•  

    Pain (farine T45) - variante avec lait et miel

    Source :   BlogJeSuisUneQuicheEnCuisine   ...   recette légèrement revue à ma façon

     

    Pain à la farine T45 (variante lait + miel)

     

    Verser dans la MAP :
    25 cl d'eau
    5 cl de lait (écrémé)
    2 cc de miel
    10 g de sel
    500 g de farine T45
    1 sachet de levure spécial pain
    Mettre sur programme "pâte"

     

    A la fin du programme, poser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, façonner la force désirée ... pour le blog-source : 4 petits pains ronds, et pour moi : 2 pains allongés ... et les déposer sur une plaque de four recouverte d'un papier de cuisson. Laisser reposer 30 min.

     

    Préchauffer le four à 240°C en chaleur tournante.
    Faire des entailles sur le pain avec un couteau. Passer ensuite un pinceau humide pour lui donner une belle coloration à la cuisson (oups, j'ai oublié !!) puis saupoudrer le dessus d'un peu de farine.

     

    Mettre la plaque dans le four avec un récipient rempli d'eau. Enfourner pour 25 à 30 minutes, les pains doivent être dorés. Sortir du four et laisser refroidir sur une grille avant de servir.

     

     

    Observation : Après le pain traditionnel avec farine T45 ( voir ICI ),  j'ai été séduite par cette variante avec un peu de lait et de miel ...  En effet, la coupure de l'eau par le lait et le petit rajout de miel donnent à ce pain un goût "pain de mie" très sympa, tout en gardant l'aspect du pain avec son tour croustillant et sa mie toute tendre !!!
    PS : Sur le net, j'ai vu d'autres variantes avec du sucre pour remplacer le miel. Dans ce cas, utiliser du sucre roux cassonade pour son côté mielleux ... à tester une prochaine fois.

     

    Pain à la farine T45 (variante lait + miel)

     

    Pain à la farine T45 (variante lait + miel)


    3 commentaires
  •  

    Pancakes aux pommes râpées

    Source :   Site CuisineAZ

     

    Pancakes aux pommes râpées

     

    Recette sans fromage blanc, contrairement à ma 1ère recette qui en contenait ( voir ICI )

    Pour environ 10 pancakes :
    100 g de farine

    50 g de sucre en poudre
    1 sachet de sucre vanillé
    1 sachet de levure chimique
    2 œufs
    10 cl de lait
    1 pomme ... j'ai mis 2 petites
    rajout d'1 belle cc de rhum
    un filet d'huile

     

     

     

    Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients secs : farine, sucres, levure.
    Fouetter les œufs en omelette et verser dans les ingrédients secs. Mélanger bien.
    Délayer ensuite la pâte avec le lait en versant en 2 fois et sans cesser de fouetter jusqu’à obtenir une pâte lisse et sans grumeaux.
    Eplucher et râper les pommes. Verser dans la pâte (ainsi que le rhum) et bien mélanger.

    Faire chauffer une petite poêle à pancake, la graisser légèrement en passant un papier absorbant avec de l'huile de tournesol. Déposer une petite louche de pâte dans la poêle, faire cuire à feu moyen quelques instants (des bulles apparaissent sur le dessus), puis retourner les pancakes afin de faire cuire l’autre face. Recommencer jusqu’à épuisement de la pâte.

    Déguster les pancakes en parsemant un peu de sucre glace ... ou selon ses envies (miel, confiture, etc).

     

    Observation : Tout comme pour la 1ère version, le retournement de la pâte est un peu difficile du fait de l'épaisseur du pancake ... j'ai encore voulu cuire avec ma petite poêle à pancake mais peut-être que cela aurait été plus facile avec une grande poêle traditionnelle, faire 3 petits tas et ainsi avoir un peu plus d'espace pour les retourner plus aisément (comme je l'ai vu dans d'autres exemples sur le net) ...
    Heureusement, tout comme la 1ère fois avec le fromage blanc, cette version "tout lait" est délicieuse ...  mes pancakes sont légers, fruités et bien parfumés !!!

     

    Pancakes aux pommes râpées
    Pancakes aux pommes râpées

     

    Pancakes aux pommes râpées

     

    Pancakes aux pommes râpées

     


    5 commentaires
  •  

    Rôti d'agneau aux poires, miel, amandes

    Source :   Site Madame.LeFigaro   ...   recette légèrement revue à ma façon

     

    Rôti d'agneau aux poires, miel, amandes

     

     

    Pour 6 personnes :

    env. 900 g d'épaule d'agneau désossée et ficelée en rôti
    3 CS de miel
    4 poires ... 1 grande boîte de poires au sirop
    50 g d'amandes effilées
    10 cl de vin blanc
    10 cl d'eau + 2 cc de fond de veau déshydraté
    sel, poivre
    Rajout perso : 1 cc d'épices à couscous
    En accompagnement : de la semoule parfumée aux épices du monde

     

     

     

    Préchauffer le four à 220°C.
    Dans un petit saladier, verser le fond de veau dilué dans l'eau, le vin, le miel, l'épice à couscous, sel, poivre, bien mélanger le tout. Ajouter les amandes et mélanger de nouveau.

    Placer le rôti dans un plat à four et verser la sauce au miel et amande. Faire cuir au four 40 minutes en arrosant régulièrement le rôti (penser à inter-changer les amandes du dessus pour ne pas qu'elles brûlent).

    Pendant ce temps, peler et couper les poires en dés ou en tranches ... perso, j'ai égoutté sur du papier absorbant mes poires au sirop, j'ai coupé chaque moitié en 4 grosses lamelles.

    Une fois les 40 min écoulées, ajouter les morceaux de poire et les mélanger dans la sauce ... perso, ma sauce ayant un peu épaissi, j'ai ajouté 2 CS d'eau afin que la sauce ne colle pas dans le plat ... continuer la cuisson encore 10 minutes.

    Servir avec la garniture de son choix ... perso, un sachet de couscous Tipiak aux épices du monde.

     

    Observation : Un plat délicieux sucré/salé comme on aime à la maison et qui fait voyager le temps d'un repas !!!

     

    Rôti d'agneau aux poires, miel, amandes

     

    Rôti d'agneau aux poires, miel, amandes

     


    6 commentaires
  •  

    Voici la 2ème partie du tour du lotissement ... je fais vite pour la mettre sur le blog, car depuis le 4 avril où j'ai fait mon petit reportage, la nature a depuis repris de la couleur dans les arbres et dans les vignes.

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

    Le tour du lotissement - 1/2

     

    Le tour du lotissement - 1/2

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

    Le tour du lotissement 2/2

     


    3 commentaires
  •  

    Pendant le confinement, il est formellement interdit de se balader au bord de mer, sur les sentiers du littoral, dans la fôret etc ... et les courses nécessaires se font, pour ma part, une fois par semaine au supermarché le plus proche.

     

    Toutefois, le gouvernement a autorisé une petite sortie "sportive" pour avoir un minimum d'activité physique ... et moi qui suit assez sédentaire, si je ne marche pas un temps soit peu dans la journée, je vais vite me retrouver sans aucun muscle (déjà que je n'en ai pas beaucoup) et un problème cardio par dessus le marché (je perds vite mon souffle si je ne marche pas de temps en temps).

     

    L'Etat a donc mis en place des directives pendant le confinement afin de pouvoir, le temps d'un petit moment dans la journée : aller marcher un peu pour soi et pour les enfants ... et sortir les toutous pour leurs besoins.

     

    Malgré que mon lotissement soit en pleine campagne, je suis à la lettre les consignes de sécurité ... et heureusement, car même un lotissement isolé est contrôlé par une voiture de police, la règle étant aussi bien en ville qu'à la campagne ... et dans mon coin perdu, j'ai vu la patrouille tournée plusieurs fois dans le lotissement ... ça ne rigole pas en Charente Maritime !!

     

    Comme tout à chacun, les règles sont strictes et j'obéis comme il se doit à l'Autorité :
    -  attestation datée et signée à chaque sortie ... OK, j'ai mon papier et ma carte d'identité dans la poche,
    -  sortir individuellement, 1 fois par jour, à 1 km maximum du domicile et pour 1 heure maximum ... OK, je suis seule, le tour du lotissement est dans le kilomètre et je mets 25 min pour faire le tour. Quand je suis courageuse, je fais 2 fois le tour ... mais j'avoue que je n'ai pas toujours la motivation et parfois un peu lassée du même parcours depuis le début du confinement.

     

    Mais loin de moi l'idée de me me plaindre de ces petites contraintes ... au contraire, je sais que je suis chanceuse de ne pas habiter dans une grande ville en cette période si difficile ... alors, je fais "profil bas" et je pense à ceux qui n'ont pas ce privilège.

     

    Ces précautions, il faut les maintenir à tout prix pour ma santé et celles des autres ... malgré que je ne vois jamais "un chat" sur la petite départementale qui entoure le lotissement !!
    Quoi que ... mais si ... pendant ma balade, j'ai croisé : 2 chats en train de comater tranquilou ... des colombes par trop émoustillées par la danse de séduction de leur copain ... 1 âne, des moutons et un agneau bien heureux dans leur prairie ... bref, un monde comme un jour de soldes !!!

     

    Le tour du lotissement c'est aussi : des champs, des vignes, des vieilles pierres, un ruisseau dans une prairie ... et la route qui serpente à travers tout ce décor.
    Alors, en attendant de faire le trajet en voiture pour rejoindre le bord de mer ou de jouer la touriste dans d'autres régions de France ... voilà mon bout de promenade auquel je suis autorisée en ce moment.

     

    PS : J'ai fait mon "reportage-photos" il y a déjà une dizaine de jours.
    Après mon petit tour de ce matin, je viens de me rendre compte d'une grande différence depuis ... en effet, la nature a repris d'un coup avec plus de feuilles dans les arbres et les vignes et on s'aperçoit que le printemps est bien en place.
    Je me dépêche, donc, de mettre le tour du lotissement avant que les photos ne soient plus "synchro" avec la nature environnante.

     

    Le tour du lotissement - 1/2

     

    Le tour du lotissement - 1/2

     

    Le tour du lotissement - 1/2

     

    Le tour du lotissement - 1/2

     

    Le tour du lotissement - 1/2

     

    Le tour du lotissement - 1/2

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

    Le tour du lotissement 2/2

     

    Le tour du lotissement - 1/2

     

    Le tour du lotissement - 1/2

     

    Le tour du lotissement - 1/2

     

    Le tour du lotissement - 1/2

     

    Le tour du lotissement - 1/2

     

     Le tour du lotissement - 1/2

     

     

            A suivre la 2ème partie : encore quelques vues autour du lotissement ...

     


    6 commentaires
  •  

    Le Despacito Brésilien

    Cette gourmandise est un biscuit au chocolat imbibé d’une sauce choco/café et surmonté d’une mousse chantilly au chocolat/café.

    Source :  Blog CroquantFondantGourmand   ...  Gâteau pour 8, donc ingrédients divisés par 2 pour
                                                                                       faire 4 cercles individuels

     

    Le Despacito Brésilien (en version individuelle)

     

    A préparer la veille pour le lendemain.
    Quelques heures avant, mettre la crème liquide, le saladier et les fouets au réfrigérateur afin que l'ensemble soit très froid.

    Pour 4 cercles individuels :

     

    Le biscuit :
    2 œufs

    30 g de sucre
    1 sachet de sucre vanillé

    40 g de farine
    1/2 sachet de levure
    12 g de cacao amer

    Préchauffage du four à 180°C
    Travailler au fouet les œufs et les sucres pour obtenir un mélange mousseux.
    Tamiser la farine avec la levure et le cacao et intégrer le mélange doucement avec le fouet.
    Verser la pâte dans les cercles disposés sur une plaque à pâtisserie et une feuille de cuisson. Enfourner pour 8 à 10 min. Laisser refroidir.

     

    Le Despacito Brésilien (en version individuelle)

     

    La sauce d’imbibage :
    50 g de lait
    20 g de sucre en poudre
    1/2 cc de café soluble
    1/2 cc de cacao amer

    Mettre dans une petite casserole le lait, le sucre, le café et le cacao tamisé. Porter à ébullition puis laisser frémir un instant en remuant. Laisser refroidir.

     

    La mousse au chocolat :
    75 g de chocolat noir
    25 ml de café fort
    165 g de crème liquide 30% bien froide
    30 g de sucre

    Faire fondre le chocolat dans le café. Ajouter le sucre, lisser le mélange et laisser tiédir.
    Monter la crème en chantilly avec le saladier et les fouets bien froids jusqu'à obtenir une texture "mousse à raser". Ajouter en 3 fois le chocolat en fouettant à petite vitesse. Réserver un instant au frais.

     

    Le montage :

    A l'aide d'une spatule, décoller le dessous des cercles et les poser dans des petites assiettes de présentation (genre dessous de tasse).
    Piquer le biscuit en profondeur dans chaque cercle (utiliser une brochette sur toute la surface). Partager la sauce en la versant sur chaque biscuit, attendre un instant pour qu’elle soit bien absorbée.

    Perso : A la cuisson, les petits gâteaux ont bien gonflés dans les cercles. Aussi, pour redonner de la place à l'intérieur, j'ai d'abord décollé le tour intérieur à l'aide d'un couteau pointu, puis j'ai "pressé" légèrement les biscuits avec le poussoir. Enfin, après l'imbibage, j'ai une nouvelle fois tassé un peu avec le dos d'une petite cuillère. Ainsi, j'ai eu suffisamment de place dans mes cercles pour faire mi-biscuit et mi-mousse.

    Remplir les cercles avec la mousse et lisser la surface. Mettre au frais jusqu'au lendemain.

     

    Le Despacito Brésilien (en version individuelle)
     Le Despacito Brésilien (en version individuelle)

     

     La présentation :

    Un peu avant de servir, enlever les cercles en décollant très légèrement le bord intérieur à l'aide d'un couteau pointu, puis retirer le cercle très délicatement.
    Décorer suivant son envie et servir aussitôt.
    S'il reste des parts, les remettre au frais jusqu'à la prochaine dégustation.

     

    Observation : On ne sent pas le goût café, celui du chocolat étant très prononcé.
    Qu'importe car, le biscuit est fondant et moelleux, la mousse est légère et onctueuse ... ce dessert qui a été confectionné pour le repas de Pâques est un délice !!!!

     

    Le Despacito Brésilien (en version individuelle)

     

    Le Despacito Brésilien (en version individuelle)

     

    Le Despacito Brésilien (en version individuelle)

     

    Les Chocolats de Pâques, c'est aussi pour les grands !!
    la poulette pour lui  ... le lapinou pour moi
    et les oeufs au chocolat fourré praliné pour nous deux !!

     Le Despacito Brésilien (en version individuelle)

     

     


    5 commentaires
  •  

    St-Jacques au beurre d’agrumes

    Source :   Blog JackieCuisine   ...   recette légèrement revue à ma façon

     

    St-Jacques au beurre d’agrumes

     

     

    Pour 2 personnes :

    8 noix de St-Jacques avec ou sans corail
    sel, poivre
    un peu de beurre
    1 orange pour la présentation (peut-être qu'1/2 suffira)
    en accompagnement : des pommes Duchesse surgelées
    pour le beurre d’agrumes :
    2 oranges

    1 citron jaune
    40 g de beurre
    sel, poivre

     

     

     

    Prélever les suprêmes sur l’orange destinée à la présentation. Réserver

     

    Récupérer le jus des 2 oranges et du citron. Faire réduire dans une casserole puis ajouter le beurre, sel, poivre et monter au fouet. Au besoin, laisser encore un peu sur le feu pour avoir une sauce légèrement sirupeuse ... voir Obs.

     

    Poêler les St-Jacques de chaque côté dans un peu de beurre, assaisonner de sel et poivre.

     

    Présenter dans un plat les St-Jacques, les napper de beurre d’agrumes et disposer quelques tranches de suprêmes ... Perso, j'ai accompagné ce plat de quelques pommes Duchesse surgelées et réchauffées au four.

     

     

    Observation : Ma sauce aux agrumes est restée un peu trop liquide, c'est pour cela que je conseille de laisser le temps qu'il faut pour avoir une sauce qui commence à se tenir comme un léger sirop.
    Pour le goût, c'était parfait, les St Jacques se mariant très bien avec des agrumes !!!

    Toutefois, je conseille également de ne mettre que 3 tranches de suprêmes d'orange et de les manger à part sans les St Jacques ... en effet, le fruit cachant le goût de la St Jacques .

     

    St-Jacques au beurre d’agrumes

     

    St-Jacques au beurre d’agrumes

     

     


    5 commentaires
  •  

    Spaghettis à la carbonara (avec crème)

    Source :   Blog PapillesEtPupilles pour sa version à la crème

     

    Spaghettis à la carbonara (avec crème)

     

     

    Pour 4 personnes :

    400 g de pâtes spaghetti
    200 g de lardons fumés
    1 jaune d’oeuf
    20 cl de crème fraîche (15%)
    rajout d'un peu de lait (écrémé) - voir **
    du poivre
    du Parmesan râpé

     

     

    Faire cuire les pâtes dans un très grand volume d’eau bouillante salée selon les indications portées sur l’emballage pour une cuisson al dente.

    Pendant ce temps, faire revenir sans matière grasse les lardons dans une poêle jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Débarrasser sur une assiette recouverte d’un papier absorbant pour enlever le surplus de gras. Puis les remettre dans la même poêle, ajouter la crème, du poivre, mélanger et faire réchauffer le tout.

    Verser sur les pâtes cuites, ajouter le jaune d’oeuf et mélanger.
    ** perso, j'ai trouvé que la crème collait trop sur les pâtes, c'est pourquoi j'ai ajouté un peu de lait pour rendre la sauce plus fluide sur les pâtes.

    Servir dans les assiettes ... à chacun de saupoudrer plus ou moins de parmesan râpé.

     

    Observation : Les italiens diront que la vraie recette n'est pas avec de la crème, mais cette variante a beaucoup de succès ... surtout à la maison !!!

     

    Spaghettis à la carbonara (avec crème)

     


    3 commentaires
  •  

    En cette période difficile de confinement, je pense très fort à toutes les personnes qui sont bloquées dans leur logement sans pouvoir profiter de l'arrivée du printemps (pensée particulière pour ma fille, son compagnon et ma petite-fille qui sont dans leur petit appartement en région parisienne ... et aussi pour mon fils en boulot extérieur, ma belle-fille en télé-travail qui doit s'occuper aussi du petit et en même temps les devoirs du grand, et où le quotidien est galère même dans un pavillon de banlieue).

     

    Pour ma part, j'ai la chance d'être à la campagne avec un bout de jardin, ce qui rend le confinement beaucoup plus respirable et agréable ... de plus, mon lotissement est hors de ville et en pleine nature, je peux donc faire le tour pendant le temps autorisé avec ma petite attestation dûment datée et signée ... le lotissement est cerné par des cultures et des vignes et j'en ai profité pour prendre quelques photos que je diffuserai dans un prochain article.

     

    Pour aujourd'hui, je mets en avant mon jardin qui commence à reprendre vie avec des bourgeons et des petites pousses de fleurs qui apparaissent dans les arbres, des petites fleurs de l'année dernière qui ont repris cette année dans la jardinière ... par contre, pas de nouvelle plantation pour l'instant, les jardineries étant fermées.
    La tondeuse est au maximum au repos pour cause de déchetterie fermée également ... en attendant c'est pas mal non plus le côté champêtre et ses pâquerettes !!

     

    Alors, avant de pouvoir planter des fleurs pour cet été, P'tit mari a trouvé de quoi s'occuper : il a reverni la cabane, il a repeint la table et la chaise en fer forgé ... et moi, je continue à faire des "bons" petits plats (euh, j'espère que c'est bon ... P'tit mari a l'air d'apprécier donc ça doit aller) !!

     

    Mon souci depuis l'automne dernier est que je n'ai plus de brise-vue pour me séparer du champ d'en face et du chemin de passage sur le côté. En effet, après plusieurs tempêtes de vent très violent, la toile a fini par céder ... et les poteaux avec !! P'tit mari a dû réparer tout ça, et par prudence, on a décidé de ne pas remettre de brise-vue. En novembre dernier, on a planté quelques arbustes pour combler quelques "trous" de visu mais évidemment, il faudra du temps pour retrouver un peu plus d'intimité.

     

    Mais tout cela est bien dérisoire et sans importance, l'actualité nous ramène à des choses tellement graves avec cette terrible épidémie mondiale !!

     

    Alors, pour oublier un instant le triste printemps que nous connaissons actuellement, voilà ma petite parenthèse enchantée ... le jardin qui se réveille sous le soleil.
    Ces quelques photos pour mes enfants et petits-enfants qui sont loin de moi, je les embrasse tendrement en espérant les voir pendant les vacances d'été (à défaut de ne pas se voir pendant les vacances de printemps).

     

    Petit tour dans le jardin

     

    Petit tour dans le jardin

     

    Petit tour dans le jardin

     

    Petit tour dans le jardin

     

    Petit tour dans le jardin

     

    Petit tour dans le jardin

     

    Petit tour dans le jardin

     

    Petit tour dans le jardin

     

    Petit tour dans le jardin

     

    Petit tour dans le jardin

     

    Petit tour dans le jardin

     

    Petit tour dans le jardin

     

    Petit tour dans le jardin

     

     


    11 commentaires
  •  

    Muffins moelleux à la confiture

    Sources : Site PlatEtRecette (moelleux légèrement revu à ma façon)   et   Blog CuisineLolo (pour l'idée des muffins)

     

    Muffins moelleux à la confiture

     

    Pour environ 12 muffins :

    2 œufs
    2 petits-suisses soit 120 g
    90 g de sucre
    60 g de farine
    60 g de maïzena
    1/2 sachet de levure chimique
    1 CS d’extrait de vanille
    Confiture au choix

     

     

    Préchauffer le four à 180°C.
    Dans un saladier, battre les œufs avec le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux.
    Ajouter en mélangeant au fur et à mesure : les petits-suisses, la farine/maïzena/levure mélangées ensemble, l’extrait de vanille.

    Répartir 1 CS de cette préparation dans le fond des moules à muffins en silicone ou de caissettes en papier ... perso, des moules en silicone mais légèrement margarinés.
    Répartir 1 cc de confiture dans chaque empreinte, puis recouvrir du restant de la préparation.
    Enfourner pour environ 20 minutes, les muffins doivent être dorés.

     

    Observation : Pendant la cuisson, une partie de la confiture est tombée au fond du muffin et a légèrement caramélisé ... de ce fait, le fond était un peu collé et le démoulage un peu délicat.
    Au final, cet incident a été bénéfique car cela a donné plusieurs saveurs : le muffin tendre comme une madeleine avec un restant de confiture moelleux et un fond légèrement caramélisé ... un régal !!!!

    A refaire absolument avec d'autres parfums de confiture ... ou nature car la pâte à muffin est extra même seule !!!

     

    Muffins moelleux à la confiture

     

    Muffins moelleux à la confiture

     

    Muffins moelleux à la confiture

     

     


    6 commentaires
  •  

    Blanquette de saumon

    Source :   Blog DelicesDouceurEtGourmandises   ...   recette revue à ma façon

     

    Blanquette de saumon

     

     

     

    Pour 4 personnes ... voir même pour 5 personnes :

    env. 600 g de pavés de saumon frais
    1 poireau
    2 pommes de terre
    2 carottes
    Sauce béchamel :
    du beurre
    2 CS de farine
    20 cl de lait (écrémé)
    20 cl d'eau de cuisson des légumes
    1 cube de bouillon de volaille
    20 cl de crème fraîche épaisse (15%)
    1 CS de persil haché
    sel, poivre

     

    Les légumes : Eplucher les légumes, couper les carottes et les poireaux en rondelles, les pommes de terre en morceaux pas trop gros. Les mettre dans une casserole avec de l'eau et laisser cuire 15 min. Puis les égoutter, laisser tiédir et garder 20 cl du liquide de cuisson.

     

    Le saumon : Couper les pavés en cubes et enlever la peau, mettre les morceaux dans un plat à four recouvert d'une feuille d'aluminium, recouvrir et faire cuire en papillote dans le four à 240°C pendant 15 min. Mettre les morceaux dans une assiette et laisser tiédir.

     

    La béchamel : Dans un récipient à bec verseur, mélanger le lait, l'eau de cuisson des légumes et le cube de bouillon. Dans une casserole, faire fondre le beurre et mettre la farine, verser en 2 ou 3 fois le liquide lait/bouillon en remuant constamment. Lorsque le mélange a épaissi, mettre la crème et le persil, remuer et laisser à feu très doux, le temps de réchauffer le tout et d'avoir une sauce homogène et onctueuse. Rectifier l'assaisonnement ... perso, je n'ai mis que du poivre car le cube de bouillon a déjà donné le goût salé.

     

    Pour finir : Prendre un plat à gratin, déposer les légumes et les morceaux de saumon. Mélanger légèrement et verser la sauce par dessus. Cuire dans le four à 180°C pendant environ 15 min.
    Servir directement du plat à l'assiette ... ou bien, présenter la portion dans une mini-cocotte.

     

    Observation : Poisson et légumes dans cette sauce bien onctueuse et parfumée ... délicieux !!!

     

    Blanquette de saumon

     

    Blanquette de saumon

     

     


    4 commentaires
  • Confinement oblige, pas de balade au bord de mer ou ailleurs ...
    Alors pour s'évader un court instant, voici les photos de la suite de la balade faite il y a quelques années sur le littoral charentais.
    Courage à tous et restons chez nous pour préserver notre entourage et nous-même ...

     

    Balade sur le littoral - 2/2

     

    Balade sur le littoral - 2/2

     

    Balade sur le littoral - 2/2

     

    Balade sur le littoral - 2/2

     

    Balade sur le littoral - 2/2

     

    Balade sur le littoral - 2/2

     

    Balade sur le littoral - 2/2

     

    Balade sur le littoral - 2/2

     

    Balade sur le littoral - 2/2

     

    Balade sur le littoral - 2/2

     

     


    5 commentaires
  •  

    Pain blanc maison (farine T45 + MAP + four)

    Plus de faine spécial pain dans mon placard ... j'ai tenté avec de la farine basique T45 ...

     

    Pain blanc maison (farine T45 + MAP + four)

     

     

    J'ai repris la base préconisée comme pour une recette avec une farine spécial pain :

    Mettre dans cet ordre dans la machine à pain :
    30 cl d'eau
    10 g de sel fin
    500 g de farine T45
    1 sachet de levure de boulanger
    Faire un petit creux au centre de la farine et verser 1 petite CS d'huile d'olive.
    Mettre en marche sur le programme pâte (pour moi 1h30).

     

    Une fois le programme terminé, poser la pâte sur le plan de travail légèrement fariné.
    Couper la pâte en 2 et façonner 2 pains. Les placer sur une plaque recouverte d'une feuille de cuisson et laisser reposer 30 min dans un endroit sans courant d'air.

     

    Préchauffer le four à 240°C.
    Faire quelques entailles au couteau sur les pains et parsemer d'un peu de farine.
    Près des pains, poser sur la plaque 1 bol ou comme moi 2 petits pots en verre remplis d'eau chaude.
    Mettre au four pour env. 25 à 30 min, surveiller la cuisson jusqu'à avoir une couleur dorée.

     

    Observation : Un peu sceptique au départ, le résultat a été bluffant ... une croûte bien craquante, une mie très agréable en bouche ... ce pain "farine T45" est délicieux !!!
    S'il reste du pain pour le lendemain, couper des tartines et les mettre dans le grille-pain, à faire griller ou juste à réchauffer, il sera tout autant savoureux !!!

     

    Pain blanc maison (farine T45 + MAP + four)

     

    Pain blanc maison (farine T45 + MAP + four)

     

    Pain blanc maison (farine T45 + MAP + four)

     

     


    16 commentaires
  •  

    Mousse Chocolat & Café

    J'ai repris ma recette de mousse au chocolat que je fais traditionnellement et je me suis basée aux exemples sur le net pour connaître la quantité de café à ajouter.

     

    Mousse Chocolat & Café

     

    Pour 6 à 8 verrines suivant la grandeur ... pour moi, 8 verrines

    200 g de chocolat dessert
    10 cl de café corsé
    100 g de sucre semoule
    30 g de crème fraiche épaisse (15%)
    4 œufs (jaunes et blancs séparés)
    pincée de sel

     

     

     

    Faire fondre le chocolat avec 2 CS d'eau au micro-ondes pendant 1 minute, mélanger ... s'il n'est pas fondu complètement, laisser encore 20 ou 30 secondes

    Ajouter le café et mélanger
    Ajouter la crème et mélanger
    Ajouter les jaunes un à un et mélanger
    Ajouter le sucre et mélanger

    Battre les blancs en neige avec la pincée de sel
    Les incorporer délicatement au chocolat
    Mettre dans des coupes et réserver au réfrigérateur au moins 4h

     

    Observation : Connaissant ma mousse au chocolat, je sais que l'onctuosité et le goût sont parfaits ... par contre, le mélange choco/café est une première.
    Un essai qui a été approuvé de suite ... en effet, au début le chocolat bien présent comme d'habitude puis ensuite l'arôme du café léger et subtil qui arrive tout doucement en bouche ... un régal !!!

     

    Mousse Chocolat & Café

     

    Mousse Chocolat & Café

     

     


    2 commentaires
  •  

    Morceaux de filet mignon en cocotte

    L'idée de cette recette en cherchant dans mon congélo et mon frigo ...

     

    Morceaux de filet mignon en cocotte

     

     

    Pour 4 à 5 personnes :

    1 filet mignon de porc d'environ 800 g coupé en tranches épaisses
    1 barquette de 500g de coulis de tomate préparée l'été dernier et gardée au congel (elle peut être remplacée par 1 grande boîte de tomates concassées)
    1 barquette de 200 g de lardons fumés
    1 oignon épluché et émincé
    10 cl de Muscat (ou vin blanc)
    quelques pommes de terre épluchées et coupées en morceaux
    quelques carottes épluchées et coupées en rondelles
    le fond d'un pot de crème fraîche, soit env. 2CS
    sel, poivre
    un peu de mon mélange thym/romarin séché
    un peu de margarine 60% (ou beurre)

     

     

    Faire revenir l'oignon et les lardons avec un peu de margarine, puis ajouter les morceaux de viande et les faire revenir également sur toutes les faces.

    Verser le coulis de tomates, le Muscat, des herbes, sel, poivre, mélanger. Ajouter les légumes, mélanger.
    Laisser mijoter à feu très doux et à couvert pendant 1 h en remuant de temps en temps.

    Un peu avant la fin de la cuisson, ajouter la crème, mélanger, laisser sur le feu encore un petit instant et servir.

     

    Observation : Coulis de tomate + mes petits rajouts ont donné une sauce bien parfumée ... la viande qui baignait dedans avec ses petits légumes ont donné un ensemble bien gourmand !!!

     

    Morceaux de filet mignon en cocotte
    Morceaux de filet mignon en cocotte

     

    Morceaux de filet mignon en cocotte

     

     


    8 commentaires
  •  

    Vers St Palais sur Mer ... la plage du Plantin ... les rochers du Pont du Diable ... le long du sentier littoral

     

    En cette période si difficile pour la santé de chacun à cause de ce virus qui se balade dans le monde entier, j'ai voulu m'évader un instant en reprenant quelques photos prises il y a 2 ou 3 ans d'un parcours sur le sentier littoral  ... un peu d'air frais, même virtuel, ne peut faire que du bien au moral dans cette actualité si triste actuellement ...

     

    Balade sur le littoral 1sur2

     

    Balade sur le littoral 1sur2

     

    Balade sur le littoral 1sur2

     

    Balade sur le littoral 1sur2

     

    Balade sur le littoral 1sur2

     

    Balade sur le littoral 1sur2

     

    Balade sur le littoral 1sur2

     

    Balade sur le littoral 1sur2

     

    Balade sur le littoral 1sur2

    Prochainement, la suite de ce sentier littoral ...

     


    8 commentaires
  •  

    Macarons de Nancy

    Source :   Site GourmandViePratique

     

    Macarons de Nancy

     

     Pour la p'tite histoire : On doit les macarons de Nancy à deux soeurs du Couvent des Dames du Saint Sacrement de Nancy fondé en 1668. En 1792, la suppression des congrégations religieuses oblige les "soeurs macarons" à vendre leurs pâtisseries pour subvenir à leur besoin ... c'est un succès immédiat !!. Depuis quatre siècles, le macaron est toujours réalisé selon la même recette à base de blanc d'œufs, de sucre et d'amande.

     

    2 blancs d’œufs
    100 g de poudre d’amandes
    100 g de sucre glace
    1 sachet de sucre vanillé
    un peu d'eau et du sucre glace pour la cuisson

     

     

     

    Mélanger la poudre d'amande, le sucre glace et le sucre vanillé puis tamiser à l'aide d'un chinois pour avoir une belle poudre. Battre les blancs d’œufs en neige souple puis les incorporer délicatement au mélange précédent. La consistance de la pâte doit être légèrement molle mais bien se tenir.

    Préchauffer le four à 240 °C à chaleur pulsée.
    Disposer une feuille de papier de cuisson sur 1 ou 2 plaques à pâtisserie. A l’aide d’une poche à douille lisse ou de 2 cuillères à café, disposer des petites noix de pâte d'env. 4 cm de diamètre, en quinconce et bien espacées les unes des autres ... perso, j'ai utilisé 1 cuillère à café pour faire mes tas et j'ai pu faire 16 macarons sur 2 plaques.

    Humidifier légèrement la surface de chaque macaron à l’aide d’un pinceau puis saupoudrer de sucre glace. Glisser les plaques au four, fermer la porte puis baisser la température à 150 °C. Laisser cuire pendant 15 à 20 minutes ... perso, j'ai fait cuire une plaque l'autre après l'autre et j'ai laissé env. 12 min en surveillant de près mon four.

    À la sortie du four, faire glisser les feuilles de cuisson sur une grille, laisser un instant, puis décoller les macarons délicatement avec une spatule.

     

    Observation : Un macaron croquant autour et moelleux dedans avec son petit goût d'amande ... un délice !!!

     

    Macarons de Nancy

     

    Macarons de Nancy

     

    Macarons de Nancy

     


    7 commentaires
  •  

    St Jacques à la crème de corail

    Source :   SiteMarieClaire   ...   recette revue à ma façon

     

    St Jacques à la crème de corail

     

     

    Pour 2 personnes en plat principal :

    8 belles noix de Saint-Jacques avec corail
    1 échalote
    1 courgette
    15 cl de crème liquide
    de l'huile d'olive
    sel, poivre
    en accompagnement : du riz (basmati)

     

     

    Rincer et éponger les St Jacques, réserver le corail. Peler et émincer finement l'échalote.

    Peler la courgette et la râper (grosse grille) ... perso, pas de courgette fraîche mais des courgettes en rondelles mises au congélateur au moment d'une promotion, j'ai donc sorti la dose nécessaire, j'ai laissé dégeler puis j'ai coupé les rondelles en deux pour une cuisson plus homogène.
    Faire chauffer de l'huile dans une poêle et faire sauter vivement les courgettes 5 min. Assaisonner de sel et poivre, mélanger et retirer du feu. Réserver.

    Dans une petite casserole, faire revenir l'échalote avec un peu d'huile, ajouter le corail coupé en morceaux et laisser cuire 2 min. Mixer, filtrer à la passoire ... perso, je mixé mais je n'ai pas filtré car la matière du mixage était épais ... puis remettre dans la casserole, ajouter crème, sel, poivre et laisser réchauffer le tout 5 min à feu doux.

    Cuire les noix de St Jacques dans la poêle avec une noix de beurre pendant 1 min de chaque côté.

    Dans chaque assiette, disposer selon son envie courgette / riz / noix de St Jacques et napper de sauce au corail.

     

    Observation : Le fait de ne pas râper la courgette a rendu ma présentation de légume moins jolie que prévue, mais les morceaux de courgettes étaient bien cuits et légèrement dorés.
    Quant à la sauce, sans le filtrage, elle n'était pas lisse mais elle était très bonne.
    Pour conclure, voilà un plat super bon avec une sauce au corail extra !!!!

     

    St Jacques à la crème de corail

     

    St Jacques à la crème de corail

     


    3 commentaires
  •  

    Flan léger aux pêches (au sirop)

    Source :   Site Cuisine.JournalDesFemmes

     

    Flan léger aux pêches (au sirop)

     

    Pour 6 personnes :

    1 grande boîte d'oreillons de pêches au sirop
    3 gros oeufs ou 4 moyens
    50 g de sucre fin
    1 sachet de sucre vanillé
    50 g de farine
    1 pincée de sel
    40 cl de lait écrémé
    un peu de margarine 60% pour le plat
    rajout perso : un peu de sucre glace après la cuisson

     

     

     

    Sortir les pêches de la boîte, les égoutter et les disposer sur du papier absorbant. Couper chaque oreillon en 4 afin d'obtenir des morceaux assez gros.

    Dans un saladier, battre les oeufs et les sucres pendant 1 minute. Ajouter la farine et le sel. Bien mélanger le tout (attention à ne pas faire de grumeau). Incorporer le lait et bien remuer le tout.

    Margariner (ou beurrer) un plat à gratin. Déposer les morceaux de pêches au fond du moule puis verser l'appareil à flan ... perso, pour ne pas trop faire bouger mes morceaux de pêches, j'ai d'abord versé le liquide puis j'ai disposé délicatement et harmonieusement les fruits.

    Mettre à cuire dans le four préchauffé à 180°C pendant environ 40 à 45 min. Servir tiède ou froid (avec une préférence pour le tiède et en saupoudrant légèrement de sucre glace).

     

    Observation : Façon "flan" quand c'est froid ou façon "crème aux oeufs" quand c'est tiède ... ce dessert est extra !!! A refaire absolument avec d'autres fruits ... ou pas ... car même nature, cette crème est trop délicieuse !!!

     

    Flan léger aux pêches (au sirop)

     

    Flan léger aux pêches (au sirop)

     

     


    6 commentaires
  •  

    Osso-Bucco de dinde à la milanaise

    Source :   Site CuisineAZ   ...   recette revue à ma façon pour 6 pers.

     

    Osso-Bucco de dinde à la milanaise

     

     

    Pour 6 personnes :

    6 morceaux d' Osso-Bucco de dinde soit env. 1,3 kg
    3 CS de farine 
    2 oignons
    3 ou 4 carottes
    1 grande boîte de tomates pelées ... j'ai utilisé 500 g de tomates-cerises
    1 briquette de purée de tomates (20 cl)
    1 cc d'ail en poudre
    2 CS de persil haché
    des herbes aromatiques ... 1 CS de mon mélange thym/romarin
    20 cl d'eau chaude + 1 cube de bouillon de volaille
    10 cl de vin blanc
    de l'huile d'olive
    sel, poivre
    en accompagnement :
    des pâtes

    du parmesan (facultatif)

     

     

     

    Éplucher et couper les carottes en rondelles, éplucher et émincer les oignons. Réserver.

    Dans un saladier, mettre les tomates pelées avec leur jus, les couper en morceaux et écraser grossièrement avec une fourchette ... perso, si comme moi vous avez des tomates à disposition : les couper en morceaux, les faire compoter dans une poêle avec de l'huile d'olive, verser dans une passoire sous un saladier, écraser avec une cuillère en bois afin de récupérer jus et chair dans le saladier et les résidus de peau dans la passoire.
    Avec ce coulis de tomates, ajouter dans le saladier : la purée de tomates, les aromates (thym/romarin/poudre d'ail/persil), sel et poivre. Réserver.

     

    Osso-Bucco de dinde à la milanaise


    Fariner les morceaux de dinde ... perso, j'ai d'abord enlevé la peau autour de chaque morceau.
    Dans une cocotte, faire chauffer l'huile d'olive, faire revenir les oignons et les morceaux de viande sur les deux faces. Puis arroser avec le vin blanc et le cube de bouillon dilué dans l'eau chaude. Mélanger.

     

    Osso-Bucco de dinde à la milanaise

     

    Ensuite, verser les rondelles de carottes ainsi que le coulis de tomates. Bien mélanger le tout.
    Couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 1h30 en remuant de temps en temps ... j'utilise un diffuseur de chaleur afin de laisser mijoter doucement.

    15 minutes avant la fin du temps, enlever le couvercle et continuer la cuisson en remuant régulièrement pour ne pas avoir de peau sur le dessus de la sauce. Pendant ce temps, cuire les pâtes de son choix "al dente".

    Servir à l'assiette : un morceau de viande recouvert de sauce tomate et rondelles de carottes, accompagner d'une portion de pâtes parsemée (ou pas) de parmesan.

     

    Observation : Les morceaux de dinde étaient bien tendres en mijotant dans cette sauce à la tomate bien parfumée, les pâtes saupoudrées de parmesan ont fait un bon accompagnement ... un plat parfait !!!!

     
    Osso-Bucco de dinde à la milanaise

     

    Osso-Bucco de dinde à la milanaise

     


    6 commentaires
  •  

    Crumble de moules, crevettes, champignons au curry

    Source :   Blog LesRecettesDeJacre   ...   recette légèrement revue à ma façon

     

    Crumble de moules, crevettes, champignons au curry

     

     

    Pour 4 personnes :

    200 g de moules surgelées
    250 g de crevettes roses
    250 g de champignons de Paris
    2 ou 3 échalotes
    20 cl de crème fraîche épaisse (15%)
    1 belle cc de curry
    2 CS de persil frais haché
    sel, poivre
    de l'huile d'olive
    Pour le Crumble :
    100 g de farine

    90 g de beurre
    80 g de parmesan râpé

     

     

     

    Faire dégeler les moules dans un saladier moitié eau/moitié lait. Décortiquer les crevettes. Eplucher et émincer les échalotes. Couper les pieds des champignons, les essuyer et les couper en lamelles.

    Préchauffer le four à 200°C.
    Dans une grande poêle, faire chauffer l’huile d’olive et faire revenir les échalotes. Ajouter les champignons et les faire cuire à leur tour. Puis ajouter les moules et les crevettes, mélanger le tout.
    Compléter avec la crème, le curry, le persil, sel, poivre. Faire chauffer le tout 2 min en remuant.

    Préparer le crumble : Dans un saladier, mélanger la farine, le beurre coupé en dés et le parmesan. Malaxer jusqu’à l’obtention d’une pâte sableuse.

    Verser la préparation dans un plat à gratin moyen puis parsemer dessus les morceaux de crumble.
    Enfourner pour 15 min ... si besoin, pour avoir un dessus un peu plus doré, passer sous le grill 2-3 minutes avant de servir.

     

    Observation : Les fruits de mer et les champignons dans cette sauce parfumée au curry + le croustillant du crumble par dessus ... voilà un plat super bon !!!!

     

    Crumble de moules, crevettes, champignons au curry
    Crumble de moules, crevettes, champignons au curry

     

    Crumble de moules, crevettes, champignons au curry

     


    6 commentaires
  •  

    Gâteau moelleux aux prunes et amandes

    Sources :   Blog Secrets2Cuisine   et   Site CuisineJournalDeFemmes    ...   Un mélange des 2 recettes à ma façon

     

    Gâteau moelleux aux prunes et amandes

     

     

     

    Pour 8 personnes :

    500 g de prunes ... les miennes viennent du jardin et gardées au congélateur
    3 œufs
    80 g de farine
    80 g de poudre d'amandes
    90 g de beurre ramolli (ou margarine 60%) + un peu pour le moule
    90 g de sucre roux + 2 CS pour le dessus
    1 sachet de levure chimique
    30 g d'amandes effilées

     

     

    Préchauffer le four à 180°C.
    Laver les prunes, les essuyer, les couper en 2 et les dénoyauter ... perso, mes prunes du jardin prêtes à l'emploi que j'ai mises à dégeler sur un papier absorbant.

     

    Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.
    Battre les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le beurre mou, mélanger puis ajouter progressivement le mélange farine/amande/levure.

    Battre les blancs en neige avec une pincée de sel et les incorporer délicatement à la préparation précédente.

    Beurrer un moule à manqué (ou autre moule). Verser la pâte, puis disposer les prunes en appuyant légèrement, saupoudrer d'un peu de sucre roux puis répartir les amandes effilées sur le dessus.

    Enfourner pour 30 minutes.

    A la sortie du four, laisser tiédir un instant puis démouler dans un plat de service ... facultatif et perso : après le démoulage et pour donner de la brillance, j'ai badigeonné le dessus du gâteau avec de la confiture diluée avec un peu d'eau chaude.

     

    Observation : Un gâteau bien moelleux au bon goût d'amande, les fruits fondants parmi les amandes effilées croquantes .... voilà un très bon dessert à déguster !!!!!

     

    Gâteau moelleux aux prunes et amandes
    Gâteau moelleux aux prunes et amandes

     

    Gâteau moelleux aux prunes et amandes

     


    7 commentaires
  •  

    Clafoutis de boudin noir aux pommes

    Source :   Site MarieClaire   ...   recette revue en diminuant les doses pour faire moins de ramequins

     

    Clafoutis de boudin noir aux pommes

     

     

    Pour 4 ramequins façon crème brûlée de 13 cm de diamètre   ...  mes moules ne faisant que 11,5 cm, j'ai pu en remplir un 5ème  :

    3 boudins noirs (d'env. 120g chacun)
    2 ou 3 pommes suivant la grosseur
    4 œufs
    15 cl de crème liquide
    30 g de farine
    2 ou 3 pincées de piment doux en poudre
    sel, poivre
    un beurre de beurre pour les moules

     

    Préchauffer le four à 180°C.
    Enlever la peau du boudin et le couper en tranches d’environ 1 cm d’épaisseur.
    Peler les pommes, les couper en 2 pour retirer le trognon et les pépins puis faire des tranches de la même épaisseur que les tranches de boudin ... oups, je n'ai pas trop fait attention à la coupe des pommes et j'ai parfois dû rajouter une tranche pour récupérer de l'épaisseur par rapport aux tranches de boudin noir.

    Dans un saladier, fouetter les œufs avec la crème, ajouter la farine, assaisonner avec sel, poivre et piment.

    Beurrer 4 ou 5 moules suivant le diamètre. Disposer en rosace les tranches de pommes/boudin en les intercalant et recouvrir avec la préparation. Enfourner pour 25 à 30 min.

     

    Observation : Certes, le duo boudin noir avec pommes est un classique ... mais cette recette en version "clafoutis" est une bonne idée et agrémente super bien notre duo !!!

     

    Clafoutis de boudin noir aux pommes

     

    Clafoutis de boudin noir aux pommes

     

     


    7 commentaires
  •  

    Aile de raie à la sauce citronnée

    Source :   Site CuisineJournalDesFemmes

     

     

    Aile de raie sauce citronnée

     

     

     Pour 2 personnes :

    2 belles ailes de raie d'environ 200 g chacune
    1 CS de vinaigre de vin
    Pour la sauce :
    10 cl de crème fraîche liquide ... j'ai utilisé un reste de pot crème épaisse 15% soit 14 cl
    1 jaune d'oeuf
    40 g de beurre (ou margarine 60%)
    1 belle CS de jus de citron
    1 cc de moutarde
    1 cc de persil haché
    sel, poivre

     

     

    Laver les ailes de raie, les faire cuire 10 minutes dans de l’eau bouillante salée additionnée de vinaigre. Les laisser dans l’eau de cuisson pendant la préparation de la suite.

     

    Dans une petit saladier, mettre 1 CS d’eau puis placer au-dessus d'une casserole rempli d'1/3 d'eau (le fond du récipient doit être dans l'eau).
    Faire chauffer le bain-marie à feu vif. Quand la cuillère d'eau est tiède, baisser le feu et ajouter le jaune d’œuf en le fouettant. Puis ajouter la crème, le beurre par petits morceaux en fouettant. Incorporer enfin le jus de citron, le persil, la moutarde, sel, poivre, toujours en fouettant l'ensemble.

     

    Égoutter les ailes de raie, débarrasser du cartilage et reconstituer la chair dans chaque assiette. Verser la sauce citronnée et servir avec un légume de son choix ... perso : des galettes de brocoli, recette voir  ICI

     

    Observation : Le poisson avec cette sauce est un régal !!! ... et en garniture, la galette de brocoli a rendu cette assiette vraiment délicieuse !!!

     

    Aile de raie sauce citronnée

     

    Aile de raie sauce citronnée

     

    Aile de raie sauce citronnée

     


    5 commentaires
  •  

    Galettes de brocoli

    Source :   Blog PlatEtRecette

     

    Galettes de brocoli

     

     

    Pour 4 personnes:

    1 brocoli d'env. 400 g ... le mien un peu plus, mais j'ai gardé les mêmes doses ci-dessous
    70 g de farine

    40 g de gruyère râpé
    2 oeufs
    1 CS de persil haché
    sel, poivre
    de l'huile ou du beurre

     

     

    Passer sous l'eau le bouquet de brocoli, détailler les petits bouquets mais sans garder la grosse tige.
    Les faire cuire dans de l’eau bouillante salée pendant env. 10 minutes. Egoutter le brocoli.
    Dans une assiette, écraser chaque petit bouquet avec une fourchette et déposer dans un saladier au fur et à mesure.

    Dans un grand bol, fouetter les oeufs, puis ajouter la farine et bien mélanger. Ajouter le râpé, le persil haché, sel, poivre. Bien mélanger.

    Verser le contenu du bol dans le saladier et bien mélanger afin que la purée de brocoli soit bien enveloppée.

    Dans un plateau recouvert d'une feuille alimentaire, partager en 4 gros tas afin de confectionner les galettes en leur donnant une forme un peu ronde et en tassant un peu le dessus ... perso, ayant un peu plus de brocoli, j'ai pu faire 6 galettes.

    Dans une poêle anti-adhésive, chauffer de l’huile ou du beurre, prendre les galettes avec une spatule de cuisine un peu large afin de garder leur forme et les faire cuire 2 à 3 minutes par côté. Servir avec une viande ou un poisson.

     

    Observation : Ces galettes permettent de manger agréablement des légumes, et tout comme les galettes de courgettes, celles-ci aux brocoli sont délicieuses !!!
    Ces galettes ont été dégustées avec du poisson en sauce ... recette à découvrir prochainement ...

     

    Galettes de brocoli

     


    5 commentaires