• Omelette de la Mère Poulard

     

    Omelette de la Mère Poulard

    Source :  Blog CultureCrunch

     

    Omelette de la Mère Poulard

     

    Info du net : L'omelette de la mère Poulard est une omelette soufflée, quelquefois additionnée de crème fraîche, dont le blanc et le jaune ont été battus séparément, cuite à feu vif.
    Spécialité culinaire normande du Mont-Saint-Michel, la mère Poulard développa à la fin du XIXè siècle cette recette facile à préparer et cuite au feu de bois, après avoir remarqué que les pèlerins arrivaient affamés au Mont Saint-Michel. Mousseuse et délicieuse, cette omelette est parfaite en plat accompagnée d’une salade ou bien d'une poêlée de pommes de terre ou de champignons.

     

     

    Pour 2 personnes :
    5 œufs

    1 CS de crème fraîche
    30 g de beurre
    sel, poivre

     

     

    Séparer les blancs des jaunes d’œufs dans 2 récipients différents.

    Monter les blancs d’œufs en neige très ferme en ajoutant une pincée de sel.

    Fouetter les jaunes d’œufs, ajouter la crème fraîche, sel et poivre et fouetter à nouveau 3 ou 4 minutes jusqu’à obtenir une préparation mousseuse.

    Verser les jaunes sur les blancs et mélanger délicatement avec le fouet pour obtenir une mousse homogène.

    Faire fondre le beurre dans une grande poêle à feu moyen puis verser la préparation en remuant et en soulevant les bords à la spatule.

    Ajuster la durée de la cuisson selon les goûts … tout en sachant que cette omelette est généralement servie encore un peu baveuse, le blanc restant aérien avec sa mousse de petites bulles d'air façon "émulsion".

    Faire glisser dans un plat de service et replier sur elle-même pour lui donner la forme d’un chausson.

    Servir de suite.

     

     

    Observation : Pour une 1ère, c'est pas trop mal … mais je trouve qu'il y avait un peu trop de mousse des blancs et que j'aurai dû prendre ma poêle encore plus grande que celle utilisée, ainsi le "chausson" se serait mieux tenu avec une "émulsion" un peu moins importante.
    Pour la dégustation, le blanc tout seul c'est pas top … il vaut mieux avoir les deux textures en bouche, ainsi la partie moelleuse et cuite devient encore plus légère avec le blanc mousseux.

    Recette faite pour le "fun" et pour essayer la célèbre omelette de la Mère Poulard.
    Omelette sympa et à refaire en ajustant mes observations … certes, je sais que la mienne n'aura jamais le prestige de celle de la Mère Poulard, mais au moins à la maison, on peut se régaler sans se ruiner  !!!

     

    Omelette de la Mère Poulard

     

    Omelette de la Mère Poulard

     

     

    Photos trouvées sur le net

    Omelette de la Mère Poulard
    Omelette de la Mère Poulard

     

    « Pancakes "animaux" 2èmeBoudin blanc aux 2 pommes & sauce moutarde »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Février à 14:07

    Bravo quand même Ghislaine, si on tient compte de tes ajustements, il fallait le faire.

    Et merci pour l'histoire et les photos!

    Bisous et bon dimanche! yes

      • Lundi 8 Février à 11:09

        Merci Mireille pour tes encouragements, à voir une prochaine fois pour m'améliorer un peu plus ... bisous

    2
    Lundi 8 Février à 09:24

    Magnifique! Ton omelette est  réussie ! Pour moi le résultat est vraiment  superbe. L'explication de la recette est très simple et il reste une chose: c'est la réussir comme toi! J'adore la présentation que tu en fais et les photos . Comme les blancs sont battus en neige, ne pourrait on pas en décliner un dessert? avec ajout de sucre, arome ect....? Simplement une idée!! Merci Ghislaine de ce partage. Bonne journée. Gros bisous.

      • Lundi 8 Février à 11:12

        Merci Nanou pour tes bonnes appréciations, j'essaierai de faire encore mieux la prochaine fois ... et comme tu le penses si bien, cette omelette soufflée chez la Mère Poulard se décline aussi sucrée avec rajout de parfum et de sucre, à essayer aussi pour voir ...  gros bisous et à bientôt

    3
    Martine (getine)
    Lundi 8 Février à 10:19

    Bonjour Ghislaine,

    Ta recette est très alléchante et certainement aussi bonne que celle de la mère Poulard. En tout cas, merci pour tes conseils que je vais m'empresser de transmettre à Christian car c'est toujours lui qui prépare les omelettes.

    Encore une journée pluvieuse dans "notre" Charente maritime. J'espère que tu n'es pas victime des inondations comme à Saintes. Ici, à part la nappe phréatique qui déborde à certains endroits du terrain, rien de bien méchant.

    Bonne journée et gros bisous.

    Martine (getine)

      • Lundi 8 Février à 11:17

        Merci Martine pour tes encouragements, à voir pour faire encore mieux la prochaine fois.
        Près de chez moi des champs trempés et des ruisseaux plus actifs que d'habitude mais aucun danger pour ma commune et le lotissement qui est en dehors du village ... le plus dur est pour Saintes et les environs proches, nous en est assez éloigné pour ne pas subir, mais je plains les gens qui ont leurs biens dans l'eau, quelle horreur !!!
        Je vois que de ton côté pas de danger non plus ... ouf pour toi et ton voisinage !!  gros bisous

    4
    Lundi 8 Février à 10:27

    Coucou ma chère Ghislaine, oh qu'elle est belle ton omelette j'aime beaucoup, elle est bien baveuse et mousseuse. Oui faut mieux la manger chez soi mais bon c'est l'histoire de dire que : moi j'ai mangé chez la mère Poulard na na nère loll ! En ce moment ils sont fermés et j'espère pour eux que ça va se passer différemment sinon la clef va se retrouver sous la porte et non sur la porte.

    J'espère que tu n'es pas ennuyée par les inondations même si ça fait un peu loin de chez toi mais Saintes ce n'est pas très loin quand même. Alors prends soin de toi ainsi que ton mari. Je t'embrasse bien fort et merci pour le petit reportage ça me rappelle de bons souvenirs du temps que je pouvais mieux marcher ouieeeee les mollets. Faut dire qu'on y allait tous les 15 jours même moins on prenait notre pain là-bas et nos gâteaux.

    Bisoussssssssss

      • Lundi 8 Février à 11:55

        Merci Mamounet pour ton petit mot bien sympathique, c'est vrai pour le "fun" aller au moins une fois chez la Mère Poulard, mais pour le principe je ne vais pas mettre 40 euros dans une omelette, c'est quand même exagéré !!  Peut-être qu'ils feront un effort de prix pour relancer le commerce après les fermetures sanitaires ... mais je n'en profiterai pas pour avoir été plusieurs fois au Mont Saint Michel et ayant d'autres objectifs de découverte de régions.
        Pour la région, nous ça va c'est surtout Saintes et tout ce qui borde le fleuve qui sont en galère, c'est terrible ce qui arrive pour la Charente mais aussi aux abords de la Gironde, de la Garonne et autres fleuves incontrôlables !! entre le virus et les catastrophes naturelles, c'est le monde à l'envers !!!
        J'espère que ta santé va un peu mieux et te donne moins de souffrance. Tu es super courageuse et je te souhaite de meilleures choses pour l'avenir. Gros bisous.

    5
    Lundi 8 Février à 14:24

    Alors là.....c'est me prendre par les sentiments! J'arrive, je cours, je vole...Bisous.

      • Jeudi 11 Février à 10:41

        Merci Sylvie pour ton petit mot, toi qui voyage beaucoup, tu doit connaître le Mont Saint Michel et le restaurant de la Mère Poulard ...  pour y avoir été pour moi des beaux souvenirs et l'envie d'aller déguster cette fameuse omelette, mais le prix abusif nous a freiné, c'est devenu un piège à touriste, dommage !!! je me console avec cette copie d'omelette à améliorer la prochaine fois, et l'idée de Nanou d'en faire un dessert sucré est pas mal du tout ... à voir ... bisous bisous

    6
    vale13
    Mercredi 3 Mars à 18:57
    vale13

    ça alors, je ne connais absolument pas ! j'aimerais visiter le mont saint michel mais comme tu dis, tous les endroits qui attirent du monde sont de vrais pièges à touriste !!!!! Donc à nous d'essayer ta recette ! bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :