•  

    Filet mignon de porc aux 2 pommes, cidre et lardons

    Source :   Site CroquonsLaVie   ... recette légèrement revue à ma façon

     

    Filet mignon de porc aux 2 pommes, cidre et lardons

     

     

    Pour 4 personnes :

    1 filet mignon de porc d'environ 700g
    200 g de lardons fumés
    3 pommes Golden   ... j'ai mis 5 petites
    40 cl de cidre
    1 petit oignon ... j'ai mis 2 échalotes
    1 CS bombée de fond de volaille
    sel, poivre
    rajout perso :
    3 pommes de terre
    2 CS de crème fraîche épaisse 15%
    2 CS de persil haché

     

     

    Couper le filet mignon en tranches un peu épaisses.
    Eplucher les pommes de terre et les couper en gros dés.
    Eplucher les pommes et les couper en quartiers.
    Eplucher les échalotes et les émincer.

    Dans une cocotte, faire revenir l'échalote et les lardons. Puis ajouter les morceaux de viande, les faire revenir sur toutes les faces afin de les colorer.

    Mélanger le cidre avec le fond de volaille, sel, poivre. Verser le liquide dans la cocotte puis les dés de pommes de terre, laisser cuire à couvert et à feu moyen pendant 25 mn.

    Après ce temps, ajouter les quartiers de pommes et poursuivre la cuisson 5 mn à couvert. Puis ajouter crème et persil, remuer doucement et laisser mijoter encore 5 à 10 mn sans couvercle afin de réduire un peu la sauce.

     

    Observation : Pomme, cidre, lardon, crème ... un classique mais qui plaît toujours, surtout avec un filet mignon de porc bien tendre et quelques morceaux de pommes de terre en prime ... un plat en cocotte très apprécié !!!

     

    Filet mignon de porc aux 2 pommes, cidre et lardons

     

    Filet mignon de porc aux 2 pommes, cidre et lardons

     


    6 commentaires
  •  

    Langoustines avec Risotto et Sauce au Champagne (ou Crémant d'Alsace)

    Source :   Site Cuisine.JournalDesFemmes  ... recette légèrement revue à ma façon

     

    Langoustines avec Risotto et Sauce au Champagne (ou Crémant d'Alsace)

     

     

    Pour 4 personnes :

    Risotto :
    50 g de beurre

    1 oignon émincé
    250 g de riz arborio
    30 cl de Champagne ou Crémant d'Alsace
    80 cl de bouillon de poule dégraissé   ... perso, le bouillon des langoustines cuites au préalable
    2 CS de crème épaisse

    sel, poivre

    Les langoustines : ... perso, j'ai fait autrement, voir le chapitre "Les langoustines à ma façon"
    1 kg de langoustines crues
    1 CS d'huile d'olive
    1 cc d'aneth ciselée
    20 g de beurre

    La sauce au champagne :
    30 g de beurre
    2 verres de Champagne ou Crémant d'Alsace
    1 tomate coupée en petits dés
    2 CS de crème épaisse
    sel, poivre

     

     

    Pour info : étant donné que j'ai pratiqué autrement, je n'ai pas préparé dans l'ordre risotto-sauce-langoustine ... mais dans l'ordre langoustine (pour avoir le bouillon de cuisson), puis le risotto et dans le même temps la sauce pour que tout soit prêt ensemble.
    Je mets les 2 versions pour laisser le choix de faire cette recette.

     

     

    Le risotto :
    Dans une cocotte, faire fondre le beurre. Dorer l’oignon. Ajouter d’un coup le riz et mélanger. Saler et poivrer. Dès que le riz devient translucide, verser le champagne et remuer vivement.
    Laisser s’évaporer le liquide puis ajouter peu à peu le bouillon de volaille ... perso, mon bouillon de cuisson des langoustines. Répéter l’opération jusqu’à ce que le riz soit tendre. Cesser la cuisson. Ajouter la crème épaisse, Poivrer. Mélanger et garder au chaud.

     

     

    La sauce au champagne :
    Décortiquer les langoustines crues en gardant les queues.
    Récupérer pinces/carapaces et les déposer dans une cocotte. Ajouter le beurre. Cuire à feu vif 1 min.
    Ajouter le champagne et les dés de tomate. Saler et poivrer, mélanger. Poursuivre la cuisson à feu doux 15 min, puis ôter les carapaces et les pinces. Passer la sauce au chinois afin d'enlever le reste des déchets puis ajouter la crème épaisse. Lier doucement en remuant encore 5 min. Réserver au chaud.

    La sauce à ma façon :
    Après la cuisson des langoustines, récupérer le jus de cuisson (pour le risotto) et décortiquer les langoustines en laissant la queue pour la présentation (sauf 4 qui restent entières).
    Récupérer pinces/carapaces et les déposer dans une cocotte .... etc, continuer comme pour la recette originale.

     

     

    Les langoustines (crues) :
    Chauffer 1 CS d’huile d’olive dans une poêle. Y déposer les langoustines côté dos et cuire 3 min à feu doux. Ajouter 20 g de beurre ainsi que l’aneth, saler et poivrer. Cuire 1 min à feu moyen. (ne pas retourner les langoustines lors de la cuisson).

    Les langoustines à ma façon (cuites avant de faire le reste) :
    Dans une grande marmite assez haute (genre couscoussière), verser suffisamment d'eau pour que les langoustines puissent baigner dedans. Aromatiser l'eau avec laurier, thym, romarin, sel, poivre, bien mélanger et mettre l'eau à bouillir. A ébullition, plonger les langoustines 3 mn (pas plus) dans le bouillon.
    Les égoutter, les laisser
    tiédir, en garder 4 entières pour la présentation, décortiquer les autres mais en gardant les queues également pour la présentation.
    Les pinces et les carapaces vont servir pour réaliser la sauce au champagne ... le bouillon va servir pour le risotto.

    Dresser les assiettes en présentant le risotto, les langoustines et la sauce crémeuse au champagne.

     

     

    Observation : Il est vrai qu'en cuisant les langoustines avant dans un court-bouillon, elles deviennent plus fragiles pour enlever ensuite la carapace, de plus elles se sont courbées et sont moins présentables dans le plat ... d'où mon idée dans l'assiette de les plonger à moitié dans la coupelle de sauce.
    A part ce détail, tout était parfait : le risotto bien parfumé avec le bouillon des langoustines et le champagne, les langoustines qui font trempettes dans la sauce onctueuse également bien parfumée ... un régal !!!

     

    Langoustines avec Risotto et Sauce au Champagne (ou Crémant d'Alsace)
    Langoustines avec Risotto et Sauce au Champagne (ou Crémant d'Alsace)
    Langoustines avec Risotto et Sauce au Champagne (ou Crémant d'Alsace)

     

     

     

    Langoustines avec Risotto et Sauce au Champagne (ou Crémant d'Alsace)

     


    5 commentaires
  •  

    Biscuits aux pépites de chocolat

    Source :   Blog CookingMumu   ...   recette revue à ma façon pour utiliser 2 jaunes d'oeuf

     

    Biscuits aux pépites de chocolat

     

    Pour environ une dizaine de biscuits (au format cookies) :

    2 jaunes d"oeufs
    150 g de farine
    30 g de sucre blanc
    30 g de sucre roux
    70 g de margarine 60%
    70 g de pépites de chocolat
    1/2 sachet de levure chimique

     

     

    Préchauffer le four à 180°C. Recouvrir une plaque à pâtisserie avec une feuille de cuisson.

    Mélanger farine, levure et sucres. Ajouter les jaunes d’oeuf puis la margarine (ou du beurre mou) et enfin les pépites de chocolat. Bien malaxer le tout avec le bout des doigts pour obtenir une boule de pâte.

    Faire les biscuits en prenant un peu de pâte et la faire rouler dans le creux de la main, l'aplatir légèrement puis la déposer sur la plaque à pâtisserie, faire de même jusqu'à la fin de la pâte.

    Enfourner pour environ 15 mn puis déposer les biscuits sur une grille et les laisser refroidir.
    Présenter sur un plat au moment du café ou du goûter ... conserver le reste dans une boîte en fer pour biscuits.

     

    Observation : Après avoir fait la crème glacée au marrons glacés ( voir ICI ), il restait 2 jaunes d'oeuf d'où l'idée de cette recette pour les utiliser ... et voilà des biscuits croquants et tendres à la fois avec les petits bouts de chocolat en prime, un plaisir savouré avec un café ... délicieux !!!!

     

    Biscuits aux pépites de chocolat

     

    Biscuits aux pépites de chocolat

     

    Biscuits aux pépites de chocolat

     

     


    8 commentaires
  •  

    Crème glacée aux marrons glacés et parfumée à la vanille et au rhum

    Source :   Site Odelices   ...   recette légèrement revue à ma façon

     

    Crème glacée aux marrons glacés et parfumée à la vanille et au rhum

     

    Pour 6 personnes :

    4 blancs d'oeuf
    2 jaunes d'oeuf
    20 cl de crème fraîche liquide entière bien froide
    110 g de sucre + 2 sachets de sucre vanillé
    120 g de brisures de marrons glacés
    1 CS de rhum

     

     

    Séparer les blancs des jaunes d’oeufs ... perso, j'ai profité des 2 jaunes restants pour faire des biscuits ... à voir prochainement sur le blog.

    Battre les 4 blancs d’oeuf en neige avec une pincée de sel et la moitié de la dose de sucre vanillé.
    Battre la crème fraîche en chantilly avec l'autre moitié de la dose du sucre vanillé.

    Dans un saladier, incorporer délicatement la chantilly aux blancs en neige. Ajoutez les 2 jaunes, les petits morceaux de marrons glacés et le rhum. Mélanger le tout doucement.

    Prendre 6 verrines de bonne hauteur (perso, pots en verres de glaces individuelles du commerce et que j'avais gardés) et les remplir de la mousse aux marrons.

    Placer au congélateur au moins 6 h ... perso, j'ai fait mon dessert la veille pour le lendemain.

    Servir selon son envie ... perso, j'ai placé la coupe sur une petite assiette, j'ai décoré avec 1/2 marron glacé et une petite gaufrette dentelle.

     

    Observation : J'avais des marrons glacés entiers que j'ai écrasés avec mes doigts, mais certains morceaux un peu épais sont tombés au fond de la verrine et donc mal dispersés dans la crème glacée ... je recommande de prendre des brisures de marrons glacés du commerce ou bien, si c'est des marrons entiers, de bien les écraser pour avoir des miettes de même et bonne dimension.

    Mis à part ce petit détail ... la crème glacée vanille-rhum était parfumée juste comme il fallait, et les petits bouts de marrons ont fini par se montrer pour les croquer avec la glace onctueuse ... un délicieux dessert qui a été bien apprécié !!!

     

    Crème glacée aux marrons glacés et parfumée à la vanille et au rhum
    Crème glacée aux marrons glacés et parfumée à la vanille et au rhum

     

    Crème glacée aux marrons glacés et parfumée à la vanille et au rhum

     


    5 commentaires
  •  

    Cuisse de dinde en croûte de pain d'épices

    Source : Site Cuisine.journaldesfemmes   ...  recette pour chapon mais revue à ma façon

     

    Cuisse de dinde en croûte de pain d'épices

     

     

    Pour 4 à 6 personnes suivant la taille de la cuisse de dinde :

    1 belle cuisse de dinde
    1 boîte de marrons au naturel
    1 bocal de champignons girolles
    30 cl d'eau + 3 cc de fond de veau
    sel, poivre
    du beurre ou margarine 60%
    pour la panure :
    6 à 8 tranches de pain d'épices suivant la grosseur de la volaille
    2 CS de miel liquide

     

     

    Retirer les croûtes des tranches de pain d’épices , les faire sécher 5 min au four, laisser refroidir puis les briser en morceaux et les réduire en chapelure dans la cuve d’un robot. Réserver.
    Rincer et égoutter les marrons et les girolles. Réserver.
    Préchauffer le four à 200°C.

     

    Mettre la cuisse de dinde dans un grand plat à four. Mélanger l'eau avec le fond de veau, sel, poivre et verser sur la dinde et dans le plat. Répartir quelques morceaux de beurre ou margarine sur le dessus de la cuisse de dinde. Mettre à cuire 40 mn au four préchauffé à 200°C en l’arrosant régulièrement.

     

    Sortir la cuisse de dinde du four, la placer sur une planche, badigeonner la 1ère face avec 1 CS de miel à l'aide d'un pinceau de cuisine, puis la recouvrir avec la moitié de la chapelure de pain d’épices. Retourner la cuisse et faire de même sur l'autre face avec 1 CS de miel et le reste de la panure. La remettre dans le plat et disposer les marrons et les girolles tout autour de la cuisse dans le plat.
    Remettre à cuire 30 mn au four toujours en l’arrosant ... s'il manque un peu de liquide à cause de la panure et des marrons, ne pas hésiter à rajouter un filet d'eau afin de redonner un peu plus de jus dans le plat.

     

    Servir la viande dorée de sa panure de pain d'épices au miel, accompagner du mélange marrons/girolles avec de la sauce.

     

    Observation : Dinde (ou cuisse de dinde) aux marrons, on connaît ... mais voilà une idée originale pour changer un peu la recette.
    Nous avons succombé à cette viande de dinde panée au miel et poudre de pain d'épices ce qui a donné à la viande une petite croûte succulente, avec une sauce parfumée à souhait et l'accompagnement des marrons/girolles ... ce plat est un régal !!!

     

    Cuisse de dinde en croûte de pain d'épices

     

    Cuisse de dinde en croûte de pain d'épices

     

     


    7 commentaires
  •  

    Bonhommes de neige Marshmallow

    Source :   Site LaTableDesDesserts  

     

    Bonhommes de neige Marshmallow

     

    Il faut :

    des cures-dents
    des marshmallow (3 par bonhomme)

    des bâtons Gressins ... j'ai préféré des bâtons Mikado en coupant et en gardant la partie non chocolatée
    1 petite boîte d'orange confite ... j'ai utilisé un bout de peau d'une clémentine
    30 g de chocolat au lait dessert ... j'ai utilisé 1 tube de crayon pâtissier au chocolat

     

    Prendre 3 marshmallows et les empiler en les faisant tenir avec un cure-dent, de façon à former la tête et le corps du bonhomme de neige.

     

    Couper ensuite les bâtonnets de gressin et les planter dans le bonhomme afin de lui donner des bras et des jambes ... perso, ayant des bâtons chocolatés Mikado, j'ai coupé et gardé la partie neutre du biscuit pour faire les bras et les jambes.

     

    Faire fondre le chocolat au lait dessert 2 min au micro-onde (500W) et, à l’aide d’un cure-dent, tremper dans le chocolat, dessiner les yeux, le sourire et les boutons d'un vêtement imaginaire. Former ensuite des petits cônes en orange confite pour créer le nez du bonhomme de neige ... Perso, j'ai utilisé un crayon pâtissier au chocolat pour dessiner sur le bonhomme et j'ai coupé des petits triangles dans un morceau de peau de clémentine pour faire le nez.

     

    Répéter l'opération pour autant de bonhommes de neige désirés.
    Servir pour accompagner un café cappuccino (café et mousse de lait ou de chantilly) ... ou bien un chocolat chaud maison (recette déjà faite ICI ).

     

    Observation : Petit délire pour le fun en cette période de fin d'année ... et une petite douceur bien agréable à déguster au goûter avec la boisson chaude de son choix !!!

     

    Bonhommes de neige Marshmallow

     

    Bonhommes de neige Marshmallow

     

    Bonhommes de neige Marshmallow

     

    Bonhommes de neige Marshmallow

     


    12 commentaires
  •  

    Voici la suite de la visite du Château de Cheverny avec ses décors de Noël

     

    Cheverny en habits de Noël (2 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (2 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (2 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (2 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (2 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (2 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (2 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (2 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (2 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (2 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (2 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (2 sur 2)

     

     


    2 commentaires
  •  

    Autre petite virée pour admirer les châteaux de la Loire avec leur décors de Noël ... cette fois, un peu plus haut en Sologne, voici le Château de Cheverny aussi bien décorer à l'extérieur qu'à l'intérieur ... la magie opère et on en a plein les yeux !!!!

    Tellement de belles choses à voir que j'ai partagé cet article en 2 ... voici la 1ère partie ... et je souhaite un Bon Noël à toutes et tous qui auront la curiosité de passer par ici ...

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    Cheverny en habits de Noël (1 sur 2)

     

    La suite de la visite dans le prochain article ...

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    Tartelette de boudin blanc, compotée de pomme aux épices, sauce Crémant d'Alsace

    Source :  Blog Gourmantissimes  pour la recette revue à ma façon   et   Blog CuisineGuylaine   pour la cuisson de la pâte

     

    Tartelette de boudin blanc, compotée de pomme aux épices, sauce Crémant d'Alsace

     

    Pour 4 personnes :

    3 boudins blancs
    1 pâte feuilletée du commerce
    Pour la compotée :
    3 ou 4 pommes golden suivant la grosseur (env. 260g de fruit après préparation)

    1 CS de vinaigre de cidre
    1 cc de poudre gingembre
    1/2 cc de poudre cannelle
    1/2 cc de poudre 4 épices
    2 CS de miel liquide
    1 pincée de sel
    1 pincée de piment d’Espelette
    Pour la sauce:
    1 grosse échalote

    15 cl de Crémant d'Alsace (ou champagne) voir *
    15 cl de crème fraîche liquide 30%
    1 CS de moutarde
    sel, poivre

    * Je recommande fortement le Crémant d'Alsace Wolfberger d'Eguisheim qui n'a rien à envier au champagne et qui mérite une bonne place dans le classement des pétillants (bien sûr ce n'est que mon avis personnel ...)

     

     

    Préparer la compotée :
    Éplucher les pommes, les couper en quartiers puis en petits cubes.
    Faire revenir les dés de pommes dans un peu de beurre, puis déglacer avec le vinaigre de cidre.
    Laisser compoter un instant à feu doux puis ajouter le miel, les épices, piment d’Espelette, sel. Poursuivre la cuisson à feu doux pour obtenir des petits morceaux dorés et tendres (au besoin, verser un filet d'eau pour continuer un peu plus la cuisson). Réserver.

     

    Pour le boudin:
    Peler et couper les boudins en tranches pas trop épaisses mais pas trop fines non plus.
    Faire revenir les tranches à la poêle avec une noix de beurre juste pour les dorer. Les égoutter sur du papier absorbant pour en ôter le gras. Réserver.

    Préchauffer le four à 200°C.
    Découper le rouleau de pâte en 4 disques avec l'aide d'un bol. Foncer des moules à tartelettes et piquer le fond avec une fourchette.
    Dans chaque fond des tartelettes, mettre une couche de compote de pommes épicées puis disposer les rondelles de boudin. Enfourner pour environ 20 à 25 mn.

     

    Pendant ce temps, préparer la sauce :
    Éplucher et émincer très finement la grosse échalote. La faire revenir légèrement dans une casserole avec un petit morceau de beurre.
    Verser le Crémant (ou champagne) et laisser réduire de moitié à feu doux (voir **)
    Ajouter la crème et la moutarde. Poursuivre la cuisson quelques minutes puis passer la sauce au chinois pour enlever les bouts d'échalote, enfin rectifier l'assaisonnement avec sel et poivre.

    ** oups ! j'ai oublié de laisser réduire en mettant de suite la crème et la moutarde ... après le passage au chinois, ma sauce étant encore trop liquide, j'ai ajouté 1 cc de maizena, j'ai remis sur feux doux en tournant sans cesse jusqu'à avoir la bonne consistance de ma sauce.

     

    Au moment de servir, présenter chaque tartelette avec sa coupelle de sauce.

     

    Observation : Pour servir en plat, c'est très bien car les tartelettes sont assez copieuses avec la sauce ... si on préfère pour une entrée, je recommande de faire la même recette mais pour 6 tartelettes afin que ce soit plus léger en bouche pour la suite du repas ...
    Pour le goût, tout était parfait : la pâte feuilletée croustillante, la compotée épicée mais pas trop, les rondelles de boudin dorées mais tendres, la sauce bien parfumée et onctueuse ... un régal !!!

     

    Tartelette de boudin blanc, compotée de pomme aux épices, sauce Crémant d'Alsace
    Tartelette de boudin blanc, compotée de pomme aux épices, sauce Crémant d'Alsace

     

    Tartelette de boudin blanc, compotée de pomme aux épices, sauce Crémant d'Alsace

     


    7 commentaires
  •  

    Quiche aux lardons, oignons, reblochon

    Source :  Blog NanaEtChocolat   ...  recette revue à ma façon

     

    Quiche aux lardons, oignons, reblochon

     

    Pour 6 personnes :

    1 pâte feuilletée
    200 g de lardons fumés
    4 oeufs
    20 cl de crème liquide (30%)
    20 cl de lait (écrémé)
    2 oignons émincés
    300 g de fromage Reblochon
    un peu de beurre (ou margarine 60%)
    un peu de sel, du poivre

     

     

    Préchauffer le four à 200°C. Couper le reblochon en lamelles tout en laissant sa croûte, réserver.

    Dans une poêle, faire chauffer un peu de margarine et faire revenir les morceaux d'oignons puis ajouter les lardons, laisser cuire et dorer. Verser le tout sur du papier absorbant pour enlever l'excédent de gras, réserver.

    Dans un saladier, fouetter les oeufs avec la crème, le lait, un peu de sel (pas trop à cause des lardons fumés) et du poivre.

    Mettre la pâte feuilletée dans un moule à tarte de 24 cm de diamètre en laissant sa feuille de cuisson ... perso, un moule de 26 cm. Piquer le fond avec une fourchette.
    Répartir les lardons et les oignons sur le fond de tarte puis disposer les lamelles de reblochon. Verser lentement la préparation par dessus.

    Mettre à cuire au four pendant environ 35 à 40 mn. Servir chaud avec une salade verte.

     

    Observation : Un plat de nos montagnes comme on aime : gourmand, généreux, moelleux ... un régal !!!

     

    Quiche aux lardons, oignons, reblochon

     

    Quiche aux lardons, oignons, reblochon

     

     


    7 commentaires
  • Pendant tout le mois de décembre, les châteaux de la Loire sont décorés "en habits de Noël", un régal pour les yeux !!!!!

    Petite virée en Touraine afin de découvrir le Château de Chenonceau ... déjà beau par lui-même mais encore plus intense avec ses décors de Noël ... magnifique !!!

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     

    Chenonceaux et ses décors de Noël

     


    10 commentaires
  •  

    Bavarois poire-chocolat-spéculoos

    Source :   Blog RecetteHanane

     

    Bavarois poire-chocolat-spéculoos

     

    Pour 4 personnes ... voir même pour 5 :

    Pour la base :
    200 g de spéculoos

    40 g de beurre mou (ou comme moi de la margarine 60%)
    Pour la mousse aux poires :
    200 g de poires au sirop

    20 cl de crème liquide entière bien froide
    50 g de sucre
    1,5 feuille de gélatine
    Pour le nappage au chocolat :
    100 g de chocolat dessert

    10 cl de crème liquide
    1/2 feuille de gélatine

     

     

    Pour la base :
    Casser les biscuits en petits morceaux, les mixer, puis ajouter beurre ou margarine et travailler la pâte ( on obtient un mélange sablé). Poser des cercles individuels sur des petites assiettes, répartir cette poudre de spéculoos au fond de chaque cercle et à l'aide du poussoir, bien tasser. Réserver ensuite au frais.

    Pour la mousse aux poires :
    Tremper 1,5 feuille de gélatine dans un bol d'eau froide pendant 5 mn pour la ramollir.
    Mettre un saladier et les fouets du batteur dans le réfrigérateur.
    Mixer les poires avec un peu de sirop pour obtenir une purée de poire.
    Faire chauffer un peu de purée de poire, puis y faire diluer la gélatine essorée, mélanger, retirer du feu puis incorporer le reste de purée de poire.
    Monter la crème liquide en chantilly avec le sucre, incorporer la purée de poire, puis verser la mousse obtenue dans les cercles sur la base de spéculoos. Placer au frais.

    Nappage au chocolat :
    Tremper 1/2 feuille de gélatine dans un bol d'eau froide pendant 5 mn pour la ramollir.
    Mettre dans une casserole les carrés de chocolat et la crème liquide, chauffer à feu doux et laisser fondre le chocolat en mélangeant pour avoir une ganache lisse.
    Ajouter la gélatine ramollie et égouttée, laisser bien tiédir avant de verser sur la mousse de poire. Placer au frais pendant 6 heures minimum ... perso, j'ai préparé la veille en soirée pour le repas du lendemain midi.

    Avant de servir, enlever les cercles en s'aidant avec un couteau pointu et en tournant doucement tout autour des cercles, puis décorer selon son envie ... perso : une lamelle de poire, une petite fleur en sucre, des cristaux de sucre doré.

     

    Observation : J'ai fait 4 cercles individuels, ils étaient bien remplis et il restait encore un peu de matière ... d'où ma proposition de faire 5 cercles.
    Le mariage des 3 saveurs est une réussite : le lit de spéculoos, la mousse aérienne à la poire, le nappage gourmand au chocolat ... un très beau dessert ... et malgré un repas copieux, personne n'a voulu en laisser, tellement que c'était bon !!!

     

    Bavarois poire-chocolat-spéculoos
    Bavarois poire-chocolat-spéculoos

     

    Bavarois poire-chocolat-spéculoos

     


    4 commentaires
  •  

    Noix de St Jacques à la normande

    Source : Fiche d'un magazine

     

    Noix de St Jacques à la normande

     

    Pour 2 personnes en plat principal :

    8 ou 10 noix de St Jacques suivant la grosseur et avec ou sans corail
    2 petites pommes Golden ... pommes Royal Gala
    1 petite échalote
    env. 40 g de beurre
    8 cl de cidre
    8 cl de crème liquide
    1 CS de persil haché
    sel, poivre

     

     

    Eplucher et couper en petits morceaux l'échalote. Réserver.
    Eplucher les pommes et les couper en tranches assez épaisses.

    Chauffer 20 g de beurre dans une poêle à feu moyen et faire cuire les morceaux de pommes quelques minutes, le temps de les rendre tendres (au besoin, ajouter un peu d'eau pour ne pas que ça brûle). Réserver au chaud.

    Chauffer 15 g de beurre dans la poêle à feu moyen et faire cuire les noix de St Jacques 1 à 2 mn par face. Réserver au chaud.

    Dans une petite casserole, faire fondre une noix de beurre et faire revenir l'échalote, ajouter la crème, le cidre, le persil, sel, poivre, bien remuer le tout et laisser prendre 2 mn sur feu doux ... perso, trouvant ma sauce un peu trop fluide, j'ai mélangé 1/2 cc de maizena pour lier un peu plus ma crème.

    Présenter dans chaque assiette, la moitié des noix de St Jacques, la moitié des pommes et verser quelques cuillères de sauce. Servir aussitôt.

     

    Observation : Même en me dépêchant pour faire ma sauce, les pommes et les st-jacques n'étaient plus assez chaudes ... une fois mes assiettes prêtes, j'ai donc réchauffé 15 secondes au micro-ondes, juste de quoi redonner la petite chaleur qui manquait.
    Pour la dégustation, oh là là !!! c'était trop bon !!! un vrai régal !!!
    PS : prévoir une belle tartine de pain frais pour saucer la crème à l'échalote/cidre/persil, un délice !!!

     

    Noix de St Jacques à la normande

     

    Noix de St Jacques à la normande

    Noix de St Jacques à la normande

     

     


    9 commentaires
  •  

    Filet mignon en croûte feuilletée

    Source :   Site 750g.com   ...   recette légèrement revue à ma façon

     

    Filet mignon en croûte feuilletée

     

    Pour 4 personnes ... voir pour 5 personnes :

    1 filet mignon de porc
    1 pâte feuilletée
    2 tranches de jambon blanc
    1 gros oignon
    4 tranches de Cheddar
    du gruyère râpé
    1 cc de poudre d'ail
    1 jaune d'oeuf additionné d'1 cc d'eau
    sel, poivre

     

     

    Faire revenir l'oignon émincé avec de la margarine (ou beurre) dans une sauteuse.

    Retirer les morceaux d'oignon et faire revenir la viande de chaque côté, laisser cuire 10 minutes à feu doux. Puis rajouter l'oignon et la poudre d'ail et laisser cuire encore 5 minutes. Saler, poivrer. Réserver.

    Dérouler la pâte feuilletée. Y déposer le jambon, 2 tranches de Cheddar, un peu de gruyère, la moitié des oignons dorés. Placer dessus le filet mignon et le recouvrir du reste d'oignon, de 2 tranches de Cheddar, un peu de râpé.

    Dans un ramequin, mélanger le jaune d'oeuf avec la cc d'eau.
    Fermer et souder la pâte avec le jaune d'oeuf. Faire un quadrillage sur le dessus avec un couteau, puis badigeonner du reste de jaune d'oeuf avec un pinceau de cuisine. Mettre à cuire au four à 200°C pendant environ 40 minutes.

    Servir avec des petits légumes ... pour moi, des haricots verts réchauffés au micro-ondes avec persil, sel, poivre, une noix de margarine.

     

    Observation : La viande tendre enrobée de son jambon et de ses morceaux d'oignon dorés, de son fromage fondant, le tout avec une pâte feuilletée dorée et croustillante, et avec quelques cuillères d'haricots verts .... un vrai plaisir !!!

     

    Filet mignon en croûte feuilletée

     

    Filet mignon en croûte feuilletée

     


    6 commentaires
  • Clafoutis aux pommes

    Source : Blog PapillesEtPupilles   ...   recette revue à ma façon

     

    Clafoutis aux pommes

     

     

    Pour 1 moule à manqué d'un diamètre de 24 cm :

    3 belles pommes ... j'ai mis 6 petites
    100 g de sucre roux ... j'ai mis 80 g
    50 g de beurre ou margarine 60% + un peu pour le moule
    4 oeufs
    40 cl de lait ... j'ai mis 50 cl écrémé
    100 g de farine
    1 pincée de sel
    1 cc de vanille liquide
    rajout perso :
    2 CS d'Armagnac

    du caramel au beurre salé

     

     

    Peler les pommes, enlever les pépins et couper en dés. Faire fondre 25g de beurre dans une sauteuse, ajouter les dés de pommes et faire cuire à feu moyen pendant 10 minutes en mélangeant régulièrement. Les pommes doivent prendre une jolie couleur dorée ... perso, avant la fin de la cuisson, j'ai parsemé un filet de caramel au beurre salé, j'ai mélangé et j'ai fini la cuisson.

    Préchauffer le four à 170°C.

    Casser les œufs dans un saladier et les battre en omelette. Ajouter ensuite le sucre cassonade, 25g de beurre fondu, la farine, le sel, la vanille liquide, le lait ... et l'Armagnac. Bien mélanger de façon à obtenir une consistance de pâte à crêpes ... pour moi, elle sera un peu plus liquide à cause de l'alcool et du surplus de lait.

    Beurrer le moule à manqué. Disposer les pommes dans le moule et recouvrir avec la pâte. Enfourner pour 1 heure de cuisson (mi hauteur, chaleur tournante) ... j'ai arrêté à 50 mn, le dessus étant déjà très coloré et la pointe du couteau relativement propre pour le test de cuisson.

    Démouler et servir tiède ou froid.

     

    Observation : Du fait de mon rajout de liquide, la pâte s'est retrouvée "clafoutis" en dessous et "crème" au dessus ... un régal tout en douceur bien parfumé avec des pommes fondantes et enrobées de caramel ... oh là là, super délicieux !!!!

     

    Clafoutis aux pommes

     

    Clafoutis aux pommes

     


    6 commentaires
  •  

    Le Pastizzu (flan corse)

    Source :   Blog AtelierDeValentine ... recette revue à ma façon avec des petits pains au lait

     

    Le Pastizzu (flan corse)

     

     

    Pour la p'tite histoire (copie du blog Source) :
    Le pastizzu est un dessert traditionnel corse à base de pain rassis ou parfois de semoule. Ce flan était autrefois considéré comme un plat de pauvre puisqu’il était réalisé le dimanche avec le pain rassis de la semaine. Aujourd’hui, il existe en plusieurs déclinaisons.

    "Pastizzu" désigne ce flan au pain, mais ce nom veut aussi dire "pâte" (pastizzeria = pâtisserie).

    Pour info, j'ai fait une recette "moins pauvre" étant donné que j'ai mis des petits morceaux de brioche, j'ai donc diminué la dose de sucre et j'ai remplacé le zeste de citron par de l'arôme vanille.

    Pour 6 personnes :
    1 litre de lait ... j'ai mis de l'écrémé
    6 oeufs moyens
    100 g de pain rassis ... ou comme moi des petits pains briochés
    150 g de sucre ... je n'ai mis que 110 g
    le zeste d'un citron ... j'ai remplacé par 1 CS d'arôme vanille
    du caramel liquide

     

     

     

    Faire préchauffer le four à 180°C. Découper le pain ou la brioche en petits morceaux.

    Porter le lait à ébullition dans une casserole avec le zeste de citron (ou la vanille) et le sucre. Eteindre le feu, rajouter le pain rassis (ou la brioche) et laisser infuser à couvert.

    Battre les œufs en omelette. Tapisser le fond d'un moule à cake de caramel liquide, le laisser au réfrigérateur. Lorsque le mélange au lait est refroidi, y verser les œufs et mixer le tout avec un mixeur plongeant ou au blender.

    Mettre la pâte liquide ainsi obtenue dans le moule caramélisé et faire cuire au bain marie chaud environ 1h. Sortir du four , laisser refroidir et mettre au réfrigérateur. Démouler sur un plat de service juste avant de déguster.

     

    Observation :  oh là là !!!!! c'est un régal !!!! La crème aux oeufs s'est retrouvée entourée d'une panure de brioche en-dessous et au-dessus, les miettes des pains au lait ayant pour une part descendue dans le fond du plat et une autre partie ayant remontée ... voilà un flan tout en légèreté et en douceur vanillée !!!

     

    Le Pastizzu (flan corse)
    Le Pastizzu (flan corse)

     

    Le Pastizzu (flan corse)
    Le Pastizzu (flan corse)

     

    Le Pastizzu (flan corse)
    Le Pastizzu (flan corse)

     


    4 commentaires
  •  

    Galettes de courgettes

    Source : un mélange entre le Blog JackieCuisine et le Blog EvaCuisine ... recette faite à ma façon

     

    Galettes de courgettes

     

    Pour 6 personnes, soit 6 grosses galettes (ou 12 plus petites au choix) :

    2 grosses courgettes (soit env. 500g à 600g) ... perso, 1 très grosse de 700g
    2 oeufs
    80 g de farine
    2 CS de persil haché
    sel, poivre
    de l'huile d'olive ou de la margarine 60%

     

     

    Laver et sécher les courgettes, couper les extrémités, laisser la peau (perso, j'ai enlevé une bande sur 2). Râper les courgettes à l'aide d'une râpe à gros trous.

    Presser ensuite le râpé de courgettes dans les mains pour en retirer le maximum de jus puis déposer les courgettes essorées dans un saladier.

    Dans un grand bol, fouetter les œufs en omelette, ajouter la farine, persil, sel, poivre. Incorporer aux courgettes et bien mélanger.

    Faire chauffer la margarine (ou l'huile d'olive) dans une grande poêle anti-adhésive.
    Pour des petites galettes : déposer des petits tas avec une cuillère à soupe, appuyer légèrement pour former une petite crêpe façon pancake. Laisser dorer 2-3 mn avant de la retourner et de la laisser cuire encore 2 mn. Renouveler l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.
    Perso, j'ai fait 6 grosses galettes ... pour avoir à peu près les mêmes grosseurs, j'ai rempli un grand ramequin que j'ai retourné dans la poêle, j'ai fait 2 tournées avec 3 galettes à chaque fois.

    Déposer les galettes de courgettes au fur et à mesure dans un plat ou une assiette. Servir les galettes chaud, tiède ou froid.

     

    Observation : Une garniture préparée pour manger avec une cuisse de poulet cuite au barbecue ... viande et légume se sont bien assemblés et la dégustation a été parfaite !!!

     

    Galettes de courgettes

     

    Galettes de courgettes

     


    2 commentaires
  •  

    Cabillaud et sa sauce crème, champignon, persil

    Une idée de recette où l'inspiration est venu en faisant mes courses

     

    Cabillaud et sa sauce crème, champignon, persil

     

    Pour 2 personnes :

    250 g de cabillaud
    250 g de champignons de Paris
    3 CS de crème fraîche 15%
    2 CS de persil haché
    1 CS de jus de citron
    sel, poivre
    un peu de margarine 60%

     

     

    Rincer les tranches de cabillaud et les enfermer dans une feuille d'alu puis déposer dans un petit plat à four, faire cuire environ 20 mn en papillote et dans le four chauffé à 240°C.

    Pendant ce temps, essuyer les champignons et les couper en lamelles. Dans une poêle, faire chauffer un peu de margarine et cuire les champignons. Quand ils sont tendres, ajouter la crème, le citron, sel, poivre, persil, puis continuer la cuisson sur feu très doux en remuant de temps en temps ... si la sauce s'épaissit de trop, au besoin, rajouter un peu de lait.

    Quand le poisson est cuit, partager dans 2 assiettes le cabillaud et les champignons et servir aussitôt.

     

    Observation : Poisson tendre, champignons dans une sauce crémeuse et goûteuse ... voilà un plat tout simple et très agréable !!!

     

    Cabillaud et sa sauce crème, champignon, persil

     


    5 commentaires
  •  

    Pancakes aux pommes et fromage blanc

    Source :  recette WW sur le site Recette7

     

     

    Pancakes aux pommes et fromage blanc

     

     

    Pour environ 10 pancakes :

    2 petites pommes ... perso : + 1/2 pour ne pas jeter une pomme abîmée
    100 g de fromage blanc à 0 %
    100 g de farine
    30 g de sucre
    1 oeuf
    1 cc de levure chimique
    60 g de lait écrémé ... perso : + l'équivalent de 2/3 CS - voir (*)
    rajout :  1 petite CS de rhum

     

     

    Dans un saladier, battre l'oeuf avec le fromage blanc. Ajouter la farine mélangée à la levure, puis le lait. Bien fouetter pour obtenir une pâte sans grumeaux. Verser le sucre (et le rhum), mélanger et réserver.

    Peler les pommes, enlever le coeur avec un vide-pomme et les couper en deux.
    Râper les pommes et incorporer à la pâte en mélangeant délicatement. Laisser reposer au moins 1 heure.
    (*) Perso, après le repos, j'ai trouvé la pâte un peu trop épaisse, j'ai donc rajouté un peu de lait pour la rendre plus homogène.

    Faire chauffer une petite poêle à pancake, la graisser légèrement en passant un papier absorbant avec de l'huile de tournesol.  Déposer un petit tas de pâte dans la poêle, faire cuire à feu moyen quelques instants (des bulles apparaissent sur le dessus), puis retourner les pancakes afin de faire cuire l’autre face. Recommencer jusqu’à épuisement de la pâte.

    Servir tiède en saupoudrant d'un peu de sucre en poudre.

     

    Observation : Le râpé de pommes donnant du volume à la pâte, la cuisson est un peu plus délicate que pour des pancakes nature.  A part ce détail, ces pancakes sont délicieux, très légers en bouche et très goûteux par la pomme et le petit rajout de rhum !!!

     

    Pancakes aux pommes et fromage blanc

     

    Pancakes aux pommes et fromage blanc

     


    7 commentaires
  •  

    Hot-dog d'Halloween

    Source :   Site Recettes.net

     

    Hot-dog d'Halloween

     

    Pour 6 personnes :

    6 saucisses de Strasbourg "Knacki"
    6 petits pains à Hot-dog
    rajout d'1 sachet râpé mozarella/emmental
    du Ketchup 

     

     

    Faire cuire les saucisses 5 min dans de l'eau bouillante puis les égoutter.

    Pendant ce temps, ouvrir les petits pains à hot-dog, parsemer de fromage râpé et mettre au four quelques minutes le temps de chauffer les pains et de faire fondre le fromage.

    Tailler une encoche sur le haut de chaque bout de saucisse pour former l'ongle d'un doigt. Faire ensuite des petits traits avec un couteau pour suggérer les plis d'un doigt.

    Placer les saucisses dans les petits pains à hot-dog et ajouter un filet de ketchup pour que le doigt soit ensanglanté. Servir sans attendre.

     

    Observation : Un petit délire sans prétention pour Halloween mais toutefois rigolo et bon !!!

     

    Hot-dog d'Halloween

    Hot-dog d'Halloween

    Hot-dog d'Halloween

     

     


    2 commentaires
  •  

    Pizza Halloween

    Source :   Blog MaCuisineAuFilDeMesIdées   ...   recette légèrement revue à ma façon

     

    Pizza Halloween

     

    Pour 1 pizza :   (perso, j'ai fait 2 pizzas donc le double des ingrédients)

    1 pâte à pizza ronde du commerce
    du coulis de tomates en berlingot ou en tube
    1 tranche 1/2 de jambon blanc
    des tranches de cheddar
    1 oeuf
    des olives noires
    1 boule de mozzarella
    du ketchup
    crème de balsamique ... je n'avais que du vinaigre balsamique mais c'est plus liquide (voir les photos)

     

     

     

    Couper le jambon en petits morceaux et les tranches de Cheddar en 2.
    Couper la mozzarella en tranches et donner une forme de fantôme.
    Couper les olives noires de façon à reconstituer des araignées.

    Étaler la pâte à pizza sur la plaque du four avec son papier cuisson. Napper la surface de coulis de tomates.
    Ajouter les morceaux de jambon puis les demi-tranches de Cheddar. Faire cuire la pizza à 200°C pendant environ 10 minutes.

    Pendant ce temps, cuire l'oeuf à la poêle en essayant de garder le jaune au centre. Une fois le blanc cuit, si celui-ci a un peu coulé, en couper légèrement afin d'avoir une forme arrondie.

    Quand la pizza est cuite, la sortir du four (mais laisser le four allumé pour la suite de la cuisson).
    Mettre au centre l'oeuf avec un petit bout d'olive pour créer la pupille. Puis mettre les "fantômes de Mozzarella" et les "araignées d'olives". Replacer la pizza au four et poursuivre la cuisson quelques minutes jusqu'à ce que la mozzarella fonde.

    A la sortie du four, entourer "l'oeil" de ketchup pour l'ensanglanter et déposer quelques gouttes de balsamique sur les fantômes pour les yeux et la bouche. Servir de suite.

     

    Observation : Certes, les dessins de mes fantômes pas aussi précis que sur le blog-source (pas de crème balsamique et mozzarella un peu trop fondue), des pattes d'araignées pas très alignées ... mais malgré ces petits détails, un résultat assez sympa et, en plus, on s'est régalé !!!

    Pizza Halloween

     

    Pizza Halloween

     

    Pizza Halloween

     


    2 commentaires
  •  

    Cassolettes de surimi au parmesan et persil

    Source : Recette notée sur la boîte de surimi

     

    Cassolettes de surimi au parmesan et persil

     

     

    Pour 2 personnes :

    100 g de surimi (soit 6 bâtons)
    1 gros oignon
    6 tomates-cerise coupées en 2
    1 belle CS de persil haché
    10 cl de crème fraîche légère (15%)
    1 jaune d'oeuf
    50 g de parmesan
    rajout d'un peu de gruyère râpé (*)
    de l'huile d'olive
    sel, poivre

     

     

     

    Couper les bâtons de surimi en rondelles pas trop fines afin de les dérouler pour avoir des lanières.

    Emincer l'oignon, le faire dorer à la poêle dans l'huile d'olive. Une fois l'oignon doré, y ajouter les lanières de surimi et faire revenir le tout à feu doux 3 mn.

    Dans un petit saladier, mettre le jaune d'oeuf, 40 g de parmesan (*), le persil haché, la crème fraîche, sel, poivre. Battre l'ensemble pour obtenir un mélange homogène. Ajouter la poêlée oignon/surimi et les moitiés de tomates-cerise, bien mélanger le tout. (**)

    Verser la préparation dans les 2 cassolettes et saupoudrer du reste de parmesan.

    Faire cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 20 mn. Servir chaud avec une salade verte.

     

    (*) oups ! j'ai mis les 50 g, et c'était la fin de mon sachet, d'où mon rajout d'un peu de gruyère râpé sur le dessus des cassolettes.

    (**) J'ai préféré ajouter les moitiés de tomates-cerise à part sur le dessus en les enfonçant légèrement ... peut-être une erreur de ma part car voir mon Observation.   

     

    Observation : Des cassolettes délicieuses et à refaire ... mais la prochaine fois, soit je mettrai les tomates directement dans la préparation pour bien tout mélanger comme c'est indiqué sur la boîte, soit je "mouillerai" un peu la préparation avec 1 filet de vin blanc ou de lait car le parmesan a asséché légèrement la préparation à la crème ... un détail pas trop grave car ces cassolettes ont été tout de même bien appréciées !!!

     

    Cassolettes de surimi au parmesan et persil

     

    Cassolettes de surimi au parmesan et persil

     


    6 commentaires
  •  

    Chayottes farcies

    Source :   Blog LaCuisineEnAmateur

     

    Chayottes farcies

     

    Pour 3 personnes ... voir même pour 6 car la garniture d'1/2 chayotte est copieuse :

    3 chayottes
    200 g de lardons fumés
    1 gros oignon
    Béchamel : 20 g de beurre, 20 g de farine, 250 g de lait, muscade, sel, poivre
    250 g de mozzarella
    1 CS d'huile d'olive

     

     

    Laver les chayottes, les couper en deux et enlever le noyau. Les plonger dans de l'eau froide salée, porter à ébullition et les laisser cuire environ 20 à 30 mn suivant la grosseur du légume.

    Après ce temps, vérifier la cuisson en piquant la chair avec la pointe d'un couteau. Les récupérer à l'aide d'une écumoire, les laisser un peu refroidir, puis prélever la chair à l'aide d'une cuillère sans abîmer la peau. Garder les coquilles vides.

    Dans une poêle, faire revenir les lardons et l'oignon émincé dans l'huile d'olive. Réserver.

    Préparer la béchamel : dans une casserole, faire fondre le beurre, ajouter la farine en mélangeant avec une cuillère en bois. Verser le lait sans cesser de remuer et laisser sur le feu jusqu'à ce que la sauce épaississe ... au besoin, rajouter un peu de lait. Assaisonner avec muscade, sel, poivre.

    Dans un saladier, mélanger la chair des chayottes écrasée grossièrement avec une fourchette, les lardons et oignon, la béchamel. Mélanger et rectifier l'assaisonnement si besoin.

    Dans un plat à gratin beurré, déposer les coques des chayottes, les remplir de farce. Égoutter et couper la mozzarella en morceaux puis en parsemer sur chaque chayotte.

    Mettre à gratiner au four à 180°C pendant 10 à 15 mn. Servir aussitôt.

     

    Observation : Un assiette complète qui se suffit à elle-même, un délice !!!

     

     

    Chayottes farcies
    Chayottes farcies

     

     Chayottes farcies

     

     


    8 commentaires
  •  

    Semoule au lait

    Source : Site Marmiton

     

    Semoule au lait


    Pour 6 à 8 ramequins :

    1 litre de lait
    100 g de semoule fine ou très fine
    100 g de sucre
    2 sachets de sucre vanillé

     

     

    Faire bouillir le lait, ajouter les sucres et la semoule sans cesser de remuer pendant environ 3 min jusqu'à épaississement ... perso, il m'a fallu le double de temps pour avoir la texture désirée.

    Verser dans des ramequins et laisser refroidir.

     

    Observation : Comme indiqué plus haut, après 3 mn de cuisson, il y avait encore beaucoup de lait en surface, il a fallu 3 mn de plus pour que la semoule s'intègre mieux dans le lait.
    A part ce détail, ce dessert tout simple est très bon !!!

     

    Semoule au lait

     


    1 commentaire
  •  

    Soleil feuilleté aux pommes, raisins secs et pignons de pin

    Source :   Blog DelicesdeMimm   ...  légèrement revue à ma façon

     

    Soleil feuilleté aux pommes, raisins secs et pignons de pin

     

     

     

    Pour 6 à 8 personnes :

    1 pâte feuilletée du commerce
    3 pommes golden
    2 CS de beurre
    2 CS de sucre de canne
    3 CS bombées de raisins secs (à voir les cuillères rases)
    3 CS bombées de pignons de pin (à voir les cuillères rases)
    1 bouchon de rhum
    1 œuf pour la dorure
    du sucre glace

     

     

     

    Eplucher les pommes et les découper en petits cubes. Les faire revenir dans le beurre, le temps de les attendrir mais sans les cuire totalement. Ajouter le sucre, le rhum, les raisins, les pignons, bien mélanger le tout et laisser cuire le tout pendant 1 ou 2 minutes. Laisser tiédir.

    Dérouler la pâte feuilletée en laissant la feuille de cuisson, marquer le centre avec un couvercle ou un bol et découper ce cercle en 8 triangles avec l'aide d'un couteau ... perso, j'ai utilisé un grand bol mais, mes triangles n'étant pas assez grands, j'ai découpé un peu plus loin pour obtenir une belle ouverture.

    Répartir le mélange de pommes sur le contour, rabattre les triangles. Badigeonner à l'aide d'un pinceau de cuisine le contour et les triangles au jaune d’œuf battu avec un filet de lait.

    Faire glisser le gâteau avec sa feuille de cuisson sur une plaque à pâtisserie et mettre à cuire dans le four préchauffé à 180°C pendant environ 30 minutes.
    5 minutes avant la fin de la cuisson, saupoudrer de sucre glace et remettre au four.
    Déguster tiède ou froid.

     

    Observation : Bien qu'étant très bonne, cette tarte soleil manque de "fluidité", en effet le trio pomme/raisin/pignon donne une aspect un peu bourratif.
    Comme j'adore l'idée de cette présentation en soleil, à revoir ce dessert mais en mettant les cuillères rases de raisins et de pignons (ou même en ne mettant que 2 CS au lieu de 3) et mettre sur la pâte un lit de compote de pomme ou de crème pâtissière avant de disposer ma garniture, comme je le fais souvent dans mes tartes aux fruits ... ainsi il y aura plus d'onctuosité dans ce dessert néanmoins bien sympathique.

     

    Soleil feuilleté aux pommes, raisins secs et pignons de pin

     

    Soleil feuilleté aux pommes, raisins secs et pignons de pin

     


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires