• Pâté de Pâques

     

    Pâté de Pâques

    Source : Recette revue à ma façon avec un peu de Cyril Lignac (Site Gourmand Magazine) et un peu de Cathy (Blog La cuisine de Cathy)

     

     

    J'ai noté ma recette avec mes changements (pour les originales, cliquer sur les liens des 2 sites)

    Pour 6 personnes:

    1 pâte feuilletée

    3 oeufs à durcir

    300 g de chair à saucisse

    1 escalope de veau d'environ 120 g coupée en petits dés

    1 oeuf entier + 1 jaune pour la dorure

    1 CS de crème fraîche épaisse

    1 CS d'huile d'olive

    1 CS de Pineau

    1 poignée de ciboulette ciselée

    1 pincée de muscade

    sel, poivre      

     

     

    Faire durcir les 3 œufs. Laisser refroidir. Réserver.

    Dans une jatte, bien mélanger avec la chair à saucisse : oeuf, crème, huile d'olive, Pineau, ciboulette, muscade, sel, poivre. Ajouter les dés de veau et mélanger à nouveau. (photos 1 et 2)

    Ecailler les oeufs durs et les couper en 2 dans la longueur.

     

    Montage avec l'exemple de Christine du Blog Becs salés et sucrés : (*)

    Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, étaler le cercle de pâte feuilletée. Disposer la farce en un beau rectangle. Déposer les moitiés d'oeufs durs en les enfonçant légèrement dans la farce, si besoin ré-aligner le contour du rectangle. (photo 4)

    Rabattre les bords de façon à bien recouvrir farce et oeufs. Faire un trou sur le dessus en guise de cheminée, puis un couteau faire un dessin sans percer la pâte et enfin dorer avec le jaune d'oeuf mélangé à un peu de lait. (photo 5)

    (*) Perso,  j'ai essayé de rendre ma pâte du commerce un peu plus rectangulaire à l'aide d'un rouleau à pâtisserie (photo 3), je l'ai coupé en 2 faisant ainsi la partie dessous et la partie dessus ... grosse bêtise de ma part car le dessus doit être plus grand à cause de la farce à recouvrir et de ce fait les jointures étaient limites et j'ai dû aplatir un peu ma garniture pour souder mes 2 parties.

    Un conseil : suivre entièrement l'exemple de Christine ... ou bien prendre l'idée de Cathy en utilisant un moule à terrine afin de bien maintenir la garniture dans la hauteur et ainsi avoir une plus jolie présentation à la coupe.

     

     

    Mettre au four à 200°C pendant 45 minutes.

    Laisser tiédir un instant puis présenter sur un plat de service. (photo 6)

    Servir tiède ou froid avec une poignée de salade, des tomates-cerise, des cornichons ...

     

    Observation : Il y a différentes façons de montage :  la façon "bûche" comme Christine (que j'ai faite mais ... voir plus haut mon erreur) ...  la façon "terrine" comme Cathy (que je ferai sûrement la prochaine fois) ... et la façon "galette ou tourte" comme Cyril Lignac (qui serait pas mal non plus).

    Pour la dégustation, mon petit mélange des 2 recettes a fait merveille et on s'est bien régalé !!! Un pâté en croûte à refaire en cours d'année sans attendre forcément la période de Pâques !!!

     

    PS à propos de la dégustation :
    Au repas du midi et bien que le pâté était sorti du four depuis un moment, la farce était encore assez chaude  ... (voir photos du midi)
    Ayant un reste de pâté pour le repas du soir,  je l'ai réchauffé légèrement au four juste de quoi chauffer la pâte et à peine tiédir la farce ...
    Conclusion : En mangeant tiède ou même froide, la farce rappelle beaucoup mieux la saveur d'un pâté et en plus les parts sont plus nettes et soignées (voir photo du soir) et P'tit mari et moi l'avons préféré comme ça (même si le repas du midi nous avait déjà enchanté !)
    Re-Conclusion : encore une bêtise de ma part car Cathy avait expliqué dans sa recette ce procédé et je n'ai pas tenu compte de son conseil  ... pardon Cathy 
    Pâté de Pâques

     

     Photos du midi (farce encore un peu chaude)

     

    Photo du soir (farce froide et mieux compacte)
    Pâté de Pâques

     

    « Les souris et leur morceau de gruyère (trompe-l'oeil au chocolat)Gâteau de Pâques »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Avril 2015 à 19:30

    um un délicieux pâte de Paques, bravo pour cette belle réalisation. bon lundi

    2
    Lundi 6 Avril 2015 à 21:02
    Bien appétissant ce pâté de Pâques et joliment présenté Passe une belle semaine Bisous
    3
    Enibas
    Samedi 11 Avril 2015 à 10:29

    Bonjour gislaine,Recette faite et appréciée. Comme je n'avais pas de pineau j'ai remplacé par du scotch wisky et la ciboulette par des échalottes. Et j'ai adopté la mise en forme dans le moule à cake ! A refaire sans hésitation même à d'autres période de l'année. Autre précision c'est vrai que froid plus facile au découpage et suivant les convives encore meilleurs !

    Merci de nous avoir fait partager cette recette

    4
    Samedi 11 Avril 2015 à 11:18

    coucou Michelle et Moune, merci pour vos gentils compliments, bisous

    coucou Enibas, merci de me tenir au courant de ta version et je suis contente que la recette ait plu, tu as bien fait de mettre dans un moule à cake (c'est ce que je ferai aussi la prochaine fois) et effectivement c'est meilleur froid (plus de tenue et le goût prononcé d'un pâté). bisous et à bientôt

    5
    vale13
    Dimanche 12 Avril 2015 à 16:04
    vale13

    Ton pâté me fait de l'oeil, il est magnifique ! bisous

    6
    Dimanche 12 Avril 2015 à 17:15

    merci Vale, bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :