•  

    Bûche norvégienne glace vanille et brisures de marrons

    Source : Un mélange entre le  Site CuisineActuelle et le  Site CuisineAZ

     

    Bûche norvégienne glace vanille et brisures de marrons

     

    Dessert qu'il vaut mieux prévoir la veille pour le lendemain

    Pour 6 à 8 personnes ... ou pour 12 parts :

    Pour la génoise :
    4 oeufs

    100 g de sucre en poudre
    100 g de farine
    1 pincée de sel

    Pour le sirop :
    5 cl de rhum

    5 cl d'eau
    35 g de sucre en poudre

    Pour la garniture norvégienne :
    500 g de glace à la vanille ... j'ai utilisé mon bloc de 650 g de glace vanille

    on peut laisser la glace vanille nature, mais on peut aussi parsemer au milieu : soit 100 g de fruits confits hachés ou de raisins secs macérés dans un peu de rhum, soit quelques brisures de meringues ou de marrons glacés ... j'ai opté pour 110 g de brisures de marrons glacés mais j'aurais pu mettre un peu plus car mes petits morceaux étaient perdus dans la grande quantité de glace.

    pour la meringue :
    4 blancs d'œufs

    200 g de sucre glace
    2 sachets de sucre vanillé
    1 pincée de sel

     

     

     

    Préchauffer le four à 200 °C.

    Préparer le sirop :
    Dans une casserole, faire chauffer le rhum, l'eau et le sucre jusqu'à la dissolution du sucre. Laisser refroidir.

     

    Préparer le biscuit :
    Dans des saladiers, séparer les blancs des jaunes d’œufs.
    Faire blanchir les jaunes avec le sucre. Ajouter la farine peu à peu et mélanger.
    Monter les blancs en neige avec le sel et incorporer délicatement au mélange précédent.
    Préparer une plaque de cuisson en la recouvrant de papier de cuisson pour faciliter par la suite le démoulage.
    Verser la préparation et faire cuire au four 8 à 10 mn maximum.

    A la sortie du four, retourner le biscuit sur un torchon humide, décoller le papier et bien recouvrir la génoise de son torchon humide en l'enroulant. Laisser refroidir.
    Pendant ce temps, sortir la glace du congélateur pour la ramollir légèrement.

     

    Bûche norvégienne glace vanille et brisures de marrons

     

    Préparer la garniture :
    Perso, lors d'un achat d'une bûche industrielle, j'ai gardé le moule en plastique afin de m'en servir pour créer ma bûche maison ... sinon prendre un vrai moule à bûche ou à défaut un moule à cake.

     

    Bûche norvégienne glace vanille et brisures de marrons

     

    Garnir le moule choisi d'un film alimentaire pour aider par la suite au démoulage.
    Couper un grand rectangle de génoise qui fera l'arrondi de la bûche, l'autre petit rectangle restant servira de fond.
    A l'aide d'un pinceau de cuisine, badigeonner de sirop la grande partie de génoise. Puis la disposer dans le moule afin de faire l'arrondi.

    Etaler toute la glace vanille si on ne veut pas de fourrage ...
    ... ou bien étaler la moitié de la glace vanille, éparpiller la garniture choisie (mes petits morceaux de marrons glacés) puis recouvrir du reste de glace à la vanille tout en laissant une petite marge pour le fond de génoise.
    Badigeonner le petit rectangle de génoise avec le sirop et la placer sur la glace pour faire le socle.

    Réservez au congélateur 3 heures minimum ... perso, toute la nuit.

     

    Bûche norvégienne glace vanille et brisures de marrons
    Bûche norvégienne glace vanille et brisures de marrons

     

    Préparer la meringue :
    Fouetter les blancs d'œufs en neige avec la pincée de sel. Ajouter le sucre glace et le sucre vanillé progressivement tout en continuant de battre.

     

    Bûche norvégienne glace vanille et brisures de marrons

     

    Finition :
    Sortir le moule du congélateur et démouler la préparation sur un plat de service qui ne craint pas la chaleur.
    Enlever le film alimentaire puis recouvrir totalement la bûche glacée de la meringue et dessiner des rayures à l'aide d'une fourchette pour simuler une bûche de bois.
    Faire dorer la meringue avec un petit chalumeau ... ou bien, mettre dans le four préchauffé à 250°C pendant 4 à 5 min jusqu'à ce que la meringue commence à colorer .

    Réserver au congélateur jusqu'au moment de servir puis décorer suivant ses envies.
    Pour info : Au moment de la dégustation, il est préférable de laisser la tranche dans l'assiette un petit instant, juste le temps à la génoise de reprendre un peu de son moelleux, ce sera bien meilleur !!!!

     

    Observation : Comme je le précise dans la liste d'ingrédients, j'aurai dû mettre un peu plus de petits morceaux de marrons glacés ... mais bon, c'est vraiment pour "chipoter" ... car tout était parfait : la génoise moelleuse et son petit goût de rhum mais pas trop, la meringue bien parfumée et colorée juste ce qu'il faut, et la glace vanille qui malgré tout nous faisait tomber de temps en temps sur un petit bout de marron glacé !!!
    P'tit Mari est aux anges avec ce dessert qu'il affectionne particulièrement ... et cette norvégienne-là, elle ne vient pas du commerce ... c'est moi qui l'ait fait  tralala !!!!

     

    Bûche norvégienne glace vanille et brisures de marrons

     

    Bûche norvégienne glace vanille et brisures de marrons

     

    Bûche norvégienne glace vanille et brisures de marrons

     

    Bonne Année 2017 pour tous ceux et celles qui passeront par là

    Bûche norvégienne glace vanille et brisures de marrons

     

     

     


    6 commentaires
  •  

    Pour fêter Noël, voici quelques décorations de la très belle jardinerie de Royan.

    Pour P'tit Mari et moi, ce sera un bon repas à 2 ... en attendant un prochain Noël où la famille pourra se réunir.
    Nous pensons très fort à nos amours et nous leur faisons des millions de bisous !!!

    Bon Noël à toutes et à tous !!!!!!

     

    Bon Noël 2016

     

    Bon Noël 2016

     

    Bon Noël 2016

     

    Bon Noël 2016

     

    Bon Noël 2016

     

    Bon Noël 2016

     

    Bon Noël 2016

     

    Bon Noël 2016

     


    4 commentaires
  •  

    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices

    Source : Un mélange d'idées de   Blog PassionSucrée   et   Blog ChezAurélie  ...  recette fait à ma façon

     

    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices

     

     

    Pain d'épices :
    280 g de farine
    50 g de beurre
    50 g de sucre roux
    1 œuf
    100 g de miel liquide
    1 cc de cannelle en poudre
    1 cc du gingembre en poudre (ou mélange "quatre-épices")
    1 cc de levure chimique
    Glaçage :
    1 blanc d'oeuf
    180 g de sucre glace
    Décoration :
    1 plateau de présentation
    des sujets en sucre
    des tubes alimentaires de marquage blanc et rose
    du sucre glace
    du sucre doré
    des décos de Noël
     

     

     

     

    Faire chauffer doucement dans une casserole le miel avec le sucre et le beurre. Laisser refroidir puis ajouter l'oeuf, bien fouetter le tout.

    Dans un saladier, mélanger la farine avec la levure et les épices. Ajouter la préparation au miel. Bien mélanger jusqu'à obtenir une boule de pâte.

    Sur une table farinée, étaler la pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie puis découper les formes du traîneau avec un couteau (voir mon modèle plus bas et mon explication). Les disposer sur une plaque à pâtisserie recouverte d'un papier de cuisson en les espaçant un peu. Faire cuire dans un four préchauffé à 200°C environ 7 à 8 minutes (surveiller la cuisson *) ...
    * effectivement, la fin de cuisson se joue à pas grand chose ... 1 ou 2 mn de trop et les morceaux de mon traîneau ont eu un peu trop chaud !

    Perso, comme il me restait de la pâte, j'ai confectionné en plus des biscuits avec des emporte-pièces et que j'ai fait cuire dans un 2ème temps.

     

    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices

     

    Laisser refroidir le tout sur une grille et, pendant ce temps, préparer le glaçage en mélangeant au batteur électrique le blanc d'oeuf avec le sucre glace.

    Ensuite, assembler les éléments du traîneau grâce au glaçage qui sert de "colle" ... attention à bien mettre le joli côté vers l'extérieur du traîneau ... perso, je me suis trompée pour le dos du traîneau et le rendu était moins net même en rajoutant mon petit éléphant en sucre pour essayer de cacher mon erreur !!!

    Puis mettre également du glaçage sur tous les bords pour faire "la neige" et décorer suivant ses envies ...
    Perso, ayant pas mal de petites fleurs en sucre, je les ai collées avec un peu de glaçage, j'ai fait des serpentins de rubans rose brillant, j'ai présenté le traîneau sur un plateau, j'ai disposé dedans le Père Noël et ses cadeaux ... puis j'ai saupoudré de sucre glace/sucre doré sur tout le plateau et j'ai mis en condition les rennes et des petits personnages de Noël. J'ai également présenté quelques-uns de mes biscuits en pain d'épices.

     

    Observation : Dans ce genre de "délire" ... et même si le gâteau ou le biscuit est très bon, (ce qui est le cas ici avec un bon goût et une bonne texture de biscuit en pain d'épices) ... tout est dans la déco car sinon on n'a pas un réel rendu de l'objet en question.

    E là, que je suis contente !!!! Je le trouve très beau mon traîneau !!!!
    Bon ok, je me la "pète un peu" mais j'avoue que je ne pensais pas le tout aussi mignon que ça, même avec mes petits accessoires de Noël pour créer l'ambiance.

    Pour marquer l'évènement, j'ai pris beaucoup de photos d'une première présentation ... et bien sûr pour corser le tout, j'ai changé de plateau pour avoir un autre visuel et hop, une autre série de photos ... ensuite le problème a été de choisir celles destinées au blog ... j'ai eu du mal à trancher alors voilà une série des 2 façons (la 2ème ayant en plus mes biscuits) !!!

     

    On peut constater que j'ai changé la taille du socle ... en effet, mon socle s'est trouvé un peu trop petit et je n'ai pas pu fixer mes côtés de traîneau dessus mais j'ai dû coller bord à bord.

    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices
    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices
    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices
    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices
    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices

     

    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices

     

    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices

     

    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices

     

    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices

     

    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices

     

    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices

     

    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices

     

    Le traîneau du Père Noël en pain d'épices

     


    7 commentaires
  • Mannalas de la St Nicolas

    Source : pour la forme coupée aux ciseaux Blog Papilles et Pupilles et Le journal des femmes ... pour la recette et la forme à l'emporte-pièce Blog Les recettes de l'alsacienne

    Je remonte cette recette de 2010 de mon ancien blog signé Ghislaine58 .... des délicieuses petites brioches en forme de bonhommes, une spécialité alsacienne pour la St Nicolas.

     

    Mannalas de la St Nicolas

     

    Pour la petite histoire : De l'alsacien "petit bonhomme", un mannala (ou dit également mannele) est une sorte de pain au lait en forme de petit bonhomme. Le mannala est servi en Alsace pour la Saint-Nicolas (le 6 décembre) avec un chocolat chaud.

     

    Pour 4 à 6 mannalas :

    250g de farine
    50g de sucre
    1 sucre vanillé
    50g de beurre ramolli
    1 oeuf
    1 pincée de sel
    100g de lait
    1/2 sachet de levure Briochin
    Pour la déco : des raisins secs (ou des pépites de chocolat)
    Pour la dorure : lait sucré (ou un jaune d'oeuf avec un peu de lait)

     

     

    Mettre dans la MAP : l'oeuf mélangé avec le lait, les morceaux de beurre, les sucres, le sel, la farine, la levure. Programme PATE

    A la fin du programme, poser la pâte sur une table de travail farinée et procéder à la découpe selon son choix ... perso, j'avais l'emporte-pièce mais j'ai tenu à procéder également avec les ciseaux pour essayer.

    Découpe avec les ciseaux  : Séparer la pâte en 4, 5 ou 6 boules, former des boudins en les roulant dans les mains. Puis les façonner chacun en forme de bonhomme à l'aide de ciseaux pour les jambes et les bras et en étirant une extrémité du boudin pour la tête. Décorer chaque bonhomme en ajoutant des raisins secs pour les yeux et le gilet.

     

    Découpe à l'emporte-pièce :

    Aplatir légèrement la pâte et découper la forme du bonhomme avec l'emporte-pièce (le nombre de mannalas peut varier selon la grandeur de l'emporte-pièce). Décorer avec les raisins secs.

     

    Mannalas de la St Nicolas

     

    Une fois les bonhommes confectionnés, les placer sur la plaque du four recouverte d'une feuille de cuisson, les recouvrir d'un torchon et laisser lever 30 mn dans un endroit tiède (près du radiateur).

     

    A la fin du temps, badigeonner les bonhommes de lait sucré (ou d'un jaune d'oeuf mélangé avec un peu de lait). Faire cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant environ 20 mn.

     

     

     

    Observation : C'est sûr que mes 2 bonhommes à l'emporte-pièce sont mieux faits que les 3 autres coupés aux ciseaux ... mais bon ... c'est pas trop mal !

    Mais le principal est que St Nicolas et Père Fouettard ont apprécié mes mannalas !

    En effet, comment ne pas succomber au goût extra de ces bonhommes et à sa pâte toute douce et légère à souhait ... un délice !!!

     

    Mannalas de la St Nicolas

    Mannalas de la St Nicolas

     


    9 commentaires
  •  

    Gâteau chocolat en petits sapins de Noël

    Source : d'après une idée du Site Momes.net et du Site Odélices   ... et fait à ma façon

     

    Gâteau chocolat en Sapins de Noël

     

     

    Pour un moule à manqué de 24 à 26 cm et pour 8 parts :

    pour le gâteau :
    1 tablette de 170 g de chocolat au lait dessert
    50 g de farine
    80 g de sucre
    80 g de margarine 60%
    4 oeufs
    2 CS de lait
    1 pincée de sel
    un peu de margarine et de farine pour le moule

    pour le glaçage (pour imiter les guirlandes de Noël) :
    soit 1 blanc d'oeuf et du sucre glace + du colorant (facultatif)
    soit comme moi, des tubes prêt à l'emploi vanille et framboise

    pour la déco :
    des pailles coupées en 2 ou 3 (pour faire les troncs des sapins)
    des mini-smarties (pour faire les boules de Noël) et autres décos en sucre (facultatif)

     

     

     

    Préchauffer le four à 180° C.

    Dans un saladier, couper le chocolat en carrés, ajouter 2 CS de lait et faire fondre au micro-ondes environ 50 secondes. Bien mélanger à la sortie et incorporer la margarine, tourner à la cuillère en bois pour faire fondre la margarine dans le chocolat (si c'est du beurre, le sortir du frigo avant afin qu'il soit mou pour la préparation).

    Ajouter le sucre puis les jaunes un à un en remuant bien à chaque fois, puis enfin la farine en l'incorporant bien à la préparation au chocolat.

    Battre les blancs en neige ferme avec une pincée de sel, les ajouter très délicatement au mélange en soulevant avec la cuillère.

    Verser dans le moule à manqué beurré et fariné et mettre au four environ 20 mn, en surveillant la cuisson à la pointe du couteau (quand elle ressort sèche le gâteau est cuit). Laisser refroidir.

    Découper le gâteau en 8 parts égales. Enfoncer les bouts de pailles en bas de chaque triangle.

    Pour le dessin des guirlandes : réaliser un glaçage en mélangeant un blanc d'oeuf avec 150g à 200g de sucre glace (à voir suivant la consistance), on peut également ajouter quelques gouttes de colorant alimentaire pour faire des guirlandes de différentes couleurs, puis mettre le glaçage dans un sac congélation et couper la pointe avec une paire de ciseaux et dessiner les guirlandes ... Perso, j'ai utilisé des tubes de glaçage prêt à l'emploi.

    Enfin, terminer en plaçant des mini-smarties pour faire les boules de Noël et décorer suivant son envie.

     

    Gâteau chocolat en petits sapins de Noël

     

    Pour info : On peut remarquer que certaines photos sont avec des sapins couchés, je venais de faire ma déco et j'ai préféré jouer la prudence en les laissant à plat sur mon plateau. Quelques heures plus tard, j'ai tenté d'en prendre un par le "pied" et toute la déco est restée en place. N'ayant fait que 4 sapins et le reste du gâteau étant intact, j'ai "sacrifié" une part pour la découper en carré afin de faire un socle à mes sapins (oups ! il en reste que 3 puisque P'tit mari a déjà mangé le 4ème !!).
    Ainsi, pour la 2ème série de photos, mes sapins sont debout et cela donne une vision plus réaliste !! cool !!!

     

    Observation : Non seulement ces petits sapins sont très jolis mais surtout le gâteau au chocolat est super moelleux et délicieux !!!

     

    Gâteau chocolat en petits sapins de Noël

     

    Gâteau chocolat en petits sapins de Noël

     


    7 commentaires
  •  

    Stollen (ou Christollen) pour la St Nicolas

    Le Stollen (prononcer 'chtollen') ou aussi appelé Christollen est un gâteau de Noël traditionnel allemand et alsacien dont l'origine est très ancienne. Il s'agit d'un pain aux fruits secs et confits farci de pâte d'amande. Il se conserve plusieurs jours bien emballé dans un film plastique.

    Pour la recette traditionnelle, le Stollen est appelé "gâteau" mais avec la méthode des 2 blogs en référence ci-dessous, on peut le placer plutôt dans la catégorie "brioche" un peu comme le Panettone ou le Kougelhopf.

     

    Stollen (ou Christollen) pour la St Nicolas

     

    Source : après recherches, j'ai préféré la méthode sans le coeur en pâte d'amande du Blog Fidji  et du  Blog Une Liyass De Bonnes Choses   -  recette revue à ma façon 

     

    Pour deux belles brioches ... ou comme moi, une très grande :

    500 g de farine T45
    1 sachet de levure de boulanger spécial brioche
    3 gros œufs (180 g) + 125 g de lait tiède = 305 g au total
    1 cc de sel
    80 g de beurre
    80 g de sucre semoule
    1 sachet de sucre vanille
    1 cc rase de cannelle en poudre
    50 g d’amandes effilées
    50 g de dés d’orange confite
    50 g de dés de citron confit
    50 g de raisins secs blond
    50 g de raisins secs sultanines
    40 g de rhum
    Pour la finition :
    du beurre fondu
    du sucre glace

     

     

    Dans un bol, faire macérer les raisins secs avec le rhum.

    Dans la cuve de la MAP, verser dans l'ordre : les oeufs fouettés avec le lait, les sucres, le sel, la cannelle, la farine, la levure.

    Mettre le programme PATE. Au bout de 10 mn quand la pâte commence à faire une boule, ajouter les morceaux de beurre et laisser pétrir jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène. Puis ajouter les raisins secs égouttés, les écorces de fruits confits, les amandes effilées.

    A la fin du programme, déposer la pâte sur un plan de travail fariné, dégazer la pâte et couper en deux pâtons ... perso, j'ai laissé en un seul.

    Etaler la pâte en un rectangle puis enrouler le pâton pour en former un boudin, poser le boudin sur une plaque recouverte d'une feuille de cuisson et laisser doubler de volume ... j'ai laissé 60 mn près de mon radiateur.

    Badigeonner de beurre fondu et cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 35/40 min.

    A la sortie du four, laisser tiédir sur une grille puis bien envelopper avec du sucre glace.

     

    Pour info : suivant la MAP, vérifier le temps destiné au pétrissage afin que les ingrédients se mélangent bien à la pâte, sinon il vaut mieux attendre la fin du programme et parsemer les ingrédients dans la pâte étalée sur le plan de travail avant de l'enrouler.

    Observation : une brioche très parfumée par la garniture et la pincée de cannelle pour fêter St Nicolas et pour rappeler qu'on se rapproche de Noël !!! Un pur délice !!!!!

     

     

     

     


    9 commentaires
  •  

    Bûche façon Forêt Noire au mascarpone

    Source : Beaucoup d'exemples sur le net, j'ai fait un mixage de certains blogs comme :  Blog Oranges et épices    ...   Blog Wainting for the sun    ...  Blog Miameuh    

     

    Bûche façon forêt noire au mascarpone

      

     

    Pour 8 à 10 personnes :

     

    Génoise au chocolat :

    4 oeufs

    60 g de maïzena

    60 g de farine

    100 g de sucre 

    1 pincée de sel

    2 CS de cacao non sucré ... pour moi du chocolat en poudre

    Garniture :

    1 bocal de griottes dénoyautées au sirop

    20 cl de crème liquide entière

    200 g de mascarpone

    50 g de sucre glace

    1 sachet de sucre vanillé

    Sirop :

    jus des griottes + 2 CS de kirsch + 2 CS de sucre

    Déco :

    copeaux de chocolat et quelques cerises

     

    Pour info : Les doses des ingrédients ci-dessus sont pour une grande bûche ... ne voulant faire qu'une bûche moyenne, j'ai utilisé mon rectangle modulable dans la plus petite dimension ce qui m'a fait la moitié de mon plat à pâtisserie, j'ai pu ainsi diviser mes doses en 2 pour ne faire qu'une bûche de 5 à 6 personnes. (photo 1)

     

     

    La veille ou quelques heures avant, mettre au réfrigérateur le saladier et les fouets du batteur afin qu'ils soient bien froid au moment de la préparation de la crème chantilly.

     

    Préchauffer le four à 180°C.

     

    Préparer le biscuit : Mélanger au fouet les jaunes et la moitié du sucre. Ajouter la farine, la maïzena, puis le cacao et mélanger à la spatule. Monter les blancs en neige avec 1 pincée de sel. Lorsqu’ils commencent à monter, ajouter le reste de sucre pour bien les serrer. Incorporer une cuillère à soupe de blanc dans la pâte en mélangeant bien pour "détendre la crème" puis ajouter délicatement le reste des blancs.

    Etaler sur une plaque de cuisson recouverte d'une feuille de cuisson et enfourner pour 10 mn. Humidifier un torchon. Déposer la génoise dès sa sortie du four et la rouler dans le torchon sans serrer et en conservant le papier sulfurisé. Laisser refroidir. (photos 2,3,4)

     

    Pour préparer la chantilly : Dans le saladier bien froid, verser le mascarpone, battre légèrement à petite vitesse pour commencer, ajouter progressivement la crème fraîche, continuer de battre en augmentant la vitesse du batteur. Quand la chantilly commence à prendre ajouter le sucre vanillé puis le sucre glace en deux fois. Battre à pleine vitesse pour obtenir une chantilly qui a de la tenue. Réserver au réfrigérateur.(photo 5)

     

    Pour le montage : Disposer dans une assiette recouverte d'un papier absorbant les griottes qui vont servir dans la garniture. Récupérer un demi-bol de jus et mélanger avec le sucre et le kirsch. (photo 6)

    Lorsque le biscuit est refroidi, le dérouler du torchon sans l’aplatir complètement pour ne pas le casser, le badigeonner à l'aide d'un pinceau de cuisine avec un peu de sirop.

    Etaler les 3/4 de la chantilly, garnir de griottes, rouler à nouveau le biscuit en serrant un peu. Poser sur un plat et recouvrir avec le reste de chantilly. (photo 7)

    Faire des copeaux de chocolat noir en le râpant à l'aide d'un économe. (photo 8)

    Saupoudrer la bûche de copeaux de chocolat et décorer de quelques griottes. (photo 9)

    Réserver au frais au moins 2 heures. Avant de servir, décorer suivant ses envies.

     

    Bûche façon forêt noire au mascarpone
    Bûche façon forêt noire au mascarpone

     

    Observation : Ne faisant que la moitié des doses, j'ai diminué également mon temps de cuisson pour ne faire cuire que 7 mn ... grosse erreur  !! car plus fragile, mon biscuit s'est fendillé au moment du roulage avec la garniture et au découpage la part pas vraiment nette.

    Avec le mascarpone, la crème se tient mieux mais elle est également un peu plus lourde qu'une chantilly faite qu'avec de la crème liquide. Ce détail n'a pas gêné la dégustation car ayant mis pas mal de griottes, celles-ci ont donné suffisamment du "moelleux juteux" au milieu de la crème.

    Au final, ma bûche n'est pas une Miss-Beauté mais elle est la gagnante du prix Miss-Gourmande !!!

     

    Bûche façon forêt noire au mascarpone

     

    Bûche façon forêt noire au mascarpone

     


    3 commentaires
  •  

    Voici quelques photos de la décoration d'une jardinerie à Royan que j'ai trouvée magnifique !

    C'est mon petit cadeau pour vous souhaiter un très bon Noël ! 

    Bon Noël !!!

     

    Bon Noël !!!

     

    Bon Noël !!!

     

    Bon Noël !!!

    Bon Noël !!!


    8 commentaires
  •  

    Flocon feuilleté au nutella

    Source : Blog La faim des bananes  (flocon) -  Blog Gateau and co  (fleur)

    Une forme appelée "flocon" ou "fleur" suivant comment on veut l'interpréter et suivant la forme réalisée ... et bien pour moi, étant donné la saison, ce sera un flocon avec une p'tite déco de Noël.

     

    Flocon feuilleté au nutella

     

    2 pâtes feuilletées

    du nutella

    1 jaune d'oeuf mélangé à un peu de lait pour la dorure

     

     

    Etaler la 1ère pâte feuilletée avec sa feuille de cuisson sur une plaque à pâtisserie.

    Tartiner de nutella (éventuellement le mettre quelques secondes au micro-ondes pour mieux l'étaler) en laissant 1 cm au bord puis recouvrir avec la 2ème pâte feuilletée.

    A l'aide d'un couteau (ou comme moi, d'une corne à pâtisserie), couper la pâte en 4 puis en 8 etc ... jusqu'à avoir 16 parts mais sans aller jusqu'au bout ... s'aider éventuellement avec un verre au centre.

    Puis prendre une part dans chaque main et tourner 2 fois, la main gauche vers la gauche et la main droite vers la droite, procéder ainsi pour les 16 parts.

    Badigeonner de jaune d'oeuf coupé avec un peu de lait et faire cuire environ 25 mn dans un four préchauffé à 180°C.

    Laisser tiédir et saupoudrer éventuellement de sucre glace.

     

    Flocon feuilleté au nutella

     

    Observation : Flocon ou Fleur, peu importe ... c'est une gourmandise croustillante dehors et son fondant choco dedans,  un plaisir tout simple et tout bon !!!

     

    Flocon feuilleté au nutella

     

    Flocon feuilleté au nutella

     


    9 commentaires
  •  

    MUFFINS AU MIEL

    Source :  Elise Gasche sur le site Journal des femmes

     

    Muffins au miel

     

     

    Pour 12 muffins pas trop gros :

    150 g de farine

    20 g de sucre roux

    6 CS de lait

    4 CS de miel aux fleurs

    1 œuf

    1/2 sachet de levure chimique

    50 g de beurre ou margarine + un peu pour les empreintes

     

     

    Préchauffez le four à 200°C. Beurrer légèrement les moules à muffin.

    Dans un saladier, bien mélanger l'oeuf battu, le sucre, le lait, le beurre fondu, le miel.

    Ajouter la farine mélangée à la levure. Mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse.

    Verser dans chaque empreinte une belle CS de la préparation et enfourner pendant environ 15 mn.

    Attendre quelques minutes avant de démouler. Les déguster tiède ou froid.

     

    Muffins au miel

     

    Observation : des petits muffins parfumés au miel, tout tendre en goût et en bouche ... à savourer avec un thé ... ou un café ... ou au goûter ... enfin c'est comme on veut !!!

     

    Muffins au miel

     

    Un aperçu de mon stand du Marché de Noël dans le jardin ...

    Muffins au miel

     ... pour voir l'article complet du "Marché de Noël dans le jardin"   c'est ici

     


    3 commentaires
  •  

    MARRONS GRILLES AU BARBECUE

    Source :   site Marmiton   ... et d'autres exemples sur le net  

     

    Marrons grillés au barbecue

     

    Pour 4 personnes (soit 8 à 10 marrons chacun) :

    - 1 poêle trouée spéciale pour marrons  *

    - 1 feu de braises (sans flamme)

    - 500 g de marrons

     * poêle à acheter dans le commerce ... ou bien pour les bricoleurs : prendre une vieille poêle et la percer de gros trous à l'aide d'une perceuse électrique (ou d'une colonne) et lisser ensuite avec une disqueuse pour enlever les éclats de métal  ... merci à P'tit mari qui m'a fait une poêle percée "maison" !!

     

    Allumer un feu dans le barbecue et attendre le moment où il y aura une belle braise.

    Fendre la peau en forme de croix sur le côté bombé du marron.

    Poser dans la poêle les marrons fendus sur une seule couche.

    Remuer la poêle régulièrement pour que les marrons ne brûlent pas et qu'ils grillent uniformément.

    C'est cuit lorsque la peau fendue s'écarte et que la pointe d'un couteau pénètre facilement ... compter environ 20 mn.

    Il ne reste plus qu'à éplucher les marrons encore chauds et à les déguster ... Perso, j'avais préparé des petits cornets faits avec des pages d'un catalogue de jouet pour rendre la présentation plus ludique.

     

    Marrons grillés au barbecue

     

    Observation : Les marrons cuisant sur la braise du barbecue et nous donnant cette bonne odeur des marchés de Noël puis à chacun son petit cornet à déguster avec un vin chaud (également maison) ... un moment très sympa dans le jardin !!!

    Marrons grillés au barbecue

     

    Un aperçu de mon stand du Marché de Noël dans le jardin ...

    Marrons grillés au barbecue

     ... pour voir l'article complet du "Marché de Noël dans le jardin"   c'est ici

     


    2 commentaires
  •  

    BISCUITS DE NOËL

    Source : Sylvie Bencina sur le site Journal des femmes

     

     Biscuits de Noël

     

    80 g de beurre à température ambiante

    80 g de sucre de canne

    1 œuf

    250 g de farine

    2 cc d'épices de Noël en poudre ... perso : 1 cc de cannelle et 1 cc de gingembre

     

     

     

    Dans un saladier, mélanger l'œuf et le sucre. Ajouter la farine, les épices et le beurre coupé en petits morceaux. Mélanger. Pétrir à la main et amalgamer pour former une boule. Couvrir la pâte d’un film étirable et laisser reposer 1 heure au réfrigérateur.

    Préchauffer le four à 180°C.

    Fariner et étaler la pâte sur une épaisseur de 3 mm. Découper les biscuits à l'aide d'un emporte pièce. Les déposer sur une plaque à pâtisserie recouverte d'une feuille de cuisson ... perso, en plus de quelques emporte-pièces, je me suis également servie d'un modèle de St Nicolas que j'ai découpé dans une feuille en carton afin de couper la silhouette dans ma pâte.

    Enfourner 8 à 10 minutes. Laisser refroidir, décorer ou pas suivant ses envies et conserver les biscuits dans une boite hermétique.... perso, j'ai recouvert mes 2 silhouettes de St Nicolas avec les papiers originaux de présentation et j'ai décoré bonhommes et étoiles avec un tube de déco Vahiné couleur blanche (*)

    (*) Au sujet de ce tube, à part le côté pratique pour faire les dessins, tout le reste est nul : le goût vanillé n'est pas terrible et la pâte ne se fige jamais ce qui fait qu'à la dégustation on s'en met sur les doigts et les dessins sont foutus dès qu'on range les biscuits dans une boîte. Un conseil : ne pas acheter ce gadget et faire son glaçage soi-même avec blanc d'oeuf et sucre glace !

     

    Biscuits de Noël

     

    Observation : Ces biscuits parfumés aux épices sont agréables ... mais ... P'tit mari et moi préférons les biscuits faits en 2011 (pseudo ghislaine58) car dans la préparation il y avait également du miel ce qui a donné un goût plus prononcé  voir recette ici

     

    Biscuits de Noël

    Biscuits de Noël


    4 commentaires
  •  

     

    Brioche Rudolph - Le petit renne au nez rouge

    Source :  Blog JamèneLeDessert   et   Blog ChloeDélice   -  Recette revue un peu à ma façon

     

    Brioche Rudolph - le petit renne au nez rouge

     

    Pour 2 brioches moyennes :

    - 300 g de farine

    - 100 g de lait

    - 50 g de crème fraîche épaisse

    - 1 oeuf

    - 2 ou 3 CS de sucre

    - 2 sachets de sucre vanillé

    - 1 cc de sel

    - 1 sachet de levure Briochin

    - 1 jaune d'oeuf avec un peu de lait pour la dorure

    Pour la déco :

    - pour les yeux (suivant grosseur de la brioche) : pépites ou pastilles de chocolat ou raisins secs (voir *)

    - 1 CS de sucre glace avec un peu d'eau

    - du colorant rouge

     

     

     

    Dans la cuve de la MAP, verser dans cet ordre : le lait, l’oeuf, les sucres, le sel, la crème fraîche, la farine et la levure. Mettre la MAP en marche sur le programme "pâte".

    Sur un plan de travail légèrement fariné, dégazer la pâte et la couper en 2 pour faire 2 têtes. Dans le 1er morceau, séparer en 2 parts. Pour la 1ère part : faire la tête en prélevant une petite boule pour faire le nez. Pour la 2ème part : la couper en 2 pour faire les 2 cornes. Faire de même avec l'autre morceau de pâte pour faire la 2ème tête.

     

    Sur une plaque recouverte d'une feuille de cuisson, former les rennes :

    - Donner des formes ovales aux 2 parts destinées à faire les têtes et les disposer sur la plaque.

    - Disposer un peu plus loin les 2 petites boules de pâte qui serviront à faire le nez ... attention en faisant le nez car à la cuisson il peut y avoir des surprises ... perso, je croyais mes boules raisonnables mais après cuisson c'était devenu des "patates" ! (voir Obs.)

    - Façonner les cornes et entailler pour faire les bois ... perso, j'ai voulu des cornes plus longues que les modèles des 2 amies blogueuses. (voir Obs.)

     

    Laisser lever 1 heure sous un torchon et à l'abri des courants d'air. Puis dorer la pâte à l'aide d'un jaune d'oeuf mélangé à un peu de lait et enfourner dans un four préchauffé à 180°C pendant environ 20 mn (à surveiller). Laisser refroidir.

    Mélanger 1 CS de sucre glace avec un tout petit peu d’eau et ajouter du colorant rouge. Recouvrir les nez avec et laisser sécher. Une fois les nez secs, planter un cure-dents dedans jusqu’à la moitié et planter l’autre moitié dans la brioche pour faire tenir le nez.

     

    Prendre un peu de glaçage pour coller les ingrédients qui serviront à faire les yeux ...

    (*) Perso, j'avais préparé des pépites de chocolat mais ça faisait des yeux trop petits pour les têtes gonflées de mes rennes ... puis j'ai essayé avec des raisins secs mais ça ne ressortait pas assez avec la couleur de la brioche ... j'ai donc eu l'idée de prendre des petits champignons de déco en sucre : à l'aide d'un couteau pointu j'ai fait un pic dans la partie blanche et j'ai incrusté une pépite de chocolat, puis toujours à l'aide de mon couteau pointu j'ai percé 2 trous dans la brioche et j'ai planté la partie rose des petits champignons.

     

    Brioche Rudolph - le petit renne au nez rouge

     

    Observations :

    - Pour la confection, voir les notes "perso" dans la recette ... finalement j'aurai dû faire des bois moins hauts et ne prendre que la moitié de la boule pour le nez, car à cause de ces détails, mes têtes sont un peu "grossières" et pas vraiment ce que je souhaitais ... mais pas grave car je me suis bien amusée et c'était sympa à faire pour fêter l'approche de Noël.

    - Pour la pâte, j'ai pris les ingrédients du blog JamèneLeDessert : un peu collante à la sortie de la cuve mais une fois sur la table farinée, elle est très facile à manipuler.

    - Pour le goût, c'est une brioche super bonne avec une mie toute douce ... un vrai délice !!!

     

    Brioche Rudolph - le petit renne au nez rouge

     

    Brioche Rudolph - le petit renne au nez rouge

     

     


    7 commentaires
  •  

    SAPIN FEUILLETE AU NUTELLA

    Source : le blog Les Recettes de Hanane   et le blog Gateaux and co

     

    Sapin feuilleté au nutella

     

    2 rouleaux de pâte feuilletée

    du Nutella ou autre pâte à tartiner au choix

    un peu de lait avec une pincée de sucre

    déco : sucre glace et bonbons Smarties

     

     

    Dérouler le premier rouleau de pâte feuilletée en la gardant sur sa feuille de cuisson.

    Etaler du Nutella dessus (ou autre pâte à tartiner) et couvrir avec l’autre rouleau de pâte.

    Découper la pâte de façon à former un sapin avec l'aide d'une spatule à pâtisserie (ou couteau, ciseaux ... ) puis enrouler chaque lamelle afin de la torsader.

    Poser l'ensemble sur une plaque, badigeonner de lait sucré et mettre à cuire dans un four préchauffé à 180°C pour environ 20/25 mn.

    A la sortie du four, laisser tiédir et saupoudrer de sucre glace.

    Perso, j'ai ajouté quelques bonbons Smarties pour faire les boules d'un sapin de Noël et un peu de déco.

     

    Sapin feuilleté au nutella

    Sapin feuilleté au nutella

    Pour info : Tout comme Hanane, j'ai utilisé les morceaux de la découpe du sapin pour faire des torsades au nutella, et j'ai laissé ma plaque un peu moins longtemps au four.

    Sapin feuilleté au nutella

    Sapin feuilleté au nutella

    Observation : un goûter délicieux et super sympa pour les fêtes de Noël !!!

    Sapin feuilleté au nutella

    Sapin feuilleté au nutella


    6 commentaires
  •  

    BUCHE DUO DE MOUSSE CHOCOLAT ET POIRE

    Source : pour les 2 mousses, le blog Le placard delle  ...  pour l'idée du biscuit dans le moule, le site Ptitchef    ...  pour le biscuit, j'ai repris le même que ma bûche choco-framboise

     

    Bûche mousse choco-poire

     

    A FAIRE LA VEILLE

    Pour le biscuit :

    100 g de sucre

    4 œufs

    1 sachet de sucre vanillé

    90 g de farine

    Pour le sirop :

    mélanger dans un bol 3 CS de rhum + 3 CS du sirop des poires en boîte

     

    Préchauffer le four à 220°.

    Dans un bol, battre les jaunes d'oeufs avec les sucres. Puis rajouter la farine. Bien mélanger.

    Monter les blancs en neige et les rajouter à la préparation précédente. Mélanger délicatement.

    Recouvrir la plaque du four d’une feuille de papier cuisson et verser la pâte.

    Enfourner et cuire 7 à 8 mn.

    A la sortie du four, rouler immédiatement le biscuit dans un torchon propre et humide.

    Dérouler avec précaution le biscuit et à l'aide d'un pinceau l’imbiber de sirop.

    Prendre un moule à cake de 25 cm qui donnera la forme d'une bûche, recouvrir l'intérieur d'un film alimentaire afin de faciliter le démoulage.

    Disposer le biscuit dans le moule à cake. Garder une bande de biscuit pour fermer la bûche.

     

    Pour la mousse au chocolat :

    125 gr de chocolat dessert
    10 cl de crème fraîche liquide
    25 ml de lait
    50 gr de beurre
    2 oeufs
    15 gr de sucre glace

    Faire fondre au bain-marie le chocolat avec les 25 ml de lait. Une fois fondu, ajouter le beurre en lissant bien le tout puis les jaunes d'oeufs, l'un après l'autre. Retirer du bain-marie et laisser refroidir.

    Battre la crème fraîche en chantilly et l'incorporer à la préparation. Battre les blancs en neige, les serrer avec le sucre glace et mélanger délicatement à la préparation.

    Verser une moitié de la mousse dans le moule à cake déjà recouvert du biscuit. Mettre le moule au congélateur le temps de faire la mousse à la poire et garder le reste de mousse au chocolat au réfrigérateur.

     

    Pour la mousse à la poire :

    15 cl de crème fraîche liquide
    2/3 d'une boîte de poires William (boîte 4/4)
    1 CS bombée de sucre
    3 feuilles 1/2 de gélatine.

    Faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide. Mixer les 2/3 des poires pour en faire une purée et en chauffer 2 CS. Une fois chaude, y incorporer la gélatine ramollie afin de la faire fondre. Ajouter alors le reste de la purée et la cuillère de sucre ... Perso, en 2ème temps, j'ai également mixé légèrement 2 demi-poires de la boîte pour faire quelques morceaux dans la purée. Monter la crème fraiche en chantilly, l'ajouter au précédent mélange refroidi.

    Sortir le moule du congélateur, bien étaler la mousse à la poire et remettre le moule au congélateur le temps de faire prendre.

    Quand la mousse à la poire se tient bien, prendre le reste de la mousse au chocolat et l'étaler uniformément.

    Refermer avec la bande de biscuit réservée à cet effet et laisser au réfrigérateur jusqu'au lendemain matin.

     

    LE LENDEMAIN

    Faire un glaçage : faire fondre au bain-marie du chocolat (pour moi, 120 g de chocolat au lait), ajouter hors du feu 2 cc de crème fraîche et mélanger. Napper et lisser la "bûche" de chocolat fondu à l'aide d'un pinceau de cuisine et laisser à nouveau au frais.

    Un peu avant le repas, ajouter de la déco selon ses envies et éventuellement quelques lamelles des poires restantes de la boîte de la veille. Garder au frais jusqu'à la dégustation.

    Observation : Mousse chocolat et poire ... un duo toujours sûr de plaire ... un régal !!!

     

    Bûche mousse choco-poire

    Bûche mousse choco-poire

     


    7 commentaires
  •  

    SAPIN DE NOEL BRIOCHE

    Source : pour la pâte :  le site Odélices   et pour le façonnage :  le blog gateauxandco   

     

    Sapin de Noël brioché

     

    23 cl de lait

    75 g de beurre

    70g de sucre

    + perso : 2 sachets de sucre vanillé

    1 pincée de sel

    450 g de farine

    1 sachet de levure de boulanger

    1 jaune d'oeuf + 1 cc de lait

    décor : du sucre perlé

     

     

    Faire tiédir le lait et le beurre et verser dans la machine à pain, continuer par le sucre, le sel, la farine, la levure. Lancer le programme Pâte.

    Le programme terminé, poser la pâte sur une table farinée, dégazer doucement et partager en 18 pâtons égaux à l’aide d’une corne à pâtisserie (15 boules pour le sapin + 2 boules réunis pour faire le pied + 1 boule pour faire des étoiles)

    Couvrir d'un torchon et laisser lever 1 h dans un endroit tiède et sans courant d'air (pour moi, près du radiateur).

    Préchauffer le four à 180°C.

    Badigeonner la brioche d'un jaune d'oeuf mélangé à 1 cc de lait et parsemer chaque boule de sucre perlé. Faire cuire environ 20 minutes.

     

    Sapin de Noël brioché

     

    Observation : J'ai pris la pâte de Odélices non collante et facile à manipuler (déjà utilisée pour faire mes petits lapins briochés) + le façonnage du sapin de Noël de Bree ... au final, une belle et bonne brioche ... et merci à Bree pour sa bonne idée de faire un sapin en brioche (après l'idée du Père-Noël)  ! ! !

    PS : j'ai pris un emporte-pièce pour faire mes étoiles, celles-ci trop petites ont trop "chauffées" pendant la cuisson ... donc, un conseil, n'en faire que 2 ou 3 à la main et d'une grandeur raisonnable.

     

    Sapin de Noël brioché

    Sapin de Noël brioché


    7 commentaires
  • PERE-NOEL BRIOCHE
    Source : Blog Mes p'tits délices (à voir pour les photos d'assemblages)  ...
    mais aussi le blog La cuisine d'une brune  ... ou bien le blog de Gateau and co  ... ou encore le blog Les douceurs d'Emma et Tom

    Père-Noël brioché

    180 ml de lait
    2 oeufs
    80 g de sucre (perso, + rajout de 2 sachets de sucre vanillé
    500 g de farine
    1/2 cc de sel
    1 sachet de levure sèche ou 20 g de levure fraîche (perso, sachet briochin)
    100 g de beurre

    dorure :
    1 jaune d'oeuf + colorant rouge (pour les parties colorées)

    déco :
    sucre perlé
    sucre glace (pour la barbe, le pompon ...) 
    2 raisins secs pour les yeux

     

     

    Verser le lait tiédi dans le bol du robot et ajouter la levure. Pétrir 30 sec.

    Ajouter le sucre, les œufs, la farine et le sel, puis pétrir quelques minutes.

    Ajouter le beurre petit à petit et pétrir jusqu’à ce que le beurre soit complètement incorporé et que la pâte soit bien lisse. Laisser lever une première fois en machine puis sortir la pâte. 

    Perso, j'ai utilisé ma MAP, programme pâte.

     

    Pour donner une idée de l'assemblage, ne pas oublier de voir les photos du blog Les p'tits délices

    Sur une surface farinée, découper le pâton en 3 morceaux : un gros, un moyen et un petit.

    Avec le gros morceau, façonner une forme de poire pour faire le visage et le bonnet, puis la déposer sur un tapis de cuisson.

    Avec le morceau moyen, façonner une forme de bavoir pour faire la barbe, couper des bandes à l'aide d'un coupe-pâte à pizza, puis la déposer sur le bas du visage et enrouler chaque bande pour donner du relief.

    Avec le petit morceau, façonner la bouche, la moustache, les sourcils, le bord du bonnet, ainsi que 2 boules(une pour le nez et une pour le pompon du bonnet). Positionner 2 raisins secs pour les yeux, sans oublier de faire un revers au bonnet.

    Laisser lever environ 1 h dans un endroit à chaleur douce ... perso, devant le radiateur.

    Mélanger un partie du jaune d'oeuf avec du colorant rouge et passer le pinceau sur les parties à colorer (bonnet, nez ...). Puis avec l'autre partie du jaune d'oeuf, badigeonner le reste du visage, la barbe et le pompon du bonnet.

    Mettre à cuire environ 20 mn dans un four préchauffé à 180°.

    Une fois la brioche refroidie, saupoudrer de sucre glace sur la barbe, la moustache (oups : j'ai oublié d'en mettre une !!), les sourcils, le pompon du bonnet.

    Père-Noël brioché

    Observation : ma pâte était collante et j'ai dû rajouter pas mal de farine sur ma table de travail pour faire mes découpes et assemblages, d'où un père-noël moins précis que prévu ... mais bon, en fin de compte, il n'est pas si mal !!!
    Pour le goût et la texture : bon et moelleux ... le bonus : la partie où la barbe est immaculée de sucre-glace ... hummm un régal !!!

    Père-Noël brioché

    Père-Noël brioché

    Père-Noël brioché


    9 commentaires
  •  

    PAIN D'EPICES

    Source : recette WW

     

    Je remonte cette recette de 2008 que je refais avec toujours autant de plaisir !

     

    Pain d'épices

     

    Pour 12 parts environ : 

    250g de farine
    100g de cassonade
    ½ sachet de levure chimique
    125g de miel toutes fleurs
    20 cl de lait
    1 cc de cannelle
    1 cc de gingembre

     

     

    Préchauffer le four à 170°
    Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, la levure, les épices.
    Faire tiédir le lait et diluer le miel dans la casserole.
    Mélanger le lait à la première préparation.
    Verser dans un moule à cake et cuire 40 mn.
    Laisser refroidir avant de couper en tranches.

     

    Observation : Un cake aux saveurs de pain d'épices tendre et moelleux .... à savourer en attendant le Père Noël ....

     

     

    Pain d'épices

     

    Pain d'épices


    10 commentaires
  • COQUILLE DE NOEL ou COUGNOU

    Source : Blog Mes P'tits Délices

    Montage-photo1.jpg

    La coquille, dite aussi cougnolle ou cougnou en Belgique, est une brioche que l'on déguste avant les fêtes de Noël. Cette tradition vient du Nord de la France, de Belgique ainsi que dans plusieurs pays d'Europe.

    Traditionnellement la coquille à la forme d'un enfant emmailloté, on le façonne en formant une boule (le corps) à laquelle on colle une boule plus petite de chaque côté (la tête et les jambes).

     

    Pour 2 coquilles :
    180 ml de lait
    100 g de beurre
    2 oeufs
    80 g de sucre
    1/2 cc de sel
    500 g de farine
    1 sachet de levure de boulangerie déshydratée

     

    Mettre tous les ingrédients dans la cuve de la machine à pain selon l'ordre indiqué dans la liste. Sélectionner le programme "PÂTE".

    A la fin du programme, verser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, diviser le pâton en deux. Chaque pâton sera ensuite divisé en 3 boules: 1 grosse et 2 petites.
    Sur une plaque à pâtisserie recouverte d'une feuille de cuisson, déposer 2 petites boules aux extrémités des 2 grosses. Laisser les 2 brioches, recouvertes d'un torchon, dans un endroit tempéré pendant env. 1h (la pâte doit doubler de volume).


    Préchauffer le four à 180°C. Avant d'enfourner, badigeonner les brioches d'un jaune d'oeuf dilué dans 1 cc d'eau ... perso, avec du lait ...  et parsemer de sucre perlé.
    Mettre au four env. 20 min en surveillant bien la coloration de la croûte.
    Sortir les brioches du four et les laisser refroidir sur une grille.

    page-1.jpg

    Observation : Je ne sais pas pourquoi mais mes brioches n'ont pas vraiment "monté" pendant le temps de pause et donc étaient moins développées que celles des "Ptits Délices" ... et en plus le dessus s'est craquelé à la cuisson ... 

    Malgré ces détails, mes sympathiques "cougnous" ont gardé leur saveur et leur onctuosité ... le jour même car le lendemain la pâte était un peu plus compacte

    Une astuce du P'tit mari : réchauffer quelques secondes la part de brioche au micro-ondes ... et la pâte redevient tendre comme le 1er jour ! 

    PS : une pensée pour Josy, copinaute du Nord qui vit dans le Sud et qui fait sa brioche pour Noël ... c'est elle qui m'a indiqué le blog pour la recette. Bisous Josy

    DSC09910.JPG

    DSC09875oui


    15 commentaires
  • BISCUITS DE PAIN D'EPICES
    Source : Blog de Bergamote : Sucrissime.com

     DSC09846.JPG

     

    Perso,  j'ai divisé les portions par 2  :
    - 100 g de beurre  _____________   50g
    - 225 g de miel  _______________   110g
    - 65 g de sucre blanc  __________   30g
    - 60g de cassonade  ___________   30g
    - 600 g de farine  ______________  300g
    - 1 œuf  _____________________    1
    - 1 CS de cacao en poudre ______    1 cc
    - 1/2 sachet de levure chimique  __     1 cc
    - 1 pincée de sel  ______________    pas mis
    - 1c à moka de cannelle + 1 de graines d'anis moulinées + 1 de mélange pour pain d'épices ____   1cc canelle + 1cc gingembre

    Pour le glaçage : 1 blanc d'oeuf + du sucre glace



    Faire chauffer dans une casserole à feu moyen le beurre et le miel, jusqu’à ce que le beurre soit complètement fondu.
    Mélanger toutes les poudres dans un saladier. Ajouter le mélange beurre/miel + l'oeuf fouetté.  Pétrir longuement pour obtenir une pâte homogène, il ne doit rester aucune trace blanche de farine (on obtient comme une pâte à modeler de couleur marron clair).

    Préparer 1 ou 2 plaques à patisserie recouvertes de papier cuisson.

    Sur une table farinée, étaler la pâte au rouleau d'environ 1cm d’épaisseur, découper à l'emporte-pièces les biscuits et les placer sur les plaques.

    NB : bien faire de l'épaisseur d'1cm ... perso, j'ai fait les miens moins épais et ils ont un peu trop durçis à la cuisson ... ou alors réduire le temps de cuisson, ce que moi je n'ai pas fait d'où ma 2ème erreur !

    Faire cuire au 3ème gradin du four, à 170° pendant  10mn à 15mn (à voir selon l'épaisseur) ... les biscuits ne doivent pas dorer.  Laisser refroidir sur une grille.

    Préparer le glaçage avec un blanc d'oeuf et du sucre glace (la texture doit être légèrement plus liquide que du dentifrice). Décorer les biscuits selon ses envies.

    Laisser sécher à l'air libre, puis conserver dans une boîte en plastique hermétique sinon les biscuits vont durcir.

    epice-1.jpg

    Observation : Comme je l'ai précisé en NB  soit il faut faire les biscuits assez épais, soit il faut réduire le temps de cuisson ... ainsi ils seront top !

    Dans plusieurs recettes, j'avais constaté un simple mélange de miel-gingembre-canelle ... j'ai essayé et adopté cette manière d'épicer qui suffit amplement pour avoir un bon goût de pain d'épices !

    Voir également dans la catégorie Noël mes 1ers biscuits en pain d'épices  ... où finalement je m'étais mieux débrouillée pour la cuisson lol !!!

    DSC09844.JPG


    12 commentaires
  •  

    BISCUITS EN PAIN D'EPICES

     Source :  Site "Momes.net" ...  également sur les blogs "Miarmoudises" ... et "Cakes in the city"

     Biscuits en pain d'épices  

    Pour la pâte :

    350 g de farine
    1 sachet de levure
    170 g de sucre roux
    2 cc rases d'épices : mélange 4 épices ou pour pain d’épices (j'ai mis 1cc gingembre, 1cc cannelle)
    100 g de beurre mou
    1 œuf
    100 g de miel liquide doux (j'ai mis 150g)

    Pour le glaçage :

    1 blanc d’œuf
    200 g de sucre glace 

     

     Biscuits en pain d'épices


    Au robot, mélanger les ingrédients secs. Ajouter le beurre et mélanger pour que le mélange devienne sableux.

    Incorporer l’œuf et le miel et travailler jusqu'à ce que la pâte forme une boule (si la pâte est trop collante, l’étape suivante vous aidera grâce à la farine).

    Préchauffer le four à 160°C.


    Étaler la pâte avec un rouleau sur la table farinée.

    Confectionner des sujets comme des bonshommes, des étoiles etc ...  à l'aide d'un emporte-pièce ou à la main en vous inspirant d’un dessin.

    Rajouter de la farine si besoin le temps de faire les sujets.

    Déposer les biscuits sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
    Faire cuire pendant 7 à 10 minutes environ, les biscuits doivent commencer à dorer. Laisser refroidir sur la plaque pendant quelques minutes.

     

    Biscuits en pain d'épices


    Pendant ce temps préparer le glaçage en ajoutant progressivement du sucre glace au blanc d’œuf (n’hésitez pas à mettre beaucoup de sucre glace pour que le glaçage soit bien compact et plus facile à travailler).

    Pour le décor des bonshommes : former un petit cornet avec du papier sulfurisé, ou avec une poche à douille, ou encore la pointe d’un couteau trempée dans le glaçage comme un pinceau fera l’affaire ! Dessinez les yeux, le nez, un sourire, des boutons etc ...
    Pour le décor des autres formes comme des étoiles : tremper le pinceau de cuisine dans le glaçage et recouvrir les biscuits.

    Lors d'un achat sur un marché de Noël, j'ai eu la bonne idée de garder les images de St Nicolas représentées sur les pains d'épices ... images qui me servent aujourd'hui pour le modèle de la forme du biscuit et également pour les décorer ... bonne idée non ? ... j'sais ...  j'suis la meilleure .... yesss !!!!  

     Biscuits en pain d'épices

    Observation : J'ai fait une première tournée en mettant les épices "flacon 4 épices" mais j'ai trouvé que le clou de girofle et le muscade ressortait trop en arrière-goût, d'où ma déception !
    Je me suis armée de patience et d'obstination et j'ai fait une 2ème tournée en me servant uniquement du gingembre et de la cannelle et en rajoutant un peu plus de miel.
    Biscuit croquant et délicieux !

    Biscuits en pain d'épices

     Biscuits en pain d'épices

    Biscuits en pain d'épices


    7 commentaires
  •  

    BUCHE A LA MOUSSE FRAMBOISE ET CHOCOLAT 

    Source : Blog Wombi cuisine

     

     Bûche à la mousse Framboise et Chocolat

     

    Pour 8 à 10 parts :

    Pour le biscuit :   A FAIRE LA VEILLE

    100 g de sucre

    4 œufs

    1 sachet de sucre vanillé

    90 g de farine

     

    Pour le sirop :

    mélanger dans un bol 3 CS de rhum + 3 CS d'eau + 3CS de sucre

     

     

    ****************************************  

    Sortir la plaque du four et le préchauffer à 240°.

    1 - Dans un bol, battre les jaunes d'oeuf avec les sucres. Puis rajouter la farine. Bien mélanger.

    Monter les blancs en neige et les rajouter à la préparation précédente. Mélanger délicatement.

    2 - Recouvrir la plaque du four d’une feuille de papier cuisson, beurrer légèrement et verser la pâte.

    Enfourner et cuire 6 mn.

    3 et 4 - A la sortie du four, rouler immédiatement le biscuit dans un torchon propre et humide.

    Pendant ce temps, préparer le sirop et la mousse à la framboise.

     

    ****************************************

     

    Pour la mousse à la framboise :     A FAIRE LA VEILLE

    150 gr de mascarpone

    20 cl de crème entière

    200 gr de coulis de framboises

    4 feuilles de gélatine

    40g de sucre

     

    Tremper la gélatine dans un bol d'eau froide pour la ramollir.

    5 - Verser 100 g de coulis de framboise dans une casserole, rajouter la gélatine et porter rapidement à ébullition. Retirer du feu et rajouter le reste de coulis avec le sucre. Mélanger et laisser refroidir.

    5 et 6 - Monter la crème en chantilly et rajouter le mascarpone. Battre encore quelques minutes et incorporer le coulis froid. Bien mélanger. Réserver au réfrigérateur au moins 2h … ou comme moi 20mn au congélateur

     

    Bûche à la mousse Framboise et Chocolat

    7 et 8 - Dérouler avec précaution le biscuit et à l'aide d'un pinceau l’imbiber de sirop, puis répartir la mousse dessus. Rouler doucement.

    9 - Déposer sur un plat, couper les extrémités (à garder dans de l'alu et au frigo pour la déco à la fin) et fermer les côtés avec de la mousse, couvrir avec une feuille d'aluminium et placer au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

     

     

    ****************************************

    LE LENDEMAIN MATIN, PREPARER LA MOUSSE AU CHOCOLAT.

    Wombi ne donne pas la recette j'ai donc trouvé chez Supertoinette une mousse compacte qui tiendra bien et qui me servira de ganache, l'important est de ne pas faire prendre la mousse dans un saladier trop profond, mais dans un plat à gratin, et pendant plusieurs heures .

    Pour la mousse au chocolat :

    200 g de chocolat noir dessert

    50g de sucre

    4 œufs moyens

    1 pincée de sel pour monter les blancs

     

    10 et 11 - Faire fondre le chocolat avec 2 CS d'eau. Ajouter les jaunes un à un puis le sucre.

    Battre les blancs en neige avec la pincée de sel. Les incorporer délicatement au chocolat.

    Réserver au réfrigérateur au moins 2h … ou comme moi 20mn au congélateur

     

    12 et 13 - Poser sur la bûche une coupe de l'extrémité gardée pour en faire un rondin de bois

    Recouvrir la bûche de mousse au chocolat. Faire des stries avec une fourchette sur la longueur et sur le "rondin de bois"  Replacer plusieurs heures au réfrigérateur.

    14 - Un peu avant de servir, décorer selon vos envies ...

     

    Bûche à la mousse Framboise et Chocolat

     

     

    Observation : Les ingrédients et la façon de faire je le dois à Wombi

    Mais en faisant mes recherches de bûche sur différents sites, j’ai trouvé un complément de conseils non négligeable :

    - imbiber le biscuit d'un sirop, cela le rend plus moelleux et léger

    - mettre les mousses un instant au congélateur pour les rendre plus compact et plus facile à étaler

    - mettre les mousses dans un plat à gratin pour leur permettre de mieux se solidifier.

    Tout le monde a apprécié le biscuit non bourratif … la mousse framboise qui donne un ton de fraîcheur … et la mousse chocolat qui donne un ton de douceur.

     

    En conclusion : pour ma 1ère bûche de Noël c’est vraiment une réussite !

    Bûche à la mousse Framboise et Chocolat

    Bûche à la mousse Framboise et Chocolat


    15 commentaires
  •  
    MOELLEUX AUX EPICES
    Source : blog de Papilles et Pupilles (recette originale avec un peu plus d’épices)

     

    Moelleux aux épices

     

    • 4 oeufs
    • 100g de sucre
    • 60 g de beurre + un peu pour le moule
    • 120 g de farine
    • 1 sachet de levure chimique
    • 2 CS de miel
    • 1/2 cc de cannelle
    • 1/2 cc de gingembre

     

    Séparer les blancs des jaunes d’œufs.
    Dans une jatte, battre les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
    Ajouter le beurre fondu, le miel, la farine et la levure.
    Battre les blancs en neige avec une pincée de sel et les incorporer délicatement à la préparation.
    Répartir la pâte dans un moule carré (20x20 cm) ou un moule à manqué beurré et fariné.
    Faire cuire environ 20 minutes dans le four préchauffé à 180°.
    Laisser refroidir le gâteau et saupoudrer de sucre glace.

     

    Observation J’avais choisi mon moule silicone en forme de sapin et j’avais fait un glaçage en 3 couleurs pour imiter les boules de sapin … glaçage trop abondant et dégoulinant sur mon pauvre sapin … photo ratée … goût trop sucré … j’ai tout raclé pour pouvoir le manger !

    Il vaut mieux suivre le conseil de Papille et juste saupoudrer d’un peu de sucre glace.

    A part ce détail extérieur, l’intérieur n’est pas seulement que moelleux … il est tout doux comme le miel qui le parfume … un pur délice !

     

    Moelleux aux épices

    Moelleux aux épices


    10 commentaires
  • Etoiles sablées au citron

    Source : Fiche d'un magazine revue à ma façon

    Etoiles sablées au citron

     

    Pour environ 40 étoiles :

     250g de farine

    100g de margarine 60%

    80g + 80g de sucre glace - voir Obs.

    1 citron

    1 œuf

    sel

     

     

    Travailler la margarine avec 80g de sucre glace, quelques petits morceaux de zestes de citron et une pincée de sel jusqu'à ce que le mélange soit lisse et léger. Ajouter l'œuf, le jus de citron puis la farine tout en mélangeant. Ramasser la pâte en boule, envelopper d'un film étirable et réserver au frais 2 heures.

    Faire préchauffer le four à 180°.

    Etaler la pâte sur 5mm d'épaisseur. Découper des étoiles à l'emporte-pièce. Les poser sur une plaque tapissée de papier sulfurisé. Enfournez 10mn.

    Décoller les sablés et laisser refroidir sur une grille.

    Pour le glaçage : mélanger 80g de sucre glace avec quelques gouttes d'eau pour obtenir une pâte lisse et crémeuse. Etalez sur les sablés, laisser sécher.

    Perso : j'ai complété ma déco avec la pointe d'un crayon patissier à la fraise.

     

    Observation : Les doses initiales étaient de 100g + 100g de sucre glace et de 2 citrons pour leur zeste mais sans mettre de jus. Etant donné que j'ai mis moins de sucre glace, je n'ai utilisé qu'un citron avec très peu de zeste mais en complétant avec le jus du citron. Moi, j'ai beaucoup aimé ce petit goût de citron façon "tarte au citron" mais P'tit mari, lui qui n'est pas très fan de citron, a trouvé que le goût était "un peu trop citron". La prochaine fois je ne mettrai pas de zeste mais seulement le jus d'un citron

     

    Etoiles sablées au citron

    Etoiles sablées au citron

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique