinceau (au besoin la tiédir légèrement) . Rouler les boules dans la couverture choisie.

    Réserver à nouveau au réfrigérateur avant de servir.

     

    L'OTHELLO (anciennement Tête de nègre)

     

    Observations :

    (**) La ganache au chocolat a été une vraie cata !!! J'avoue qu'elle n'a jamais eu l'aspect d'une mayonnaise ... pourtant j'ai fait comme prévu, mais même après un long temps au frigo, ma crème est restée trop liquide.  Est-ce le dosage ou la crème pas assez bouillante ou bien mes ingrédients,  je ne sais pas ...
    Malgré ce très grand inconvénient, il a bien fallu continuer mon montage :  j'ai donc essayé de mettre de la crème sur chaque rond, de laisser 1 heure au frigo pour ensuite les rassembler (photo 6) ... peine perdue, la crème n'était toujours pas figée et coulait même sur mon support improvisé (moule muffin). Foutu pour foutu, j'ai pris mes boules (sans pratiquement plus rien à l'intérieur car tout avait coulé !), je les ai trempées dans la sauce chocolat et je les ai roulées dans le vermicelle de chocolat ( avec cette crème coulante, le vermicelle ne tenait pas beaucoup et finalement mes doigts étaient beaucoup mieux enrobés que mes pauvres meringues mdr !).

     

    Au final :  Je termine avec une note positive car, si effectivement ma présentation est nulle, le goût lui est bien là : une meringue croquante dessus et moelleuse dedans, du chocolat certes sans maintien mais délicieux (d'ailleurs, pour en avoir un peu plus en bouche, j'ai servi la boule de meringue directement dans une assiette avec un rajout de crème sur le côté), sans oublier les petits grains de vermicelle qui rappellent le décor de la pâtisserie d'antan ...
    P'tit mari s'est régalé et m'a félicité car le principal pour lui était de croquer dans une bonne meringue chocolatée !!!
    P'tite épouse n'a pas dit son dernier mot et compte bien refaire cette pâtisserie pour que la prochaine fois tout soit parfait ...

     

    L'OTHELLO (anciennement Tête de nègre)


    6 commentaires
  • FINANCIERS
    Source : site Marmiton

     

    Financiers

    J'ai repris la même recette que mes financiers ICI et j'ai divisé les ingrédients car je n'avais que 2 blancs d'oeufs à utiliser.

    Pour environ 12 financiers faits dans des moules à madeleines :
    2 blancs d'oeufs
    25 g de poudre d'amande
    25 g de farine
    50 g de sucre
    1 sachet de sucre vanillé
    30 g de margarine + pour les moules
    1 pincée de sel

     

    Préchauffer le four à 200°C
    Faire fondre la margarine dans une casserole. Réserver.
    Beurrer les moules à financiers (ou à défaut des moules à madeleines).
    Mélanger dans un récipient la poudre d'amandes, le sucre, la farine fluide et la vanille.
    Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et ajouter au mélange précédent puis le beurre fondu.
    Verser dans les moules et mettre au four 15 min environ (à surveiller) ... perso, j'ai laissé un peu moins mais finalement les 2 ou 3 mn en moins ont manqué pour colorer un peu plus mes petits gâteaux.

    Observation : des petits gâteaux tout moelleux et délicieux !!!

    Financiers

     


    3 commentaires
  •  

    GALETTE CHARENTAISE
    Source : Cuisine AZ  et  Blog de Manoushka

     Galette Charentaise

     

     

    Pour 6 à 8 parts :
    250g de farine
    150g de sucre
    1 sachet de sucre vanillé ou autre parfum
    2 oeufs
    100g de beurre + 20g pour le moule
    1/4 d'un sachet de levure
    1 jaune d'oeuf pour dorer
    perso : rajout de 2 cc de rhum

     

    Faire fondre le beurre, réserver.

    Dans une terrine, mélanger dans l'ordre : les oeufs, les sucres , la farine + levure, le beurre fondu + pour moi le rhum

    Préchauffer le four à 180°

    Beurrer un moule à tarte de taille moyenne

    Déposer et étaler la pâte

    Badigeonner d'un jaune d'oeuf à l'aide d'un pinceau de cuisine

    Faire des croisillons avec une fourchette

    Faire cuire 20 à 25mn ... à surveiller, la galette doit être dorée mais ne doit pas être sèche à l'intérieur.

     

    Observation : Pour la 1ère, j'ai fait la galette nature mais on peut ajouter dans la pâte de l'angélique confite ou encore des bouts de citron ou de poire confits .... à voir pour les prochaines galettes ...

    Pour le goût de celle-ci, P'tit mari est formel : "cette galette charentaise est extra, aussi bonne que celle achetée chez le fabricant local !" .... c'est pas moi qui l'a dit, c'est P'tit mari !

     

    Galette Charentaise

    Galette Charentaise

     


    10 commentaires
  • GATEAU A LA CREME FRAICHE
    Source : Blog Jasmine &co
     

    Gâteau à la crème fraîche

     

     

    100g de sucre
    1 sucre vanillé
    250g de crème fraîche
    3 œufs
    300g de farine
    1 sachet de levure chimique

     

     

    Préchauffer le four à 180°C.

     

    Pendant ce temps, dans un saladier, bien mélanger le sucre et la crème fraîche.

     

    Ajouter un par un les œufs (on peut utiliser un batteur électrique ), puis la farine et la levure.

     

    Beurrer et fariner un moule puis verser la pâte.

     

    Faire cuire 30 à 40 min à 180°C, utiliser la pointe d’un couteau pour vérifier la cuisson.

     

     

    Observation : Ayant de la crème fraîche avec une date d'utilisation qui approchait à sa fin, j'ai cherché un dessert avec cet ingrédient ... un gâteau très moelleux et délicieux !  

     

     


    18 commentaires
  •  

    FINANCIERS AUX AMANDES
    Source : Marmiton

     

    Financiers aux amandes

     

    50 g de poudre d'amandes
    50 g de farine fluide
    100 g de sucre
    60 g de beurre fondu (ou margarine)
    4 blancs d'œufs
    1cc d’extrait de vanille
    1/2 sachet de levure chimique
    1 pincée de sel



    Préchauffer le four à 200°C
    Beurrer les moules à financiers (je n'en ai pas, donc ce sera avec d'autres moules)
    Mélanger dans un récipient la poudre d'amandes, le sucre, la farine et la vanille.
    Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et ajouter au mélange précédent, puis le beurre fondu.
    Verser dans les moules et mettre au four environ 20 min. Démouler les financiers à la sortie du four et laisser refroidir sur une grille.

     

    Observation : J'ai fait une erreur pour la dose de l'extrait de vanille : j'ai mis 1CS au lieu d'1cc, d'où une couleur assez brune pour ces petits gâteaux ... détail qui n'a pas réellement d'importance car le goût et le moelleux ont été appréciés !

    Financiers aux amandes

     

     


    3 commentaires
  • MARBRE CHOCOLAT/VANILLE
    Source : Recette allégée d'un magazine

     

    Marbré chocolat/vanille

     
    1 yaourt nature 0%
    125g de sucre
    200g de farine
    5 cl d'huile
    3 œufs
    1 sucre vanillé
    2 CS (40g) de cacao en poudre
    1 pincée de sel
    1 sachet de levure

     

     

    Préchauffer le four à 180°.

    Dans un saladier, mélanger les jaunes d'œufs avec le yaourt, le sucre, la farine, la levure, l'huile.

    Battre les blancs en neige avec la pincée de sel, mélanger délicatement à la préparation.

    Dans un 2ème saladier, mettre la moitié de la pâte et ajouter le cacao.

    Dans le 1er saladier, ajouter le sucre vanillé.

    Beurrer et fariner légèrement un moule à cake, verser un peu de pâte vanillée, puis la pâte au chocolat, terminer par le restant de la pâte vanillée.

    Faire cuire 50 mn. Laisser tiédir et démouler.

     

    Observation : ce cake aux 2 parfums est très moelleux et parfumé !!!!

     

    Marbré chocolat/vanille

    Marbré chocolat/vanille

     

      


    13 commentaires
  •  
    GATEAU MOELLEUX AU FROMAGE BLANC
    Source : Recettes WW
     

    Gateau moelleux au fromage blanc

     

     Pour 8 personnes :  

    500g de fromage blanc 0%
    4 œufs
    100g de sucre
    80g de farine
    1 cc de levure
    1 sucre vanillé + 1 cc d'extrait vanille

     

     

    Préchauffer le four à 200°C

    Séparer les blancs des jaunes.

    Battre au mixeur les jaunes avec tous les ingrédients.

    Battre les blancs en neige avec une pincée de sel et les incorporer délicatement à la pâte.

    Verser dans un moule légèrement beurré et fariné ou dans un moule en silicone et faire cuire environ 25 minutes.

    Une fois sorti du four, laisser refroidir, puis le démouler.

    Observation : un gâteau super moelleux, très bon !!!!!

     

    Gateau moelleux au fromage blanc

     

     Gateau moelleux au fromage blanc


    10 commentaires
  • YAOURTISSIMO
    Source : fiche d'un magazine 

     

    Yaourtissimo

     

    Pour 8 personnes :
    4 œufs
    75g de sucre
    3 yaourts nature (j'en ai mis 4 à 0%)
    100g de farine
    50g de poudre d'amande

     

     

    Préchauffer le four à 180°

    Travailler les jaunes d'œufs avec le sucre. Ajouter les yaourts battus, la farine, la poudre d'amande.

    Incorporer délicatement les blancs battus en neige avec une pincée de sel.

    Verser dans un moule beurré ou un plat en silicone. Enfourner environ 30mn.

    Démouler et laisser refroidir.

    Servir seul ou accompagné d'une crème à la vanille .

     

    Observation : un gâteau tout en douceur et tellement moelleux !!!!

     

    Yaourtissimo

    Yaourtissimo


    6 commentaires
  • GATEAU MOELLEUX AU CHOCOLAT
    Source : exemple de recettes avec le moule en silicone
     

    Gateau moelleux au chocolat (rosace)

     

     

     Pour 6 personnes

    200g de chocolat dessert
    150g de beurre (80g de margarine 60%)
    100g de sucre
    50g de farine
    3 jaunes et 3 blancs d'oeuf

     

     

    Préchauffer le four à 180°C

    Faire fondre le chocolat avec le beurre, le sucre, la farine et les jaunes d'œufs.

    Incorporer délicatement les blancs montés en neige.

    Faire cuire 10 à 15 mn.

     

    Observation : tout simple, tout bon et vraiment moelleux ... hummm !!!

     

    Gateau moelleux au chocolat (rosace)

    Gateau moelleux au chocolat (rosace)

     


    8 commentaires
  • PETITS GATEAUX AU YAOURT
    Source : fiche d'un magazine spécial recette allégée
     

    Petits gâteaux au yaourt

     

    Choisir un grand moule à gâteau ou des petits moules
    J'ai fait 16 petits moules en silicone

    2 yaourts nature 0%
    120g de sucre
    3 pots de farine (soit 80g x 3 = 240g)
      1 CS d'huile
      3 œufs
      1 sachet de sucre vanillé
      1 sachet de levure

     

     

    Préchauffer le four Th 6 (200°)

    Bien mélanger les jaunes d'œufs, les yaourts, les sucres, la farine, la levure, l'huile.

    Monter les blancs en neige avec une pincée de sel.

    Mélanger délicatement à la préparation. Mettre dans un grand moule à patisserie ou des petits moules.

    Faire cuire environ 25 mn.


    Observation : Par rapport à la recette traditionnelle : très moelleux (2 yaourts au lieu d'1), pas trop sucré (à peine 1 pot au lieu de 2) et pas gras (seulement 1CS au lieu d'1 pot) ... même le mari a beaucoup apprécié cette version allégée !

     

    Petits gâteaux au yaourt

     


    13 commentaires
  • ROULE A LA CONFITURE
    Source : fiche de mon classeur

    Roulé à la confiture

    Pour 10 parts :  
    3 œufs
    50g de sucre
    50g de farine
    20g de maizena
    1 cc de levure chimique
    1 pincée de sel
    1 pot de confiture
    sucre glace

     

    Préchauffer le four à 220°

    Fouetter les jaunes d'œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

    Mélanger les farines et levure entres elles et verser petit à petit sur les œufs en mélangeant bien.

    Incorporer les blancs en neige ferme et mélanger délicatement.

    Beurrer un moule rectangulaire (30x40) ou bien la lèchefrite du four recouverte de papier sulfurisé.

    Y verser la préparation et faire cuire 7 à 8 mn.

    A la sortie du four, retourner le gateau sur un torchon mouillé.

    Tartiner le biscuit avec la confiture de votre choix et rouler délicatement.

    Couper les 2 extrémités afin d'obtenir un beau "rouleau en escargot".

    Avant de servir, recouvrir de sucre glace et décorer.

     

    Observation : un gateau très léger à refaire avec toutes sortes de confiture ou de pâte à tartiner.

    Roulé à la confiture


    2 commentaires
  • MUFFINS AU CHOCOLAT FONDANT

    Source : Livre WW – Recette "Cookies nature"  

    Muffins au chocolat fondant

     

    Pour 6 muffins

    30g de matière grasse à 40%

    120g de chocolat

    2 œufs

    20g de sucre

    20g de farine      


    Préchauffer le four à 240°  
    Faire fondre la matière grasse et le chocolat 40 secondes au micro-ondes. Mélanger. 
    Battre l'œuf avec le sucre. Ajouter le chocolat fondu puis la farine et mélanger à nouveau.
    Disposer dans des petits moules et cuire 4 à 5 mn (surveiller)

    Attention, la cuisson doit être courte pour garder aux gâteaux un certain moelleux.

    Observation : tout moelleux, tout fondant ... extra !!!!

    Muffins au chocolat fondant


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique