• Mouton brioché

     

    Mouton brioché

    Source : exemple de la façon du blog Sucre en grain et d'un blog russe

     

     

    Comme je l'ai précisé sur l'article concernant ma MAP (voir ici), et après 2 tentatives malheureuses, j'ai décidé de me donner toutes les chances, d'une part, en reprenant les ingrédients d'une pâte qui était très agréable à façonner et d'autre part, en n'utilisant la MAP que pour pétrir sans laisser le temps complet du programme ...

     

    Pour un mouton qui fera environ la grandeur d'une plaque à pâtisserie :

    350 g de farine

    1 sachet de levure pour boulangerie

    1 pincée de sel

    40 g de sucre

    1 sachet de sucre vanillé

    40 g de margarine

    12 cl de lait tiède

    1 oeuf

    pour la dorure : 1 jaune d'oeuf mélangé à un peu de lait

     

     

    Mettre dans la MAP et dans l'ordre : margarine, lait, oeuf, sucres, sel, farine, levure.
    Mettre le programme "pâte" mais juste le temps du pétrissage, soit 20 mn. (photo 1)
    Ensuite, sortir la pâte de la machine, la déposer dans un saladier, recouvrir d'un torchon et laisser lever 1h10. (photos 2, 3 et 4)

    Préparer une plaque à pâtisserie avec une feuille de cuisson afin de poser les morceaux de pâte au fur et à mesure.

    A la fin du temps de pousse, poser la pâte sur une table de travail légèrement farinée. Prélever des morceaux de pâte pour la tête, les oreilles, les pattes, la queue, 3 petites boules pour le nez et les yeux. (photo 5)

    Séparer le reste de la pâte en petits morceaux, faire des colombins et les rouler pour faire la laine du mouton ... perso, pour éviter de faire trop de petits serpentins, j'ai prélevé un beau rectangle pour faire une partie du corps, puis j'ai disposé mes "ronds de laine" dessus et autour de ce "corps". (photo 6)

    Une fois que tout le corps est bouclé, reprendre tous les bouts mis de côté et positionner tête, oreilles, pattes, queue, nez, yeux. Quand tout est en place, laisser à nouveau reposer environ 40 mn. (photo 7)

    Badigeonner de dorure à l'aide d'un pinceau de cuisine et faire cuire 20 à 25 mn dans un four préchauffé à 180°C. (photo 8)

    Perso (et facultatif) : A la fin de la cuisson, j'ai passé un peu de confiture au pinceau pour donner du brillant à mon mouton.

     

    Observation : Après bien des misères avec ma MAP chauffant de trop et me rendant une pâte visqueuse,  j'ai enfin remédié au problème avec une pousse à part et le résultat était parfait : une pâte légère, pas collante du tout et très agréable à façonner !
    Pour la forme de la brioche : C'est toujours un peu la surprise après cuisson ... mais je trouve que mon mouton a une bonne "bouille" avec sa tête un peu sur le côté. De plus, il m'a donné moins de travail puisque j'ai rusé en faisant une base au centre de l'animal !
    Pour la dégustation : Une brioche rigolote où on peut se servir en prenant un morceau de "laine" mais surtout une mie filante ... humm !! que j'ai savouré avec une petite cuillère de ma confiture de pastèque !!

     

     

    Mon pauvre mouton ... comme dit le proverbe : "il s'est laissé manger la laine sur le dos" !!

    « Nid de Pomme de terre aux oeufs de caille et au saumon fuméFricassée de lotte à la marocaine »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Avril 2015 à 15:02

    Excellente présentation. Cela ne donne pas envi d'y toucher :) :) :)

    2
    Mardi 21 Avril 2015 à 11:13

    merci Omothermix de ce gentil compliment

    3
    vale13
    Mercredi 22 Avril 2015 à 12:45
    vale13

    Quel joli mouton, je l'adore ! bisous

    4
    Mercredi 22 Avril 2015 à 22:10

    merci Vale, il peut aussi faire penser à un toutou mais pas grave, bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :